Accueil>Actualités Automobiles

ACTUALITES AUTOMOBILES

20 Juillet 2019 : La mythique sportive américaine fait sa révolution. Vous la connaissez tous, la Chevrolet Corvette est à présent un véhicule à moteur central. Les sept premières générations dont l’histoire a débuté en 1953, sont trahies par cette Chevrolet Corvette C8. Les puristes crieront au scandale, alors que les amoureux de performances, vont être immédiatement attirés par ce nouveau monstre. Ses proportions sont transfigurées. Le moteur passant à l’arrière, le capot de cette C8 paraît beaucoup plus court, le poste de pilotage est avancé, et la poupe semble évidemment beaucoup plus massive. Le bloc V8 6.2L a bien sûr pris quelques vitamines, et par rapport à la génération précédente, il passe de 460 à 495ch. Son couple est de 637nm. Il s’agit du modèle de base de la Corvette, mais le 0 à 100km/h est avalé en 3.0s, au lieu de 4.2s, ce qui prouve le gain en motricité. Ce nouveau modèle est plus long de 13cm et sa masse de 1530kg est à prendre en compte. Elle sera équipée de série d’une nouvelle boîte auto 8 rapports à double embrayage. Au niveau des liaisons au sol, Corvette fait toujours confiance à son amortissement piloté magnéto-rhéologique, qui change la viscosité de l’huile dans les suspensions. Le conducteur est gâté, avec une instrumentation numérique et un écran central tournés vers le poste de pilotage. Il prend ses distances avec son passager, à cause de l’énorme tunnel central. Elle sera disponible aux Etats-Unis au tarif très abordable de 60 000 dollars.

 

 

19 Juillet 2019 : Les moins de 30 ans auront certainement du mal à se rappeler de la marque MG, ce constructeur britannique, surtout connu pour ces magnifiques roadsters depuis 1924. La marque a disparu du vieux continent à partir de 2005 (MG F). Elle a été racheté en 2006 par le Chinois SAIC Motor UK, et MG s’est alors concentré uniquement sur le marché Anglais. Cette MG ZS EV compte bien débarquer en Europe dans les mois qui viennent. La marque mise donc sur ce SUV 100% électrique, qui embarque un bloc moteur de 143ch et une batterie de 44.5kWh. L’autonomie reste limité à 262km selon le cycle WLTP. L’objectif est de concurrencer le Hyundai Kona EV, Kia Niro EV ou futur Peugeot e-2008. Force est de constater, que les productions chinoises prennent toujours leurs inspirations chez les constructeurs traditionnels. Un peu de Mazda pour la face avant, et un peu de Niro pour la poupe, le design n’est pas désagréable à regarder, mais ce manque de caractère esthétique risque d'être un frein pour la carrière de ce tout-chemin écolo. MG mise peut-être sur un tarif attractif pour séduire le chaland européen.

 

18 Juillet 2019 : Lotus a toujours misé sur la légèreté et une gamme de moteur presque raisonnable, si on la compare à d’autres prestigieux constructeurs. La marque anglaise doit néanmoins regarder vers le futur, et c’est avec l’aide de son nouveau propriétaire chinois, Geely, que Lotus présente sa première hypercar électrique. La fiche technique peut donner des frissons. Quatre énormes blocs électriques, qui développent pas moins de 2000ch et 1700nm de couple. La batterie de 70kWh promet une autonomie de 400km, si vous avez le pied très léger. Ce sera difficile de résister aux performances canoniques de cette Lotus Evija, avec un 0 à 100km/h abattu en moins de 3.0s, un 0 à 300km/h en 9.0s, et la vitesse maximum est annoncée pour plus de 320km/h. Malgré une structure monocoque en fibre de carbone, le poids est de 1680kg. Entres autres technologies, les rétroviseurs sont remplacés par des caméras, l’éclairage est full Laser, l'instrumentation entièrement numérique, et le volant s'inspire du monde de la Formule 1, une évidence pour une écurie Lotus qui a construit sa légende dans cette discipline. A noter l’aérodynamisme très spécial du véhicule qui canalise l'air jusqu'aux feux arrière. Lotus prévoit 130 exemplaires au tarif d’environ 1.9 millions d’euro.

 

17 Juillet 2019 : Après la berline compacte A 45AMG et le coupé 4 portes CLA 45AMG, Mercedes présente la version ultra-sportive de son break de chasse. Ce CLA 45AMG Shooting Brake a des ambitions plus familiales, mas son look suggère surtout une sportivité extrême. Effectivement, en tant que bon père de famille, vous pourrez opter pour cette berline compacte, qui embarquera femme et enfants, tout en disposant d’un coffre généreux de 500 litres. Et pourtant, avec son 4 cylindres 2.0L Turbo haute performances de 387ch pour la 45AMG et 421 pour la 45 S AMG, elle vous procurera des sensations hors-normes, et un comportement routier exceptionnel. Elle s’équipe de la transmission intégrale 4Matic+ de série et de la boîte à double embrayage 8 rapports Speedshift DCT. Le client pourra même opter pour l’amortissement piloté Adaptative Ride Control. Le 0 à 100km/h est abattu en 4.0s (45 S AMG), et la vitesse maxi est bridée à 270km/h. Le look ne manque pas de caractère, avec ce hayon en pente douce, et tous les attributs de la gamme AMG.

 

 

16 Juillet 2019 : Volkswagen arrête la production de la célèbre Coccinelle, et les derniers 65 exemplaires numérotés sont sortis des chaînes de l'usine mexicaine la semaine dernière. Ces dernières Cox de l’histoire seront vendues uniquement sur le net au tarif imbattable de 21 000 dollars, soit 18 500€. Né en 1938, pendant une période sombre de l’Allemagne Nazi, elle réussit, même après la guerre, à remplir son objectif initial, être le véhicule le plus populaire de sa génération. Elle s'imposera dans le monde entier, et cette première génération continuera une carrière à rallonge jusqu’en 2003 au Mexique. La New Beetle sur base de Golf, sortie en 1998, n'a jamais réussi à remplacer le modèle originel dans le coeur des puristes, malgré un succès d'estime aux Etats-Unis. La troisième génération (2011) ne fera pas mieux, malgré des qualités certaines. Volkswagen aura donc échoué à faire renaître un mythe de l’automobile contrairement à Fiat avec sa 500, ou Mini avec sa Hatch. La Cox tire donc sa révérence après 81 ans de carrière.

 

                        

15 Juillet 2019 : Mini présentait en 2011, un concept qui avait pour but d'élargir la gamme par le bas, avec la Rocketman. Un véhicule véritablement compact, peut-être la vrai héritière de la Mini originelle de 1969. Un projet mis en sommeil pendant un certains nombres d’années donc, mais qui se concrétisera à l’horizon 2022. BMW fait appel à son partenaire chinois Great Wall afin de réduire les coûts de développement. Effectivement, cette future Mini Rocketman reprendra la base technique de l’Ora 1, un véhicule 100% électrique chinois, pas forcément très sexy, mais dont la fiche technique convient parfaitement à ce nouveau projet. Avec sa longueur de 3.50m, sa largeur de 1.66m et son empattement de 2.48m, la future mini-citadine anglo-allemande embarquera un petit bloc électrique de 50ch et 125nm de couple, qui sera associé à une batterie de 33kWh, permettant une autonomie de 350km. Elle sera bien évidemment construite en Chine où les véhicules électriques font rage, et sera commercialisée à l’internationale dans la foulée.

 

                      

Ci-dessous, la Great-Wall Ora 1

                           

 

12 Juillet 2019 : Bentley fête ses 100 ans, tout en regardant vers le futur. Pour l’occasion, le prestigieux constructeur anglo-allemenad nous présente ce concept ultra-futuriste, qui ne mesure pas moins de 5.80m de long pour 2.40m de large. Cela est immense pour un simple coupé. Sa structure en aluminium et en carbone, permet de contenir le poids à 1900kg. Et pourtant, cet engin embarque 4 moteurs électriques, une énorme batterie, ainsi qu’une pile à combustile fonctionnant à l’hydrogène. La puissance cumulée de 816ch catapulte cette Bentley EXP100 GT de 0 à 100km/h en 2.5s. L’autonomie est annoncée pour 700km. Les batteries peuvent se recharger en 15mn à hauteur de 80% sur une prise de 350kW. Ce concept cache nombres de technologies futures, comme les feux avant et la calandre qui s’éclairent grâce à de la fibre optique, ou encore les feux arrière OLED. Pour l’écologie, Bentley ajoute les boiseries provenant d’arbre mort ou la sellerie simili-cuir d’origine naturelle. Les écrans eux, sont intégrés au vitrage du véhicule.

 

11 Juillet 2019 : Zagato, le carrossier italien fête ses 100 ans. Après avoir dessiné quelques Alfa-Roméo, Maserati et Ferrari, il a tissé au fil des années, des liens très forts avec la marque anglaise Aston-Martin. Ce n’est donc pas étonnant de découvrir aujourd’hui, cette magnifique Aston-Martin DBS GT Zagato, qui sera produite à seulement 19 exemplaires. Une calandre plus large, un capot bombé, des feux redessinés, un profil plus aérodynamique, et des feux arrière type turbine, elle respire l’exclusivité. La mécanique reste inchangée, avec toujours le V12 5.2L Bi-Turbo de la Superlegerra, qui développe 725ch et 900nm de couple. L’achat de ce véhicule est double, puisqu’une DB4 GT Zagato Replica de 1960 sera livrée avec. Le tarif pour ces deux véhicules devrait dépasser les 6 millions d’euro.

 

10 Juillet 2019 : La Mini Cooper SE se dévoile officiellement. Cette citadine premium électrique rentrera en concurrence directe avec la star Renault Zoe, ou les futures Peugeot e-208 et Opel e-Corsa. Sous son capot, on retrouve sans surprise, le bloc électrique de la BMW i3S. Il développe 184ch et 270nm de couple, ce qui permet bien sûr des performances réjouissantes, avec un 0 à 100km/h avalé en 7.3s. La capacité de la batterie est par contre moins généreuse, avec seulement 32.6kwh. Cela promet seulement 235km d’autonomie selon la norme NEDC corrélé WLTP. Cela reste suffisant pour aller au travail tout en s’amusant. La batterie est placé dans le plancher, ce qui profite au coffre, avec une capacité de chargement de 211 litres, égale à celle des modèles thermiques. Cette Mini Cooper SE se distingue par son habillage spécifique, avec cette calandre obturée, ses nombreuses touches de jaune, et ses logos et jantes asymétriques. A noter, l’instrumentation de bord, qui devient numérique.

