Accueil>Actualités Automobiles

ACTUALITES AUTOMOBILES

20 Octobre 2020 : Audi a décidé de fêter les 40ans de sa transmission Quattro, en offrant à sa TT RS, une livrée et une préparation très spéciales. On note cette teinte de carrosserie Alpine White, qui arbore des bandes noires, rouges et grises, comme l'Audi Sport Quattro S1 de Waltet Röhlr en 1987, lors de la montée de Pikes Peak. Appendices aérodynamiques au niveau du bouclier avant, un extracteur d’air sur le capot, un aileron arrière fixe, un diffuseur spécifique, de magnifiques jantes blanches et des étriers de frein rouges avec disques ventilés, cette Audi TT RS 40ème anniversaire sera très exclusive, avec seulement 40 exemplaires prévus. A bord, cuir, alcantara, volant avec marquage blanc à midi, numéro d’identification sur le boitier de vitesse et des inserts couleur carrosserie, l'ambiance est définitivement sportive. Le client pourra même remplacer la banquette arrière par des renforts de structure (-16kg). Pas d’évolution sous le capot, avec toujours le 5 cylindres 2.5L Turbo de 400ch et 480nm, capable d'avaler le 0 à 100km/h en 3.7s, grâce justement à cette fameuse transmission intégrale Quattro. Cette édition spéciale sera disponible uniquement sur le marché allemand. Le tarif (114 000€) n'a par contre rien d'amical, puisqu'il faudra compter un surcoût de 40 000€ par rapport à une TT RS classique.

 

             

 

     

19 Octobre 2020 : Ford lance en 2021, sa Mustang Mach 1, un modèle qui trouve sa place entre la GT et la Shelby. Le V8 5.0L passe de 450 à 487ch, grâce à un collecteur d’admission spécifique, un système de refroidissement d’huile plus performant, et une ligne d’échappement spéciale. Toute la puissance, tout comme les 569nm de couple, passeront au sol grâce à une boîte mécanique 6 rapports Tremec. La boîte automatique à 10 rapports sera disponible en option. Le kit aérodynamique permet 22% d’appui supplémentaire, la direction électromécanique est recalibrée, tout comme la suspension pilotée « Magneride ». Les pneus 19 pouces Michelin Pilot Sport 4 parfait un peu plus le comportement routier de cette Ford Mustang Mach 1. Côté look, vous pourrez choisir parmi une large palette de teinte de carrosserie rappelant bien évidemment la Mach 1 originel de 1969. A noter que ce genre de véhicule sera soumis à un malus écologique de 40 000€ en 2021 et 50 000€ en 2022, ce qui la rendra pratiquement inaccessible à une majorité de passionnés.

 

18 Octobre 2020 : Mitsubishi n'a pas été rassurant ces derniers mois, sur sa présence en Europe. On annonçait une gamme réduite à deux modèles, avec la mini-citadine Space-Star et le pick-up L200. Effectivement, l’Outlander, une des meilleures hybrides rechargeables du marché, tire sa révérence sur le vieux continent. Finalement, la marque japonaise faisant partie de l'alliance fragile Renault-Nissan, a dévoilé son Eclipse Cross PHEV, tout en annonçant sa commercialisation en France. Disponible uniquement en version essence jusqu'à aujourd'hui, l'Eclipse Cross a eu du mal à trouver son public depuis son lancement, malgré ses innombrables qualités. Ce SUV compact profite d’un restylage pour 2020, avec une calandre noircie, de nouveaux feux diurnes et une poupe totalement remodelée avec la disparition de la lunette arrière en deux parties. Sous le capot, on devrait retrouver la motorisation de l’Outlander PHEV, soit, un 4 cylindres 2.4L à cycle Atkinson, associé à un bloc électrique, développant 230ch au total, et disposant de la transmission intégrale. Afin de coller aux normes en vigueur en France, il s’agira de la seule motorisation disponible au catalogue.

 

16 Octobre 2020 : Dacia vient de dévoiler son arme électrique. La Spring est tout simplement une Renault K-ZE, actuellement en vente sur le marché chinois. Le Dacia Spring a un objectif clair, être le véhicule électrique le moins cher du marché. Connaissant le savoir faire de la marque franco-roumaine, on peut-être sûr que les tarifs seront extrêmement bas. On parle d’un prix de base de 15 000€ hors bonus écologique. Sous le capot, un petit bloc électrique de 33kW (44ch) alimenté par une batterie de 26.8kWh, permettant une autonomie de 225km selon le cycle WLTP. C’est largement suffisant pour les trajets quotidiens. Malgré un gabarit de seulement 3.73m de long, soit moins qu’une citadine, ce petit crossover annonce une habitabilité confortable grâce notamment à sa garde au toit élevée, et son coffre cube un excellent 300 litres. Look de crossover donc avec ses 15cm de garde au sol, des protections en plastique, une signature avant et arrière à LED, et des barres de toit, ce Dacia Spring est plutôt agréable à regarder. La présentation intérieure est simpliste pour le modèle de base, mais grâce à une application dédiée, votre smartphone pourra faire office de tablette multimédia. En option, vous retrouverez un écran tactile de 7 pouces, une climatisation manuelle ou une caméra de recul. Afin de populariser sa Spring, Dacia proposera ce véhicule également en auto-partage, et une version utilitaire avec capacité de chargement de 800 litres, sera disponible au catalogue.