 

09 Juillet 2019 : La Ford GT Mk II est certainement une des supercars les plus efficaces du moment. On rappelle qu’elle s’est imposée au 24 Heures du Mans en 2016, dans la catégorie GT3. Ford souhaite lui donner encore plus d’exclusivité, en s’inspirant justement de toutes les évolutions qu’apportent le monde de la compétition. La Ford GT de route développe déjà la coquette puissance de 656ch. Pour l’occasion, cette Ford GT Mk II, strictement réservée à la piste, voit la puissance V6 3.5L Ecoboost, passer à 700ch. Une prise d’air supplementaire montée sur le toit, et un système d’injection d’eau sur l’échangeur, ont suffit à booster ce moteur. Le véhicule perd également 90kg sur la balance grâce aux jantes en aluminium forgé, le siège Sparco avec harnais 6 points, et la possibilité de faire disparaître le siège passager. Les freins sont en carbone céramique. L’aérodynamisme est totalement revu, avec de nouvelles ailes arrière, un extracteur spécifique, un aileron prévu pour le circuit, et un bouclier avant remanié. Ford promet 400% d’appui supplémentaire. Ce modèle exclusif qui sera produit à 45 exemplaires devrait largement surpasser le modèle de compétition, qui est lui, bridé à 500ch. Le tarif de 1.2 millions d’euro n’effraiera sans doute pas les collectionneurs.

 

08 Juillet 2019 : Mercedes dégaine l’arme ultime de la gamme Classe A. Après la version A 35AMG de 306ch, la marque à l’étoile lance sa radicale Classe A 45AMG. Son bloc 2.0L connaît un certains nombres de modifications techniques par rapport à la génération précédente. Il se pare d’un turbocompresseur « twinscroll » qui souffle à 2.1 bars, d'un système de refroidissement amélioré, de cylindres en aluminium, de nouvelles soupapes, et d'une injection plus performante. Résultat, il crache 421ch à 6750tr/mn et 500nm de couple au régime très élevé de 5000tr/mn. Mercedes profite de son expérience F1, avec un turbo placé derrière le moteur, qui rend ce dernier plus réactif, et plus explosif dans les tours. Boîte à double embrayage, transmission intégrale 4Matic, différentiel à glissement limité, et suspensions pilotées en option, tous ces éléments sont paramétrables à l’envie. Le 0 à 100km/h est effacé en 3.9s et la vitesse maxi bridée à 270km/h. A noter que cette motorisation sera également disponible sur le magnifique coupé 4 portes, CLA 45AMG.

 

07 Juillet 2019 : Après le Peugeot 2008 que nous vous présentions il y a quelques jours, c’est au tour de Renault de renouveler son SUV urbain. Le Renault Captur de deuxième génération se veut plus statuaire et plus qualitatif. Il a pris 11cm en longueur et 2cm en largeur. On remarque bien évidemment la signature lumineuse en forme de C de la Megane, les nombreuses nervures de carrosserie sur le capot, le bandeau chromé entre le pavillon et la custode, et ces nouveaux feux arrière, la vrai grosse évolution stylistique. La planche de bord s’inspire de la nouvelle Clio, avec une instrumentation numérique et un grand écran central vertical, respectivement de 10.2 pouces et 9.3 pouces, en option. La console est flottante pour les modèles à boîte automatique. Enfin, sous le capot, ce Renault Captur 2 hérite du 1.0TCe de 100ch, du 1.3TCe de 130 et 155ch, et du 1.5 BlueDCi de 95 et 115ch. La boîte EDC7 sera disponibles sur les blocs 130, 155 et 115ch.

 

05 Juillet 2019 : BMW livre les premières infos officielles sur son SAC haut de gamme, le X6 de troisième génération. On n’est pas étonné de retrouver des dimensions en hausse, avec une longueur de 4.94m (+2.6cm) et une largeur de 2m (+1.5cm). La garde au toit perd néanmoins 6mm, pour parfaire son style de coupé. Le double haricot de la calandre est un peu plus volumineuse et de forme hexagonale, ce qui la différencie de celle du X5. Cette calandre peut s’éclairer quand le véhicule est à l’arrêt, mais le conducteur peut l’activer tout en roulant. Les feux arrière s’affinent un peu plus, et mord sur une grand partie du hayon. Le bouclier semble encore plus massif, et se pare d’extracteurs. Dans l’habitacle, on retrouve toutes les technologies du X5, avec une commande vocale évoluée. Au niveau du dynamisme, vous pourrez opter pour les quatre roues directrices, les barres anti-roulis actives ou le différentiel arrière autobloquant. Sous le capot de ce BMW X6, pour le lancement de carrière, on aura droit au 6 cylindres 3.0L Turbo de 340ch, le V8 4.4L Bi-turbo de 530ch, le classique 3.0D de 265ch, ou la version M50d de 400ch.

 

04 Juillet 2019 : Ford présentait il y a quelques mois sa nouvelle Mustang Shelby GT500, mais sa fiche technique restait assez vague. La marque à l’ovale annonce aujourd’hui, la puissance de son V8 5.2L Compressé. On a affaire à la Mustang la plus puissante de l’histoire, avec cette coquette puissance de 760ch et ce couple titanesque de 847nm. Il délivre toute sa puissance grâce à de l’essence à indice d’octane de 93. On rappelle qu’il se dote pour la première fois d’une boîte à double embrayage à 7 rapports (Ultra Fast Tremec ). Le 0 à 100km/h est avalé en 3.5s. Côté look d’ailleurs, le bouclier plus enveloppant, la lame avant, le gros aileron arrière, les extracteurs sur le capot avant, ou encore les deux montes pneumatiques au choix (Michelin Pilot Sport 4S ou semi-slick Michelin Pilot Cup 2), ont déjà annoncé la couleur. Elle sera disponible aux Etats-Unis en cette fin d’année 2019.

 

03 Juillet 2019 : Une grande partie de la gamme S du constructeur aux anneaux (S4, S5, S6 et S7) fonctionne à présent au diesel. Seules les S3 et S8, restent fidèles à l’essence. Il faut dire que cette dernière n’a jamais profité de version RS. L’Audi S8 de quatrième génération dévoile aujourd’hui un certain nombre de ses caractéristiques techniques. Sous le capot, on retrouve le V8 4.0L Bi-Turbo qui développe 571ch et 800nm de couple. Il est accouplé à un système de micro-hybridation 48V avec batterie lithium-ion. A allure constante, 4 cylindres sont mis en sommeil pour abaisser les consommations. Le châssis n’est pas en reste, avec la transmission intégrale quattro, les 4 roues directrices, la suspension adaptative capable d’incliner le véhicule dans les virages et de scanner la route à l’avance, un différentiel arrière actif, et un système de freinage carbone céramique avec étriers 10 pistons à l’avant. Côté sécurité, on retrouve pas moins de 38 assistances assurées par des capteurs ultra-son, des caméras, des radars et un scanner.

 

02 Juillet 2019 : BMW nous dévoile sa vision de la supersportive de demain. La marque à l’hélice n’a pas encore fait une croix sur le moteur thermique, et on peut s’attendre à une future supercar avec technologie hybride rechargeable. Ce concept BMW Vision M Next annonce donc un modèle de série qui remplacera l’i8 à moyen terme. En terme de motorisation, BMW hausse le ton, puisque ce concept embarque un nouveau 4 cylindres Turbo et deux blocs électriques, qui développent la coquette puissance de 600ch. La 0 à 100km/h serait effectué en 3.0s et la vitesse maximum, autolimitée à 300km/h. Le véhicule serait capable de rouler pendant 100km en mode full électrique. Les technologies embarquées comprennent une instrumentation numérique à trois écrans avec affichage tête-haute à réalité augmentée, un éclairage laser au phosphore avant et arrière, un système de conciergerie dernier cri, et une reconnaissance faciale pour l’ouverture du véhicule. Il s’agit également d’un véhicule écologique, avec notamment un bouclier et un toit en carbone recyclé, et de la fibre synthétique imitation cuir pour habiller l’habitacle.

 

01 Juillet 2019 : La Dodge Charger est un véhicule plutôt intimidant à l’origine. Le constructeur américain a décidé de la rendre effrayante pour cette année 2019, en la dotant du kit carrosserie « Widebody ». Ce dernier sera disponible en option sur la version « Scat Pack » armé de son V8 6.4L atmosphérique de 485ch. La version « SRT Hellcat » (V8 6.2L Compressé de 707ch) en sera équipée de série. On retrouve donc des voies élargies de près de 9cm, une monte pneumatique en 20 pouces élargie, chaussant du 305/35ZR, un système de freinage Brembo avec étriers 6 pistons, et des suspensions Bilstein pilotées. On rappelle que la Dodge Charger SRT Hellcat Widebody (Boîte auto à 8 rapports) efface le 0 à 96km/h en 3.6s, et croise à 315km/h. Dodge affirme qu’il s’agit de la berline familiale la plus performante et la plus efficace au monde.

 

30 Juin 2019 : Opel présentait il y a quelques semaines sa Corsa-e, la version électrique de son tout nouveau modèle. La célèbre citadine compacte sera néanmoins disponible en version thermique, et disposera même d’une très élégante version GS-Line. Cette Opel Corsa de nouvelle génération a corrigé un de ses défauts, en perdant une bonne centaine de kilos sur la balance. Il faut dire qu’elle profite de la nouvelle plate-forme CMP du groupe PSA. On n’est donc pas étonné de retrouver les motorisations thermiques de sa cousine, la Peugeot 208. On a droit au 1.2L atmo de 75ch, 1.2 PureTech de 100 et 130ch (disponible avec la boîte EAT8), et le 1.5blueHDi de 100ch.

 

28 Juin 2019 : Kia nous présente la quatrième variante de sa Ceed. Après la berline compacte, le modèle break, et le shooting break ProCeed, la marque coréenne dévoile son Xceed. C’est la définition même d’un crossover, à l’image d’un Lexus UX250h. Il ne s’agit pas d’une berline surélevée, ni d’un SUV. Ce Xceed profite effectivement d’un nouveau design par rapport à la Ceed, et sa garde au toit est contenue si on le compare à un Sportage. Il mesure 4.40m de long, et propose résolument un style dynamique, avec une calandre Tiger nose d’un nouveau genre, un bouclier avec touches d’aluminium, une garde au sol majorée de 4cm, des bas de caisse et des passages de roue noirs, de discrètes barres de toit, un toit panoramique, une poupe massive et une lunette arrière inclinée. Bref, il va faire mouche, avec son look de tout-chemin sportif. La planche de bord est repris de la Ceed, mais ce Kia Xceed ajoute l’instrumentation numérique 12.3 pouces, et l’écran central tactile passe de 10.25 pouces en options. Les touches de couleur à bord, les plastiques type alu, ou encore les surpiqûres, lui donnent encore plus de fun. La grosse nouveauté technique, ce sont ces suspensions avant à butée hydraulique, pour un surplus de confort. Sous le capot, on retrouvera les blocs essence 1.0TGD-i 120ch, 1.4TGD-i 140ch, 1.6TGD-i 204ch, et les diesel 1.6CRDi de 115 ou 136ch.

 

                  

                  

27 Juin 2019 : Ford nous présente son nouveau petit SUV du segment B. Ce dernier viendra remplacer l’Ecosport, qui était prévu à l’origine pour les marchés émergents. La marque à l’ovale fait également renaître un patronyme des années 90, puisque ce nouveau crossover s’appellera Puma (ancien petit coupé sportif citadin). Ce nouveau modèle a tous les ingrédients pour contrer les Peugeot 2008, Renault Captur, Seat Arona, ou Volkswagen T-Cross. Le Ford Puma arbore une ligne compacte (4.14m de long) et sportive, avec une ceinture de caisse haute et musculeuse, des jantes stylées, un hayon massif, des feux avant globuleux, et une calandre type Focus. La planche de bord est repris de la Fiesta, tout comme la plate-forme. L’empattement a pris 9cm pour mettre à l’aise les passagers arrières, et les voies se sont élargies de 7cm. Le coffre est surprenant, avec son double fond « Megabox ». Il cube entre 402 et 456 litres en fonctions du modèle choisi (mild-hybrid ou thermique). Les technologies embarquées se composent selon la finition, d’une instrumentation numérique 12.3 pouces, de l’écran tactile de 8 pouces, du chargeur par induction, d’une HotSpot Wifi 4G, d’un système audio bang&Olufsen, et du Ford Co-pilot 360 avec douze capteurs, 3 radars et 2 caméras. Sous le capot, Ford lance deux blocs mHEV (système micro-hybride sur réseau 48 volts) 1.0L ecoboost de 125 ou 155ch. La version thermique 1.0L ecoboost 125ch arrivera un peu plus tard, tout comme le 1.5TDCi de 120ch.

 

26 Juin 2019 : Lightyear est une toute nouvelle entité néerlandaise, qui commercialisera à partir de 2021, le premier véhicule à énergie solaire. La Lightyear One est une grande berline de 5.05m au style digne d’un film de science fiction. Aucune aspérité sur la carrosserie, des jantes et des passages de roue carénés à l’arrière, elle fend l’air, mais surtout, embarque pas moins de 5m2 de panneaux solaires, sur le capot et le toit. Elle pourra accueillir confortablement cinq passagers, et son coffre de 780 litres est digne d’un déménageur. On ne connaît pas encore les caractéristiques techniques du véhicule, mais Lightyear annonce un 0 à 100km/h effectué en un raisonnable 10 secondes. La grosse originalité de ce modèle, c’est sa batterie qui peut se recharger sur secteur (prise domestique 230V, prise 2.7kW ou charge rapide 60kW), mais également grâce à l’énergie solaire. L’autonomie annoncée est de 725km. Ce véhicule peut en effet récupérer 50km en été et 8km en hiver d’autonomie par jour, selon votre région. Lightyear annonce que sa One peut rouler près de 20 000km par an à l’énergie solaire, si vous lui laissez le temps de se recharger. Une révolution est en marche. Près de 90 clients ont déjà passé commande, pour une livraison en 2021.

 

25 Juin 2019 : Audi nous dévoile la version S de son Q8. Comme les autres modèles S de la gamme, ce dernier disposera d’un bloc moteur diesel, en tout cas, en Europe. L’Audi SQ8 se dote donc du V8 4.0L Bi-Turbo diesel de 435ch et 900nm de couple, accouplé à un système de micro-hybridation de 48V, permettant notamment de faire fonctionner le compresseur électrique dès les bas régimes. Malgré sa masse de plus de deux tonnes, le 0 à 100km/h est expédié en 4.8s. De série, il dispose de la suspension pneumatique avec amortissement adaptatif, et du système de freinage en carbone céramique. E options, vous pourrez disposer des quatre roues directrices, des barres stabilisatrices électromécaniques, ou encore d’un différentiel piloté arrière sport. Côté look, ce SUV Coupé au design déjà bien torturé à l’origine, ajoute quelques spécificités pour ce modèle S. Calandre avec de plus grosses lamelles et un pourtour gris mat, des jantes en 21 pouces, une quadruple sortie d’échappement, des jupes latérales, ou des boucliers avec protection en aluminium.

 

24 Juin 2019 : Charge Automotive, le préparateur britannique, présente sa Mustang 100% électrique. Le style reprend celui du modèle de 1967. Style bien rétro donc, avec cette fameuse calandre creusée, ce profil sculpté et son hayon, avec becquet intégré. Elle s’équipe néanmoins d’un éclairage à LED pour l’occasion, et la planche de bord profite d’un système multimédia avec écran couleur. Le plus intéressant se trouve sous le capot, avec un V8 qui laisse place à un moteur électrique de 350kw (476ch) et 1200nm de couple. Charge Automotive l’équipe d’une batterie de 64kwh. Si cela suffit habituellement à tracter des crossovers ou des compactes familiales sur des distances conséquentes, il faudra se contenter d’une autonomie d’environ 320km pour cette Mustang écolo. Le 0 à 100km/h est annoncé pour 3.99s. A noter, que la puissance et le couple disponible sont distribués aux 4 roues . Enfin, le tarif de la bête s’établit à 300 000£, soit environ 335 000€.

 

21 Juin 2019 : Renault Triber, c’est la nouvelle arme de la marque au losange sur le marché indien, pour séduire une clientèle familiale. Il s’agit d’un minispace crossovérisé, si on peut s’exprimer ainsi. Il mesure seulement 3.99m de long pour des raisons fiscales en Inde. La grosse surprise, c’est qu’elle peut accueillir 7 passagers, et sa capacité de chargement en configuration 5 places est de 625 litres. Bref, elle peut tout faire, et se montre en prime moderne, avec une instrumentation numérique, et un écran central tactile 8 pouces (connexion smartphone et caméra de recul). Avec ses 18.5cm de garde au sol, il s’adapte sans problème à tous types de surface. Le problème reste peut-être, sa motorisation quelque peu modeste, avec un 3 cylindres 1.0L atmosphérique de 72ch et 96nm de couple. Performances très moyennes et finition basique, la placent définitivement dans la catégorie des véhicules low-cost.

 

21 Juin 2019 : Après la Série 8 Coupé et Série 8 Cabriolet, BMW nous présente sa Série 8 Gran Coupé, la berline haut de gamme dynamique, qui a pour mission de faire de l’ombre à l’Audi A7 et le Mercedes CLS. L’empattement (3.02m) a été étiré à son maximum, avec 20cm de plus par rapport au Coupé 2 portes, ce qui donne une longueur totale (5.08m) majorée de 23cm. On peut s’attendre à un habitabilité royale aux places arrière, sauf peut-être pour le passager du milieu. Le coffre cube 440 litres, ce qui n’est pas extraordinaire pour la catégorie. Dans l’opération, la BMW Série 8 Gran Coupé ne prend que 70kg sur la balance, et le client disposera selon le modèle choisi, de la transmission intégrale, des 4 roues directrices, d’un système anti-roulis actif, d’un toit en carbone et d’un différentiel autobloquant M Sport. Pour ce lancement de carrière, la marque à l’hélice propose la 840d de 320ch, la 840i de 340ch et la M850i de 530ch, avec des tarifs variant de 98 000 à 125 000€TTC en Europe.

 

 

20 Juin 2019 : Le Peugeot 2008 fait peau neuve en cette année 2019. Elle hérite de la nouvelle plate-forme CMP, de la 208 et DS3 Crossback. Elle prend du volume avec 14cm de plus en longueur, ce qui en fait un des plus grands SUV citadins de la catégorie, avec ses 4.30m. Le style est transfiguré. Le break surélevé, laisse place à un vrai SUV, qui se pare d’une calandre très expressive comme sur la 208, d’un profil et d’une poupe plus musculeuse à l’image d’un 3008. On retrouve l’habitacle de la 208, avec une instrumentation numérique, un agencement type i-cockpit, un écran couleur central de 7 ou 10 pouces, et des matériaux qualitatifs selon les dires de Peugeot. L’empattement majoré de 6cm promet une habitabilité en forte hausse, et le coffre cube un excellent 434 litres. Les technologies embarquées sont nombreuses, avec le régulateur de vitesse et le système de maintien dans la voie actif, le détecteur de piétons et de cyclistes, l’éclairage adaptatif, le lecteur de panneaux ou encore, la surveillance des angle-morts. Sous le capot, on retrouve le 1.2 PureTech de 100, 130 ou 155ch, et le 1.5 BlueHDi de 100 et 130ch. Enfin, le Peugeot e-2008 100% électrique s’équipera d’un bloc de 100kw (136ch) et d’une batterie de 50kwh, permettant une autonomie de 310km selon le cycle WLTP.

 

19 Juin 2019 : Porsche nous présente ses 718 Cayman GT4 et 718 Spyder. Il s’agit là des modèles les plus sportifs, de la gamme 718. Il s’agit aussi d’un petit retour aux sources pour le Cayman et le Boxster. Effectivement, le 4 cylindres essence turbo de 350ch des modèles S, laisse place à un tout nouveau Flat 6 Atmosphérique de 4.0L. Il dérive du bloc 3.0L Bi-Turbo de la Porsche 911 type 992. La cylindrée est majorée et les turbos disparaissent. Grâce à de nouveaux injecteurs piézo-électriques , à un filtre à particule, et à une désactivation de 2 cylindres à allure constante, ce nouveau bloc moteur répond parfaitement aux nouvelles normes anti-pollution. Il crache 420ch et 420nm de couple, et son régime maxi atteint 8000tr/mn. Il se pare d’une traditionnelle boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, qui lui permet un 0 à 100km/h en 4.4s. La 718 Cayman GT4 croise à 304km/h, alors que la 718 Spyder se contente de 301km/h. Le châssis a été rabaissé de 30mm, l’amortissement est piloté et on dispose d’un différentiel à vectorisation de couple. Le client pourra opter pour le système de freinage carbone céramique. La 718 Cayman GT4 permet des réglages châssis plus larges (carrossage, barre anti-roulis), mais aussi une option Pack Clubsport, avec harnais 6 points, arceau de sécurité et extincteur. La 718 Spyder s’affiche à 95 300€ et la 718 Cayman GT4 à 98 200€TTC.

 

18 Juin 2019 : Renault présente sa Zoe de deuxième génération. La Renault Clio 5 sera disponible uniquement en version hybride dans les mois qui viennent. La mission de cette nouvelle Zoe est donc de donner du fil à retordre à la future Peugeot e-208. Cette Renault ZOE II reprend la plate-forme actuelle. Au niveau du style, c’est assez flagrant, avec des dimensions qui restent les mêmes, et une poupe qui profitent uniquement de feux à LED redessinés, avec clignotant à défilement. Les changements sur la face avant sont un peu plus visibles, avec un nouveau regard, une calandre légèrement plus large, un bouclier remanié, et une grille inférieure plus stylé. Dans l’habitacle, la Zoé 2 se pare d’une nouvelle planche de bord, avec une instrumentation 100% numérique de série, un grand écran couleur tactile de 7 ou 9.3 pouces à la mode Clio, et une console centrale flottante. Le niveau de finition est meilleur, avec des plastiques moussés et du tissu, encore plus doux au toucher. La batterie passe de 41 à 52kwh, et se constitue en partie d’aluminium pour des raisons de poids. Le châssis a été rigidifié, et le système de freinage renforcé. Le nouveau bloc moteur R135 de 135ch comme son nom l’indique, et de 245nm de couple, s’occupera de donner des performances plus alléchantes à cette citadine. L’autonomie annoncée selon le cycle WLTP, est de 390km.

 

17 Juin 2019 : Mansory est un préparzteur allemand basé en Suisse. Il fait rarement dans le discrétion en terme de préparation, et le bon goût, est il faut l’avouer, pas toujours au rendez-vous. Une Bugatti Chiron est déjà un véhicule ultra-exclusif, et vous pouvez d’ailleurs la personnaliser à volonté à la commande. Mansory nous présente sa vision de l’hypercar franco-allemande. Impossible de confondre cette Bugatti Chiron avec un modèle de « base ». Bas de caisse, bouclier avant, diffuseur, tous ces éléments ont été redessinnés pour plus d’agressivité. On remarque également les sorties d’échappement d’un nouveau genre. L’aileron est également plus volumineux, et les jantes type Turbine sont construites spécifiquement pour ce modèle unique. On remarque le capot avant en carbone à la finition « marbre », et la prise d’air supplémentaire sur le toit. Sous le capot, rien ne change, Mansory se contentant pour l’occasion de reprendre le bloc W16 8.0L quadri-turbo de 1500ch du modèle de série. Cette Bugatti Chiron Centuria by Mansory est affichée au tarif de 4 250 000€TTC.

 

15 Juin 2019 : L’Alpine A110 profite d’un engouement certain de la part des amoureux de la marque. Amoureux de sportive ou nostalgiques des années 60, tous ont craqué pour la nouvelle berlinette A110 Première Edition, Pure et Légende, sortie en 2017. Les passionnés attendaient certainement un modèle encore plus pimenté. Alpine nous dévoile donc cette A110 S, qui profite de modifications châssis et moteur. La caisse est rabaissé de 4mm, les ressorts de suspension sont raffermis, les barres anti-roulis sont plus rigides, mais creuses pour des raisons de poids. Les jantes GT Race sont en 18 pouces de série, et la monte pneumatique est légèrement plus large(215/40R18 et 245/40R18). Cette Alpine A110 S a pris 11kg sur la balance (1114kg). Le client le plus exigeant pourra opter pour le toit en carbone, les sièges à finition carbone et des jantes Fuchs allégées. Pas de grand changement esthétique, à part l’inscription Alpine à présent noire, ainsi que des badges et des étriers de freins virant à l’orange. L’orange, on le retrouve d’ailleurs à bord, au niveau des surpiqûres, sur le volant, les sièges en Dinamica et la planche de bord. Sous le capot, le 4 cylindres 1.8L Turbo prend 40ch, en passant de 252 à 292ch. Le couple de 320nm reste inchangé pour des raisons techniques, la boîte DCT 7 rapports d’origine Getrag n’encaissant pas plus. Les gains en performances sont timides avec un 0 à 100km/h avalé en 4.4s au lieu de 4.5s, et une vitesse maxi qui passe de 250 à 260km/h. Alpine promet néanmoins, un caractère plus affirmé et une meilleure efficacité générale.

 

12 Juin 2019 : Après 14 ans de carrière, Bentley renouvelle enfin sa Flying Spur, la berline très haut de gamme de la marque, qui se positionne juste en dessous de la limousine Mulsanne. Cette Bentley Flying Spur hérite donc d’un tout nouveau châssis qu’elle emprunte à sa sœur, le coupé Continental GT. On rappelle que la base technique reste celle de la Porsche Panamera. Cela permet de disposer des quatre roues motrices et directrices, des barres anti-roulis actives électriques, du différentiel central piloté, et de la suspension pneumatique adaptative. Malgré ses 5.32m de long, ses 1.98m de large et son poids de 2437kg, elle promet un comportement routier dynamique. Elle bénéficie en prime du fameux W12 6.0L bi-Turbo qui développe la coquette puissance de 635ch pour un couple de 900nm. Le 0 à 100km/h est effectué en 3.8s et elle croise à 333km/h, soient des performances de supersportive. Le luxe à bord est une évidence, avec du bois précieux, du cuir pleine fleur, et une technologie embarquée comprenant entres autres, ce panneau rotatif (écran multimédia, cadrans analogique ou bois) sur la console centrale. Les passagers arrière disposeront d’un écran tactile supplémentaire pour les fonctions de la climatisation et des sièges massants. A noter le design plus acéré de cette nouvelle génération, avec la calandre qui s’est élargit, ou les nervures de carrosserie vives de profil et sur la poupe.

 

11 Juin 2019 : Mercedes tente de combler les trous dans sa gamme de SUV. Le dernier s’appelle GLB (4.63m), et il s’intercale tout naturellement entre le GLA (4.42m) et le SUV familiale GLC (4.67m). Mercedes le positionne dans la catégorie des SUV Compacts, mais sa longueur respectable lui permet d’embarquer 7 passagers, tout comme un Land-Rover Discovery Sport ou un Peugeot 5008, qui sont bel et bien des SUV familiaux. Son style assez cubique nous fait penser au mammouth de la gamme, le GLS. Ses grosses barres de toit, ses bas de caisse imposants et ses passages de roue, lui donnent un style baroudeur, si on le compare au luxueux GLC par exemple. Mercedes promet un espace habitable et une modularité au top, grâce notamment à une deuxième rangée de sièges coulissante sur 14cm. Les deux strapontins dans le coffre permettent d’embarquer des passagers d’1m68 selon le constructeur. Le Mercedes GLB reposant sur la plate-forme du Mercedes Classe A et Classe B, il n’est pas étonnant de retrouver cette planche de bord commune. Les deux écrans tactiles devraient être de série, mais ce Mercedes GLB se pare en prime, de jolies inserts en aluminium au dessus de la boîte à gants, sur le tunnel central et au niveau des contre-portes. Sous le capot, le GLB200 (BVA7) embarque un 1.3L essence turbo de 163ch conçu en collaboration avec Renault, puis on a le GLB250 (BVA8) et son 2.0L Turbo de 224ch, ainsi que les deux modèles diesel GLB200d de 150ch(BVA8), et GLB250d de 190ch(BVA8). La transmission intégrale est disponible en option sur les modèles diesel.

 

09 Juin 2019 : Vous êtes père de famille, et avez l'esprit d'un aventurier, mais vous avez une aversion pour les SUV, Audi propose depuis 20ans maintenant, une solution à votre problème. Voici l’Audi A6 Allroad de quatrième génération. C’est d'abord une voyageuse au long cours, disposant d’un comportement routier rigoureux, de performances alléchantes, d’un confort royal, et d'une technologie embarquée impressionnante. Audi propose même un système 4 roues directrices, lui procurant un surplus d’agilité. Mais sa particularité première, est d'associer la géniale transmission intégral quattro, à une suspension pneumatique capable de faire passer la garde au sol de 14 à 17cm en mode de conduite offroad jusqu’à 80km/h. Elle peut même atteindre 18.5cm en mode Lift, au dessous de 35km/h. Cela permet bien des escapades. La ligne est un peu plus musculeuse que sur la berline classique, grâce à un certain nombres de protections de carrosserie et sa calandre spécifique. Sous le capot, on retrouve le V6 3.0L diesel développant 231ch (45TDI), 286ch (50TDi), ou 350ch (55TDi), tous couplés à un système de micro-hybridation, avec alterno-démarreur fonctionnant sur réseau 48V. Elle sera disponible dès ce mois de Juin en Europe.

 

08 Juin 2019 : Lamborghini nous présente un concept-car surprise, mélangeant les genres. Ce modèle existe bel et bien, mais devrait rester à l’état de concept. Cette Lamborghini Huracan Sterrato se pare de quelques artifices, lui permettant de s’aventurer hors des sentiers battus. Caisse surélevée de 47mm, amortissement spécifique, renforts au niveau du châssis, bouclier avec protection en alu, voies élargies, passage de roues en plastique noir, ce véhicule conviendrait parfaitement à un prince du moyen-orient. Sous le capot, toujours, le V10 5.2L de 640ch, qui distille toute sa puissance, grâce à un système de transmission intégrale LDVI évoluée et des pneus tout-terrain conçus sur mesure.

 

05 Juin 2019 : BMW présente son modèle le plus méchant de la gamme. On est même surpris de la rapidité à laquelle BMW décline sa nouvelle série 8 à toutes les sauces. Voici donc l’arme ultime signée Motorsport. La BMW M8 s’équipe sans surprise du V8 4.4L Bi-Turbo dans sa configuration la plus puissante. Il développe 625ch et 750nm de couple, ce qui permet à cette M8 de détaler de 0 à 100km/h en 3.2s pour le coupé, et 3.3s pour le cabriolet. On retrouve bien sûr la boîte automatique ZF à 8 rapports, les quatre roues directrices, et la transmission intégrale Xdrive, avec mode de conduite drift comme sur la M5. Cette M8 dispose également d’un système de freinage assisté par l’électronique permettant un meilleur mordant en mode Sport. Elle sera disponible avec des disques en acier ou en carbone céramique. BMW annonce une tarif de base 173 000€TTC en Europe.

 

04 Juin 2019 : Hyundai élargit encore l’offre moteur de son mini-crossover, le Kona. Si les blocs thermiques vous paraissent trop voraces en carburant, ou que les modèles 100% électriques sortis en 2017, vous semblent encore trop chers, la marque Coréenne donne à présent la possibilité d’opter pour une version hybride, plus qu’intéressante. Bien évidemment, ce Hyundai Kona Hybrid reprend exactement la mécanique de son cousin, le Niro. On retrouve donc un 4 cylindres 1.6L atmosphérique de 105ch associé à un moteur électrique de 44ch, accouplé à une petite batterie de 1.56kwh. Cela donne une puissance cumulée de 141ch et un couple de 265nm, permettant une consommation mixte de 3.9L au 100km pour des rejets de CO2 de 90g/km. Rien ne distingue vraiment ce Kona Hybrid, des modèles thermiques, à part peut-être, un nouveau choix de jantes. Enfin, l’habitacle se pare d’inserts blancs et d’un ciel de pavillon gris. On remarque également la présence d’un grand écran couleur de 10.2 pouces en option, avec système BlueLink.

 

03 Juin 2019 : Lexus a décidé de remettre à jour, son grand SUV, le RX. Ce dernier est parfaitement adapté au marché américain, qui raffole de ce genre de familiale tout-chemin de près de 5 mètres. Ce Lexus RX propose toujours 5 ou 7 places, et se place en concurrente directe du Volvo XC90, BMW X5 ou Volkswagen Touareg. Rien ne change vraiment au niveau du look, mais on remarque tout de même les nouveaux antibrouillards placés plus bas, et cette calandre légèrement affinée malgré les apparences, et qui fait la part belle au chrome. La signature lumineuse à l’arrière paraît plus moderne, et on a droit à un nouveau choix de jantes allant de 18 à 20 pouces. Dans l’habitacle, on apprécie ce nouvel écran couleur central de 12.3 pouces avec système multimédia compatible Applecarplay et androïd auto, malheureusement commandé par un nouveau pavé tactile, en lieu et place de la pratique molette. Côté sécurité, ce Lexus RX adopte un nouveau détecteur de piéton pour la nuit, et de cycliste le jour, d’un système de maintien dans la voie, et d’un lecteur de panneau. Sous le capot, le client peut opter pour le V6 essence 3.5L RX350 de 300ch ou le V6 hybride RX450h de 313ch, promettant toujours des consommations ultra-basses pour la catégorie.

 

03 Juin 2019 : Maximus 1000, le préparateur américain Hennessey annonce la couleur, concernant sa dernière réalisation. Il reprend comme base, la version pick-up du Wrangler, le tout nouveau Jeep Gladiator. Ce Hennessey Maximus 1000 abandonne donc le V6 Pentastar 3.6L de 284ch. A la place, on retrouve le très sympathique V8 6.2L Hellcat compressé qui développe déjà 717ch chez Dodge. Hennessey pimente encore la sauce, et arrive à sortir 1000ch et 1265nm de couple. Le système de refroidissement est bien évidemment totalement revu avec un radiateur spécifique, le système d’injection est nouveau, et il s’équipe d’une ligne d’échappement complète. La caisse est surélevée de plus de 15cm, les jantes en 20 pouces accueillent une monte pneumatique tout-terrain BFGoodrich au diamètre impressionnant. A noter la présence des nouveaux boucliers avant et arrière, et de la barre d’éclairage à LED sur le toit. Le Maximus 1000 s’adresse une clientèle plutôt fortunée, puisque Hennessey annonce un tarif de 200 000$ pour se faire plaisir.

 

01 Juin 2019 : Skoda est sur le point de relancer la carrière de sa mini-citadine, la Citigo. Il faut dire que le trio Volkswagen Up, Seat Mii et Skoda Citigo, n’ont jamais connu un grand succès depuis leurs sorties. La marque Tchèque mise donc sur l’électrique pour mettre sa Citigo en valeur. Avec son bloc électrique de 82ch (210nm de couple) et sa batterie de 36.8kwh, cette Skoda Citigo e iV se permet une autonomie plus qu’acceptable pour la catégorie, avec ses 265km selon le cycle WLTP. Selon la station de charge choisie, le véhicule pourra recharger sa batterie en 1h (80% de la charge) ou plus de 12h sur une simple prise domestique. Au niveau du look, seule la calandre diffère, en étant totalement obturée. Le plus intéressant reste le tarif en Europe. Skoda annonce un prix proche de 20 000€, ce qui donnerait un véhicule électrique à seulement 14 000€, une fois déduit les 6000€ de bonus écologique en France.

 

31 Mai 2019 : BMW donne un petit coup de jeune à sa deuxième génération de X1, sortie en 2015. Reposant sur la plate-forme UKL, le BMW X1 est à la base une traction, qui peut disposer de la transmission intégrale xDrive en option. La marque à l’hélice a remanié la face avant, en faisant disparaître les antibrouillards ronds, afin de mieux les intégrer sur le bas du bouclier. Un bouclier plus stylé, et une calandre un peu plus voyante et plus volumineuse. Au niveau de la poupe, on remarque uniquement les feux arrière, à l’intérieur redessiné. Dans l’habitacle, le client pourra à présent opter pour le grand écran couleur de 10.25 pouces, disponible sur les versions haut de gamme. Sous le capot, on retrouve les motorisations classiques allant de 116 à 190ch en diesel, et de 140 à 231ch pour les modèles essence. La grosse nouveauté, c’est la motorisation hybride rechargeable, composée du bloc 3 cylindres 1.5L Turbo essence et un moteur électrique accouplé à une batterie de 9.7kwh. La puissance cumulée de 224ch devrait suffire à donner des performances très honorables à ce modèle écolo. Vous pourrez même rouler pendant 50km en mode full électrique.

 

30 Mai 2019 : On le savait, Ferrari était sur le point de sortir un nouveau modèle dans sa gamme, avec quelques particularités techniques innovantes. On vous présente donc cette Ferrari SF90 Stradale, le premier véhicule hybride rechargeable de la firme de Maranello. LaFerrari, l’hypercar sortie en 2013 était un modèle hybride, équipé d’un V12 de 800ch et d’un bloc électrique de 163ch. La SF90 va beaucoup plus loin, puisqu’elle embarque pas moins de quatre moteurs, dont trois électriques, afin d’abaisser les rejets de CO2, mais surtout d'atteindre la barre symbolique des 1000ch. Elle reprend le V8 bi-turbo de la F8 Tributo, dont la cylindrée passe de 3902 à 3990cm3. Il crache 780ch et s'accouple à une unité électrique qui prend place entre le moteur thermique et la boîte 8 rapports à double embrayage. Cela permet de disposer d’un surplus de puissance et de récupérer un maximum d'énergie à la décélération. Deux autres moteurs électriques (220ch) s'occupent du train avant, ce qui offre donc d’emblé une transmission intégrale à cette supercar. Ces deux derniers peuvent tracter le véhicule pendant 25km en mode full électrique jusqu’à 135km/h, grâce à un grosse batterie de 7.9kwh placée derrière les sièges. A vide, elle frôle les 1600kg. Cela ne pose aucun problème au niveau des performances, avec une SF90 Stradale capable d’abattre le 0 à 100km/h en 2.5s et de croiser à 340km/h. Ferrari annonce même un comportement routier exceptionnel et une motricité parfaite, grâce à la présence des 4 roues motrices et d’éléments aérodynamiques actifs.

 

29 Mai 2019 : Après 4 ans de carrière, la Skoda Superb de trosième génération connaît une sacrée remise à jour. Esthétiquement, la marque tchèque a modifié les feux avant qui font maintenant la jonction avec la calandre, les antibrouillards sont plus larges et mieux intégrés, et la poupe arbore un jonc chromé ou noir anthracite, qui va fondre dans les feux. La Superb proposera également une version Scout, qui profite d’une garde au sol surélevée de 15mm et d’un mode de conduite supplémentaire pour les aventuriers. Les équipements comprennent à présent un régulateur de vitesse adaptatif et préditif qui est relié au système de navigation, un système de freinage d’urgence avec caméra afin d’optimiser la protection des piétons, ainsi qu’un éclairage Matrix full LED adaptatif. Les motorisations classiques se composent toujours de blocs diesel allant de 120 à 190ch, et de blocs essence allant de 150 à 272ch. La grosse nouveauté, c’est cette motorisation hybride rechargeable prénommée iV chez Skoda. A l’instar de sa cousine Volkswagen Passat, la Superb iV profite du bloc 1.4Tsi de 156ch associé à un moteur électrique de 115ch, avec batterie lithium-ion de 13kwh. Cela permet une puissance cumulée de 218ch, et une autonomie en mode full électrique de 55km.

 

28 Mai 2019 : Ce sera la grosse nouveauté BMW au Salon de Francfort, dans quelques mois. La marque à l’hélice nous présente effectivement sa nouvelle Série 1, la compacte familiale de la gamme. Changement d’architecture important pour ce nouveau modèle, qui devient une traction, en reprenant la plate-forme UKL des Mini , X1, et X2. Cela risque de décevoir les amateurs de propulsion, mais BMW promet un véhicule plus habitable et toujours aussi dynamique. Cette BMW Série 1 type F40 fait toujours 4.32m de long, mais prend près de 3.4cm en largeur, et 1cm en hauteur. Sa ligne nous paraît très conventionnelle, avec un design rectiligne de profil, une face avant typique de l’hélice, et une poupe nous rappelant fortement le X1. Bref, cette Série 1 rentre dans le rang, et mise sur son espace à bord un peu plus généreux et son coffre d’une capacité de chargement honorable de 380 litres, avec le double fond. La planche de bord s’inspire de la Série 3, et le client pourra opter pour un écran central tactile de 8.8 ou 10.2 pouces. Les compteurs sont analogiques, ou numériques sur les modèles haut de gamme. Côté équipements, on peut disposer de l’assistant de marche arrière sur 50m, de l’affichage tête-haut de 9.2 pouces, du freinage automatique d’urgence et du système de maintien dans la voie actif. Sous le capot, la BMW Série 1 disposera pour ce lancement de carrière, du bloc 3 cylindres (118i) 1.5L essence Turbo de 140ch, du nouveau 4 cylindres (135i xDrive) 2.0L Turbo de 306ch, et de trois bloc diesel, 116d (116ch), 118d (150ch) ou 120d (190ch). Ces moteurs seront associés, soit à la boîte manuelle 6 rapports, à la boîte DKG7 (double embrayage) rapports ou automatique à 8 rapports.

 

27 Mai 2019 : Opel dévoile avec un peu d’avance sa toute nouvelle Corsa, prévue pour 2020. Faisant partie du groupe PSA depuis 2017, il est tout à fait logique de retrouver la plate-forme CMP qui équipe la nouvelle Peugeot 208. Celle-ci a l’avantage de pouvoir accueillir non seulement des moteurs thermiques, mais également 100% électrique. C’est pour cette raison, que la marque au Blitz nous dévoile en premier, cette Corsa-e. Le style diffère grandement de la génération précédente, et reprend les traits de sa grande soeur, l’Astra. Quelques angles vifs, au niveau de la ceinture de caisse ou du hayon, un nouveau regard, un montant de custode type aileron de requin, l’Opel Corsa-e est sobre et moderne au niveau de son design. La planche de bord suit la même tendance, avec un dessin assez classique, et une ergonomie encore simplifiée. On remarque le grand écran central, mais également cette instrumentation numérique pour ce modèle électrique. Justement, sous le capot, on retrouve, un bloc de 100Kw (136ch) et 260nm de couple, associé à une batterie de 50Kwh, permettant une autonomie de 330km selon le cycle WLTP.

 

24 Mai 2019: Le SUV familiale anglo-indien, Land-Rover Discovery Sport, connaît un restylage et une remise à jour technique profonde, après 4 ans de carrière. Les évolutions esthétiques sont assez visibles, avec un bouclier avant plus enveloppant, et surtout une signature lumineuse totalement remaniée à l’avant et à l’arrière. L’habitacle peut toujours accueillir 7 passagers. On remarque la nouvelle console centrale type Velar, avec les deux écrans tactiles pour le système multimédia et les équipements de confort. Sous le capot, des motorisations essence et diesel (150 à 250ch), qui se parent du système de micro-hybridation sur réseau 48 volts, permettant de soulager le moteur thermique lors des relances et d’éteindre totalement ce dernier sous 17km/h.

 

23 Mai 2019 : Renault n’a pas encore présenté officiellement sa nouvelle Megane RS Trophy-R. On rappelle, qu’il s’agit d’une série limité et du modèle le plus féroce de la gamme. La marque au Losange n’a par contre pas dévoilé toute la fiche technique de ce monstre, mais annonce d’ores et déjà le chrono qu’elle a effectué sur la célèbre boucle du Nurburgring au main de son pilote maison, Laurent Hurgon. Elle bat donc le record de la catégorie avec un temps de 7mn40s100, ce qui la place devant la Honda Civic Type R (7mn43s80) ou la Volkswagen Golf GTI Clubsport S (7mn47s19). Pour arriver à un tel degré de performances, cette Megane très particulière a perdu pas moins de 130kg sur la balance. La ligne d’échappement Akrapovic, les sièges baquets Sabelt, le système de freinage Brembo en carbone céramique, les pneumatiques Bridgestone spécifiques et l’amortissement Ohlins, tous les détails ont été soignés. Elle sera équipée d’une boîte manuelle. Renault n’indique pas si la banquette arrière a été sauvegardée et si le système 4Control est toujours en place. Le bloc 1.8L Turbo devrait garder la puissance de 300ch. Esthétiquement parlant, difficile de ne pas remarquer la prise d’air et les extracteurs sur le capot avant.

 

22 Mai 2019 : L’Audi e-Tron est le véhicule 100% écolo de la marque aux anneaux, grâce à son gros moteur électrique de 408ch. A moyen terme, on sait que la clientèle lambda misera avant tout sur des motorisations hybrides ou hybrides rechargeables. C’est pour cette raison qu’Audi nous présente aujourd’hui, son nouveau Q5 55TFSi e quattro. Le SUV familiale allemand se dote donc du 2.0TFSi de 252ch, qui est associé à un bloc électrique de 142ch. La puissance cumulée de 367ch et le couple de 500nm sont plutôt généreux, et permettent un 0 à 100km/h en 5.3s, pour une vitesse maximum de 240km/h. Grâce à sa batterie de 14.1kwh placée dans le coffre, ce Q5 peut rouler pendant 40km en mode full électrique. Audi propose trois modes de conduite en fonction de votre itinéraire. Le mode électrique, le mode hybride avec les deux moteurs qui travaillent de concert, et le mode Battery Hold, qui permet de sauvegarder la charge de la batterie. Cette dernière se recharge en 2h30 sur une prise adaptée 16A, ou en 5h00 de temps sur une prise domestique. La consommation annoncée selon les nouvelles normes WLTP est de 2.4L au 100km pour des rejets de CO2 de 53g/km.

 

21 Mai 2019 : BMW fête dignement les 35 ans de sa terrible M5. Née en 1984 avec un 6 cylindres en ligne 3.5L de 286ch, il y a eu depuis 35 années, une sacrée inflation au niveau de la puissance moteur. La BMW M5 « Edition 35 Jahre » que nous vous présentons aujourd’hui, reprend la base technique de la M5 Compétition. Son V8 4.4L Bi-Turbo crache pas moins de 625ch et 750nm, ce qui permet toujours un 0 à 100km/h en 3.3s, grâce à sa transmission intégrale. La teinte de carrosserie « Frozen Dark Grey » est spécifique, tout comme les jantes de 20 pouces « Graphite Grey ». Si vous optez pour le système de freinage en carbone céramique, les étriers de freins seront peints en dorée. Une couleur dorée que l’on retrouve d’ailleurs dans l’habitacle, sur la planche de bord, les contre-portes et la console centrale. Ces placage sont aluminium ou en carbone. Enfin, la sellerie cuir Merino se pare de surpiqûres beige. Ce véhicule sera produit à 350 exemplaires.

 

20 Mai 2019 : Vous appréciez la Ford Focus ST, mais son gabarit de compacte familiale ne vous suffit pas, vous souhaitez plus d’espace, et une capacité de chargement conséquente pour la balades en famille. La marque à l’ovale a une solution à tout, puisque le modèle ST break sera bientôt disponible. Elle mesure 4.67m de long, promet une capacité de chargement variant de 575 à 1620 litres, et se dote des mêmes motorisations que sa petite soeur. On retrouve donc le 4 cylindres 2.3L Turbo de 280ch, qui sera disponible en boîte mécanique 6 rapports ou automatique 7 rapports. Et puis, le bloc 2.0 Ecoblue diesel de 190ch est disponible uniquement en boîte mécanique. Plusieurs modes de conduite, différentiel à glissement limitée, les performances de cette Ford Focus ST SW sont alléchantes, avec un 0 à 100km/h effectué en respectivement 5.7s en essence et 7.6s en diesel.

 

20 Mai 2019 : Ce week end se courait dans l’Est de l’île le deuxième rallye de la saison (Ronde de l'Est). Après une très bonne prise en main de sa Fiesta R5 Evo 2 lors du premier rallye de la saison début avril, Damien et Kévin confirment en se classant en tête de la deuxième manche du championnat de la Réunion ce week-end. Après une deuxième position lors du premier rallye début avril, Damien DORSEUIL et Kévin De BERGE confirment et signent une première place exceptionnelle lors de ce second opus. La lutte a été très rude, classés premiers samedi soir à la Plaine des Palmistes, ce dimanche a été décisif et a permis à notre équipage de rester sur la plus haute marche du podium devant Thierry Law Long et Jean François Law Man Too. A noter la très belle troisième place d’une autre Ford Fiesta R5, celle de Maxime Dupuy et Zacharia Omarjee.

 

20 Mai 2019 : Porsche vient tout juste de lancer son Cayenne Coupé, qui viendra croiser le fer, avec les BMW X6 ou Mercedes GLE Coupé. Pour ce lancement de carrière, le constructeur allemand proposait un V6 3.0 Turbo de 340ch pour le Cayenne de base, et un V8 4.0L Bi-Turbo de 550ch pour le Cayenne Turbo justement. Une troisième déclinaison s’intercalera entre ces deux modèles, avec ce Porsche Cayenne Coupé S, qui se dote d’un bloc V6 2.9L Bi-Turbo de 440ch et 550nm de couple. Cela lui permet d’effacer le 0 à 100km/h en 5.0s, et de croiser à 263km/h. On attend néanmoins, une version hybride rechargeable, afin de fortement diminuer les rejets de CO2. Ce bloc moteur est d’ailleurs associé à un moteur électrique dans la Panamera 4E-Hybrid.

 

17 Mai 2019 : Mac-Laren présente officiellement la première Grand Tourisme de son histoire. D’ailleurs, elle s’appelle Mac-Laren GT. L’objectif de ce modèle, est de proposer une voyageuse au long cours. Ce véhicule rentrera en concurrence directe avec la future Porsche 911 Turbo ou l’Aston-Martin DB11. Elle repose sur la plate-forme monocoque de la 720S, mais prend pas moins de 14cm en longueur. Attention, elle restera néanmoins une stricte deux places. L’accent a été mis sur la capacité de chargement, avec un coffre de 420 litres derrière les sièges et un rangement supplémentaire de 150 litres dans le capot avant. Cela permet de tranquillement partir en week-end à deux, d’aller au ski ou faire son golf. Sous le capot, le nouveau V8 4.0L Bi-Turbo a été dégonflé, en passant de 720 à 620ch, et le couple de 770 à 630nm. Les performances restent impressionnantes, avec un 0 à 100km/h abattu en 3.2s et un 0 à 200km/h en 9.0s, pour une vitesse de pointe largement supérieure à 300km/h. Assez légère avec un poids dépassant à peine les 1500kg, elle offre néanmoins un habitacle plutôt raffiné. Le style épuré, ses grosses prises d’air latérales, et ses feux ultra-fins au niveau de la poupe, la distinguent des sportives de la gamme.

 

16 Mai 2019 : Mini nous a concocté deux petites bombes pour cette année 2019, l’année de son soixantième anniversaire justement. Le constructeur anglais (1969), propriété du groupe BMW (1994) connaît un succès planétaire depuis sa résurrection et la sortie de la Mini II type R50 en 2001. Les modèles s‘enchaînent, la gamme se diversifient avec plus ou moins de réussites, et les résultats sont là. Mini peut se permettre quelques fantaisies, comme le lancement d’une Mini Coupé bi-place en 2011, ou d'un Mini SUV coupé Paceman en 2013. Encore plus fort, le logo JCW (John Cooper Works) aide énormément à sauvegarder l’image très sportive de la marque. Mini nous dévoile donc cette Clubman JCW et ce Countryman JCW, qui se dote d’une toute nouvelle motorisation. L’ancien 2.0L Turbo de 231ch a fait son temps. Le nouveau bloc BMW 2.0L Turbo se pare de soupapes à commandes variables, de nouveaux pistons, d’un vilebrequin renforcé, et d’injecteurs plus puissants. Il crache à présent 306ch (450nm de couple), et se conforme aux normes antipollution Euro 6d-Temp. Jamais une Mini n'avait été aussi puissante. Le 0 à 100km/h est effectué en 4.9s pour la Clubman et 5.1s pour le Countryman. Pour faire passer la puissance au sol, on a droit à un autobloquant mécanique et à une transmission intégrale ALL4 de série. N’oublions pas la caisse rabaissée de 10mm, le système de freinage majoré, et l'amortissement recalibré. Les teintes de carrosserie, les différents inserts, la finition intérieure et les nombreux équipements à disposition, accroissent définitivement l’ambiance sport de ces deux engins.

 

15 Mai 2019 : Citroën fête en cette année 2019, son centenaire. Pour l'occasion, le constructeur au chevron nous a concocté un véhicule hors-norme, fidèle à l’image de la marque en terme de style, c’est à dire révolutionnaire. Le Citroën 19_19 concept se présente sous la forme d’un SUV des plus futuristes. Son but, vous amener loin, dans un confort exceptionnelle, et bien évidemment de façon électrique. Son design étrange est néanmoins particulièrement bien étudié, avec une énorme batterie de 100kwh placée sous le plancher, et une cellule habitable en hauteur. Les jantes de 30 pouces à moyeu fixe profitent de pneus Goodyear sur mesure. Butée hydraulique, scan de la route, conduite autonome, caméras pour rétroviseurs, le conducteur peut prendre les commandes (avec projection des données de conduite sur la route), ou faire disparaître le volant et le pédalier à l’envie. Le Citroën 19_19 se pare d’un système multimédia avec intelligence artificielle à commande vocale. Pour propulser l’ensemble, il est équipé de deux moteurs électriques développant 460ch et 800nm de couple au total. Le 0 à 100km/h effectué en 5.0s ou l'autonomie de 800km laissent rêveur.

 

14 Mai 2019 : Le groupe PSA, comme tous les constructeurs, se doit de miser sur l’électrification de sa gamme à très moyen terme. Trois modèles arriveront très rapidement sur le marché, sous forme de SUV hybride rechargeable. On parle là des trois cousins, Peugeot 3008 GT Hybrid4, DS7 Crossback E-Tense, et à présent, Opel GrandlandX hybrid4, que nous vous présentons aujourd’hui. Cette dernière repose bien évidemment sur la même plate-forme modulaire EMP2. Cela permet de loger le 1.6 PureTech de 200ch sur le train avant, d’embarquer un bloc électrique de 109ch sur le train arrière, et de loger une batterie lithium-ion de 13.2kwh. Il s’agit donc d’un véhicule à 4 roues motrices, disposant de 4 modes de conduite (Electric, Hybride automatique, AWD, et Sport). L’Opel GrandlandX Hybrid4 est un véhicule de 300ch qui pourra se déplacer pendant 50km en mode full électrique. La consommation mixte est annoncée pour 2.2L au 100km pour des rejets de CO2 de 49g/km. Pas de signe distinctif au niveau du style pour cette version haut de gamme du GrandlandX, à part peut-être ce capot noir disponible en option.

 

13 Mai 2019 : Après les S5, S6 et S7, c’est au tour de l’Audi S4 de bénéficier du V6 3.0TDi de 347ch et 700nm de couple. Effectivement, pour l’Europe, pratiquement toute la famille S passe au diesel, et il faudra opter pour les modèles RS pour carburer au sans-plomb. Heureusement, les performances sont toujours d’un très bon niveau, avec un 0 à 100km/h effacé en 4.8s. Cette motorisation sera disponible sur la berline et le break. On a droit en prime au système de micro-hybridation avec alterno-démarreur fonctionnant sur un réseau 48V. Cela soulage le moteur thermique lors des relances, et abaisse quelque peu la consommation et les rejets de CO2. La marque aux anneaux annoncent une consommation mixte de 6.2L au 100km pour des rejets de CO2 de 161g/km. Cette S4 bénéficie d'un gros restylage, comme sur le reste de la gamme. On remarque les feux avant redessinés, la nouvelle calandre qui ne fait plus totalement la jonction avec le capot avant, ou encore la nouvelle signature lumineuse arrière rappelant les A6 et A7.

 

11 Mai 2019 : Dans les deux années qui viennent, Honda va investir en force, le marché des véhicules électriques et hybrides. La nouvelle Jazz qui débarquera sur les routes en 2020, profitera de la technologie hybride de son grand-frère, le CR-V. Elle se positionnera donc comme une concurrente directe de la célèbre Toyota Yaris Hybrid. Honda vient également de confirmer le lancement d'un modèle 100% électrique pour la fin de l'année. Il s’agit tout simplement de la « Honda e », un véhicule basé sur un concept-car que l’on avait présenté il y a quelques mois. Cette future mini-citadine écolo se destine à une utilisation principalement urbaine. Son petit gabarit, sa plate-forme spécifique avec moteur arrière, promettent une autonomie limitée à seulement 200km. Son look nous rappelle fortement la première génération de Civic sortie en 1972, notamment au niveau de sa face avant. L’habitacle respire la modernité, avec trois écrans couleurs pour les données de conduite et le système multimédia, et deux écrans supplémentaires sur les côtés, qui font office de rétroviseurs (avec caméras extérieures).

 

09 Mai 2019 : Volkswagen lancera officiellement sa première compacte 100% électrique au Salon de Francfort en Septembre. Les réservations sont néanmoins déjà ouvertes, pour la Volkswagen ID.3 1st, une série limitée pour les 30 000 premiers clients, grâce à un versement de 1000€ pour acter la commande. Ils prendront alors possession de leur véhicule en 2020. Volkswagen dévoile les caractéristiques techniques de cette première édition. Elle se dote d’un bloc électrique de 120kw (170ch) sur le train arrière. La batterie de 58kwh permettra une autonomie de 420km. Trois niveaux de finition seront proposés, avec la 1st disposant de la commande vocale et de la navigation, la 1st Plus avec éclairage IQ et teinte intérieure et extérieure bi-ton, et la 1st Max, ajoutant un affichage tête haute 3D et le toit panoramique. Volkswagen annonce un tarif inférieur à 40 000€ pour la 1st de série, grâce au bonus écologique de 6000€. Un peu plus tard, arrivera une vrai entrée de gamme, avec batterie de de 48kwh (330km d’autonomie) à moins de 30 000€. Un modèle haut de gamme 77kwh (550km d’autonomie) sera également disponible pour les gros rouleurs.

 

07 Mai 2019 : Rien ne nous fait plus plaisir, quand un designer de renom s’attaque à un modèle passé. Le designer italien David Obendorfer, réinterprète une icône de la marque à l’hélice, la BMW 2000CS. Elle est sortie en 1965, et choqua la clientèle traditionnelle du constructeur, par son style et surtout, sa face avant décalée. Elle a d’ailleurs été remplacée rapidement par la BMW E9 en 1968. On est totalement sous le charme de cette BMW CS Vintage, qui propose une ligne épurée, une face avant pleine avec le double haricot comme habillage, un profil tendu, et une malle carré. La planche de bord est tout aussi simpliste, et représente un mélange parfait entre modernité et tradition. Reposant sur la base technique d’une Série 6, elle n'aurait aucune difficulté à prendre la route et faire tourner les têtes.

 

         

          

Ci-dessous, la BMW 2000CS (1965-1968)

Ci-dessous, la BMW E9 (1968-1975)

06 Mai 2019 : Le Hyundai Ioniq a connu un restylage il y a quelques semaines. Hyundai s’est également penchée sur les nouvelles caractéristiques techniques du modèle 100% électrique. Nouvelle calandre, nouvelle signature lumineuse, ce Ioniq Electric se pare de ces jantes aérodynamiques type hélice. Mais c’est surtout sous le capot, que les choses évoluent. Afin d’augmenter l’autonomie, ce Hyunda Ioniq Electric profite d’une batterie de 38.3kwh, à la place de l’ancienne de 28kwh. Le chargeur légèrement plus puissant permet de recharger 80% de la batterie en 54mn sur une prise de 100kw. Bref, il peut vous balader pendant 300km avec une charge complète. Le puissance du moteur passe de 120 à 136ch, pour un couple inchangé de 295nm. Enfin, le nouvel agencement de la console centrale, a permis d’intégrer un nouvel écran couleur tactile de 10.25 pouces.

 

03 Mai 2019 : Toyota fête le succès en Europe, de son mythique pick-up, le Hilux. Le constructeur Nippon propose cette Edition Spéciale, qui mise clairement sur le noir côté look. Calandre, sabot moteur, poignées de portes, coques de rétroviseurs, bouclier arrière, il proposera des jantes 18 pouces grises et noires en Europe de l’Ouest, et toutes noires en Europe de l’Est. Dans l’habitacle, c’est le même topo, avec du plastique noir laqué, qui habille la planche de bord, les contre-portes et le pourtour du levier de vitesse. Ce Toyota Hilux Spécial Edition sera disponible en Xtra-Cab et Doucle Cab. Sous le capot, le très solide bloc 4 cylindres 2.4L Diesel de 150ch. Toyota ajoute de série, un batterie d'aides à la conduite, comprenant le détecteur de collision, l'aide au maintien dans la voie actif, le régulateur de vitesse adaptatif, et le lecteur de panneaux.

 

02 Mai 2019 : Aston-Martin présente cette magnifique Vantage AMR limitée à 200 exemplaires. Elle inaugure une boîte mécanique à 7 rapports qui sera disponible un peu plus tard dans la gamme, en option. Effectivement, le V8 4.0L Bi-Turbo de 510ch d’origine AMG n’a jamais été disponible avec une boîte manuelle. Aston-Martin a fait appel à la société Graziano, qui propose cette boîte à 7 rapports type « DogLeg », avec un premier rapport positionné en bas à gauche. Les performances sont un peu en retrait si on le compare à la Vantage à boîte auto 8 rapports. Le 0 à 100km/h est effectué en 4.0s au lieu de 3.7s. Le puriste n’a que faire de quelques dixièmes de seconde, et cette différence de performances devrait disparaître, une fois le véhicule lancé. Le couple a été abaissé de 685 à 625nm pour des raisons de fiabilité. Un système de double débrayage automatique AMSHIFT peut-être activé par le conducteur. Grâce à cette nouvelle boîte mécanique et au système de freinage carbone céramique, cette Aston-Martin Vantage AMR est plus légère de 95kg. Un différentiel à glissement limité est également présent. Parmi les 200 véhicules disponibles, Aston proposera 59 exemplaires avec teinte spécifique Stirling Green, célébrant la victoire au 24 Heures du Mans de 1959.

 

02 Mai 2019 : BMW lance une série limitée de sa M2 Competition. Les 40 exemplaires sont réservés au marché français. Cette BMW M2 « Edition Heritage » profite de nombreux éléments du pack M Performance. On retrouve notamment, de la fibre de carbone sur la lame avant, le diffuseur arrière, le becquet de malle, les rétroviseurs, les sorties d’échappement, ou sur l’ailette au niveau du bas de caisse. On apprécie également les couleurs Motorsport de profil et sur le bouclier avant. Cette édition spéciale rend bien sûr hommage à la BMW 2002 Turbo de 1974, qui fête aujourd’hui ses 45 ans. Rien ne change sous le capot par contre, avec le 6 cylindres en ligne 3.0L Bi-Turbo, qui développe toujours 410ch et 550nm de couple.

 

30 Avril 2019 : Comme ses grands frères XC60 et XC90, le Volvo XC40 se convertit à la technologie hybride rechargeable. Ce SUV compact connaît un succès certain depuis sa sortie en 2017, avec une gamme de motorisations assez large, aussi bien en essence qu’en diesel. Les futures normes environnementales poussent néanmoins les constructeurs, à proposer des véhicules toujours plus propres, et l’hybride rechargeable est la solution idéale à moyen terme. Ce Volvo XC40 T5 Twin Engine se pare donc d’un petit 3 cylindres 1.5L Turbo de 180ch (265nm) et d’un bloc électrique de 82ch (160nm). Les deux moteurs étant placés sur le train avant, ce SUV restera une simple deux roues motrices. La puissance cumulée de 262ch passe au sol, grâce à une nouvelle boîte automatique à double embrayage et 7 rapports. La batterie lithium-ion intelligemment placée dans le tunnel central, permet de garder la même capacité de chargement, avec un coffre de 460 litres. Il sera disponible en Métropole à partir de 45 600€TTC.

 

29 Avril 2019 : Toyota est un grand spécialiste des véhicules hybrides ou hybrides rechargeables. Le géant japonais ne croit pas au 100% électrique à court terme. Et pourtant, afin de rester sur le marché chinois, Toyota se doit de proposer un modèle 100% électrique dans sa gamme. Elle a choisi de miser sur ce CH-R électrique pour 2020. Aucune donnée technique au niveau de la motorisation ou de l’autonomie, on remarque néanmoins quelques différences esthétiques. Un bouclier remanié, une calandre pleine, on note également la présence de ces jantes plus aérodynamiques. Ce sont deux partenaires chinois qui seront chargés de la production. GAC produira le Toyota CH-R EV, alors que FAW se chargera de son jumeau, l’Izoa.

 

28 Avril 2019 : Hyundai choisit étrangement le Salon de New-York pour présenter le plus petit SUV de son histoire. Après le crossover urbain Kona, Hyundai propose un véhicule plus court de 13cm. Ce mini-SUV de 4.04m de long s’appelle Venue, et sera disponible à la vente, en Amérique du Nord, et très certainement en Inde. Hyundai n’a pas prévu de le commercialiser en Europe, afin de ne pas perturber son grand-frère, le Kona, sur un marché bien moins porteur. Le Hyundai Venue sera disponible avec un bloc 1.6 atmosphérique. Son look de mini Santa-Fe devrait plaire, sa garde au toit paraît conséquente, et sa garde au sol semble élevé. Attention, ce Mini-SUV restera néanmoins une simple deux roues motrices avec antipatinage paramétrable.

 

 

25 Avril 2019 : L’Aston-Martin DBS Superleggera est sortie il y a quelques mois. Il s’agit ni plus ni moins, du modèle le plus puissant jamais conçu par la firme de Gaydon. Avec l’arrivée des beaux jours en Europe, Aston-Martin a décidé de présenter cette version découvrable, qui semble tout aussi désirable. Une grande capote qui se plie ou se déplie en une quinzaine de seconde, on a affaire là à l’un des rares cabriolets, fonctionnant avec un 12 cylindres. D’ailleurs, son V12 5.2L Bi-Turbo crache toujours ses 725ch et ses 900nm de couple. L’Aston-Martin DBS Superleggera Volante a quand même pris 167kg sur la balance, afin de parfaire la rigidité de la caisse. Ce n’est donc pas une ballerine avec ses 1863kg. Elle perd 3 dixièmes de seconde de 0 à 100km/h (3.6s), mais croise toujours à 330km/h. Pour le design, on ne peut-être que sous le charme de cette DBS Volante, avec son gros capot bombé, sa calandre béante, ses ailes hypertrophiées, son éclairage très fin au niveau de la poupe et son bouclier noir laqué avec quatre sorties d’échappement. Le tarif coquet de plus de 295 000€ donne quand même à réfléchir.

 

24 Avril 2019 : Les berlines statuaires et puissantes, sont définitivement en voie de disparition en Europe. Il en est tout autre aux Etats-Unis, où Kia dévoile sa Stinger GTS. Ce modèle limité à 800 exemplaires profite du moteur le plus puissant de la gamme, avec son V6 3.3L Bi-Turbo qui développe 365ch et 510nm de couple. Il sera disponible en deux ou quatre roues motrices. Quelques spécificités esthétiques, comme cette teinte de carrosserie « Orange Federation », un nouveau badge GTS et des éléments en carbone au niveau de la calandre et des rétroviseurs. Le plus intéressant reste les modifications techniques apportées à la version 4 roues motrices. Ce nouveau système D-AWD est paramétrable à l’envie, avec un mode confort et une répartition de la puissance à 40% sur l’avant et 60% sur l’arrière, un mode sport (20av/80ar), et un mode spécial Drift qui permet d’envoyer 100% de la puissance à l’arrière tout en maintenant le rapport engagé pour prolonger la glisse. Cela a été possible grâce à l’ajout d’un différentiel autoblocant mécanique à glissement limité.

 

23 Avril 2019 : Subaru présente sa star au Salon de New-York. Ce nouvel Outback est vital pour la marque nippone aux Etats-Unis, puisque c’est lui qui fait le gros des ventes avec près de 180 000 exemplaires par an. Plus que son côté break, c’est surtout son style baroudeur sportif qui plaît outre-atlantique. Pratique avec son grand coffre, il est paré pour les loisirs de solides barres de toit. Le style n’évolue pas vraiment par rapport à l’ancienne génération, Subaru jouant la carte de la sécurité sur ce point. Et pourant, on a droit à la toute nouvelle plate-forme inaugurée par la berline Legacy. Plus légère, plus rigide, mieux suspendu, le Subaru Outback profite également de la transmission intégrale avec système Torque Vectoring, et d’une garde au sol impressionnante. A bord, les technologies sont remises au goût du jour, avec ce grand écran verticale de 11.6 pouces, et les aides à la conduite se dotent du système de double caméra Eyesight, permettant une conduite semi-autonome avec maintien dans la voie et régulateur de vitesse adaptatif. Enfin, sous le capot, le Subaru Outback s'équipe de deux blocs essence, avec un 2.5L Boxer atmosphérique de 182ch et 239nm de couple, ainsi qu’un 2.4l Boxer Turbo de 260ch et 376nm de couple. Subaru envisage une commercialisation en Europe pour 2020, mais sans préciser le type de motorisations (hybride ou diesel).

 

23 Avril 2019 : La Porsche 911 Type 992 s’apprête à débarquer en grande pompe en concession. Porsche met un point d’honneur à rendre hommage à la Type 991 pour sa fin de carrière. A New-York, la marque allemande présente sa 911 Speedster Type 991, qui marque la fin de carrière du modèle. Cette série limitée sera distribuée à 1948 exemplaires. Comme chaque Speedster de la marque, cette dernière se pare d’une pare-brise plus incliné et d’un double bossage au niveau du capot moteur. Elle reprend en grande partie, les caractéristiques techniques de la 911 GT3RS, aussi bien au niveau du châssis que du moteur. On peut donc s’attendre à un châssis ferme totalement rivé au sol, et son fabuleux Flat 6 atmosphérique de 4.0L crache 502ch à 9000tr/mn. Roues arrière directrices, elle fait appel à une classique boîte mécanique à 6 rapports. Capote en toile, le propriétaire peut se passer de climatisation afin d’économiser quelques kilos supplémentaires. La Porsche 911 Speedster Type 991 est une sportive cabriolet pure et dure, comme dans les années 60. Une version Heritage Design Package sera d’ailleurs disponible à l’achat. Encore plus exclusive, elle se pare d’une teinte de carrosserie bi-ton (gris et blanche), de ronds blancs avec numéro au choix, d’une sellerie cuir cognac et d’inserts spécifiques. Porsche Design offrira deux types de montre avec cadran en fibre de carbone selon la finition choisie.

 

  

22 Avril 2019 : Dans la catégorie poids-lourd, Mercedes nous présente à New-York, le must de ses SUV, le GLS. Une sorte de limousine baroudeuse qui affiche un gabarit très impressionnant de 5.21m de long. Son grand rival, le BMW X7 et même le très luxueux Bentley Bentayga, lui rendent respectivement 11 et 7cm sur ce point. On se doute bien qu'il est d'abord conçu pour les marchés américains et asiatiques. Il arrivera tout de même en Europe à la fin de cette année. Il sera disponible en 6 ou 7 places. Effectivement, son propriétaire pourra opter pour deux sièges indépendants à la deuxième rangée, permettant un confort première classe à ses passagers. Même les deux places supplémentaires dans le coffre sont généreux en espace, et peuvent accueillir des adultes de 1.94m. Elle nous offre une climatisation à 5 zones. Le coffre peut atteindre une capacité de chargement de 2400 litres quand on rabat toutes les banquettes. Pour parfaire le confort, Mercedes la dote de la suspension pneumatique « Airmatic » et du contrôle de roulis E-Activ Body Control. Le style de ce Mercedes GLS se rapproche de son petit frère, le GLE, sauf pour la partie arrière, avec un hayon plus vertical et un dessin de custode plus classique. Sous le capot, le GLS 450 se dote d'un 6 cylindres en ligne Turo qui développe 367ch et 500nm de couple, et le GLS 580, d’un V8 4.0L Bi-Turbo de 489ch et 700nm de couple. Ils s'accouplent tous les deux, au système de micro-hybridation EQ Boost qui permet de soulager le moteur lors des relances. Pour l’Europe, Mercedes mise sur les blocs diesel 350d de 286ch et 400d de 330ch.

 

19 Avril 2019 : Aston-Martin lance son premier véhicule électrique. Il reprend la base technique de la Rapide, qui a été conçu, on le rappelle, en 2010. La plate-forme n’est pas forcément adapté à l’électrification, mais la marque anglaise a réussi son pari, de proposer un véhicule 100% écolo sur le marché chinois. Effectivement, elle est présentée au Salon de Shangai. C’est donc le marché chinois qui est visé, et cela colle parfaitement avec les nouvelles règles, imposant un véhicule électrique dans la gamme de chaque constructeur. L’Aston-Martin Rapid E a donc été conçu en partenariat avec la société Williams Advanced Engineering. Elle se dote de deux moteurs électriques développant un total de 650ch et 950nm de couple. La batterie de 65kwh prend donc place en grande partie, sous le capot avant et à l’emplacement du réservoir. Cela ne promet pas une répartition des masses idéale, mais des performances canoniques, avec un 0 à 100km/h effacé en moins de 4.0s et une vitesse maxi de 250km/h. La batterie de 800V permet une recharge en moins d’une heure sur une borne adaptée. L’autonomie annoncée est de 320km. Aston-Martin a particulièrement soigné l’aérodynamisme, avec des jantes spécifiques, des soubassements, et un diffuseur plus large grâce à l’absence d’échappement.

 

18 Avril 2019 : Ford lance une version High Performance de sa Mustang 4 cylindres. Ce bloc développait la puissance de 315ch à sa sortie, avant de redescendre à 290ch lors de son restylage, à cause des nouvelles normes anti-pollution. Cette Ford Mustang Pack High Performance procure un surplus de vitamines grâce à l’adoption d’un plus gros turbo et d’un nouveau système de refroidissement. Elle développe à présent 330ch, et s’intercale entre la Mustang Ecoboost 290ch et la Mustang V8 GT de 450ch. Ford la dote du freinage de la V8, de plus grosses barres anti-roulis, d’une direction recalibrée, de pneus Pirelli Pzero Corsa, et vous pouvez opter pour le différentiel à glissement limité Torsen. Présente au Salon de New-York, cette Mustang Pack High Performance devrait séduire une clientèle américaine de plus en plus regardante sur la consommation de leur véhicule. Pas d’importation prévue pour la Métropole pour le moment.

 

17 Avril 2019 : Mini Clubman, c’est la berline compacte premium de la gamme, et elle se présente sous la forme d’un petit break de chasse. La Mini Clubman connaît une mise à jour esthétique pour 2019. Calandre remaniée, feux diurnes qui encerclent les nouveaux antibrouillards à diodes, de nouveaux choix de jantes, on est surtout charmé par la nouvelle signature lumineuse à l’arrière, avec des feux type drapeau britannique. Le client pourra choisir l’option Piano Black, qui remplace le chrome autour des feux et de la calandre, par des plastiques noirs. Mini proposera également deux nouvelles teintes de carrosserie (Yours Enigmatic Black et Indian Summer Red). La Clubman peut disposer d’une suspension Sport avec un caisse rabaissée de 10mm ou d’un amortissement piloté. Enfin, le système multimédia avec écran de 8.8 pouces profitent de nouvelles fonctions, comme une connexion 4G, un appel d’urgence, le trafic en temps réel, et une application smartphone avec localisation du véhicule, ouverture, fermeture, appel de phare et coup de klaxon à distance.