 

15 Octobre 2020 : La mode des SUV n'est pas prêt de s'éteindre. Pour ceux qui ont la fibre écologique, les solutions existent, si vous souhaitez rouler dans un engin imposant, confortable et performant. Comme bien d’autres marques, Audi nous dévoilent deux SUV sobres et puissants, les Q8 55 et 60TFSi e. Sous le capot, un V6 3.0L TFSi qui s’accouple à un moteur électrique de 136ch. Ce dernier est alimenté par une batterie de 17.8kWh, qui prend place dans le coffre. Deux niveaux de puissance disponibles, avec le Q8 55TFSi e qui affiche 381ch (5.8s de 0 à 100km/h), et le Q8 60TFSi e (5.4s de 0 à 100km/h) qui annonce 462ch. L’autonomie en utilisation 100% électrique est de respectivement 47 et 45km. Les consommations et rejets de CO2 s’établissent à 2.6L au 100km (59gCO2/km) et 2.8L (62gCO2/km). La transmission intégrale et la boîte Tiptronic à 8 rapports sont bien évidemment livrées de série. Il faudra débourser près de 87 000€ en Europe pour la version d’entrée de gamme 55TFSi e. A noter que ces motorisations sont également disponibles sur d’autres SUV du groupe Volkswagen, comme le Q7, le Touareg ou le Bentley Bentayga.

 

14 Octobre 2020 : La nouvelle Volkswagen Golf GTi débarque à peine sur les routes européennes. Et pourtant, le constructeur allemand annonce déjà l’arrivée d’une version Clubsport pour le début de l'année prochaine. Un nouveau bouclier avant avec entrée d'air spécifique et éléments aérodynamiques couleur carrosserie, un becquet arrière en deux parties, des échappements et un diffuseur modifiés, et des stickers au niveau des bas de caisse, cette Golf GTi Clubsport ajoute dans l’habitacle un pédalier en acier, des sièges baquets d’un seul tenant et une sellerie « Artvelours ». Côté comportement routier, le système « Vehicle Dynamics Manager » permet de gérer en symbiose la suspension pilotée DCC et le différentiel électromécanique VAQ. Le carrossage des roues avant est plus prononcé, la caisse est rabaissée de 15mm par rapport à la GTi et le système de freinage est amélioré. Il faudra bien ça pour contrôler le surplus de puissance annoncée. Effectivement, le 2.0TSi passe de 245 à 300ch pour un couple de 400nm. Cela lui permet un 0 à 100km/h en moins de 6 secondes, et une vitesse maxi qui sera toujours bridée à 250km/h.

 

13 Octobre 2020 : Kia vient tout juste de restyler son petit crossover urbain, le Stonic. La marque dégaine dans la foulée, une version GT-Line encore plus fun et dynamique dans son look. Bouclier spécifique avec grille type nid d’abeille, des antibrouillards à LED intégrés dans ce dernier, une calandre remanié, un éclairage full LED de série, des entrées d'air noir laquées, tout comme les rétroviseurs, une teinte de carrosserie bi-ton, un pare-choc arrière plus sportif, les nombreuses évolutions lui donnent un peu de peps. A bord, nous retrouvons une sellerie tissu-cuir avec surpiqûres blanches et quelques plastiques type carbone. Sous le capot de ce Kia Stonic GT-Line, toujours, le 1.0T-GDi de 100 ou 120ch, qui peut-être associé à un système mild-hybrid 48V. Vous pouvez choisir entre la nouvelle boîte mécanique intelligente à 6 rapports, ou la boîte DCT7 à double embrayage.

 

11 Octobre 2020 : Sortie il y a quelques mois, la nouvelle Audi A3 enrichit sa gamme, avec une version hybride rechargeable. Cette Audi A3 40TFSi e, embarque donc un 1.4TFSi de 150ch accouplé à un bloc électrique de 109ch. Ce dernier prend place au niveau de la boîte de vitesse S-tronic à double embrayage et 6 rapports. Par rapport à la génération précédente A3 e-Tron, la puissance cumulée est toujours de 204ch et le couple de 350nm. La différence vient de la batterie qui passe d’une capacité de 8.8 à 13kWh, lui permettant une utilisation en mode full électrique pendant 67km selon le cycle WLTP. Encaissant une charge de 2.9kW, elle se recharge en 4 heures de temps. Avec un 0 à 100km/h effectué en 7.6s et une vitesse de pointe de 227km/h, ce modèle PHEV reste un véhicule très dynamique à l’usage, et annonce une consommation mixte de 1.4L au 100km pour des rejets de CO2 de 30g/km. Pour affirmer son côté écolo, l’Audi A3 propose une sellerie spécifique à base de bouteille de plastique recyclée. Elle sera disponible à partir de 38 100€TTC en Europe. Une version 45TFSi e de 245ch viendra compléter la gamme au début de l’année prochaine.

 

10 Octobre 2020 : La BMW Série 1 accueille trois nouvelles motorisations en 2020. Plus tôt dans l’année, est apparu une entrée de gamme 116i de 109ch, et une 120i de 178ch, afin d'épauler la 118i de 140ch. En haut de gamme, BMW misait jusqu'à aujourd'hui, essentiellement sur la M135i de 306ch équipée de la transmission intégrale Xdrive. Une toute nouvelle motorisation vient donc prendre place entre cette M135i et la 120i, il s’agit de la BMW Série 1 128Ti. Par rapport au modèle le plus puissant de la gamme, le 2.0L essence Turbo perd 41ch, en proposant tout de même 265ch au final. Cette version mise clairement sur la sportivité, avec un véhicule plus léger de 80kg, puisqu’elle se passe de transmission intégrale. Associé à la boîte automatique à 8 rapports, le 0 à 100km/h est expédié en 6.1s, et la vitesse de pointe est bridée à 250km/h. Afin de faire passer toute la puissance sur le train avant, elle s’équipe d’un différentiel à glissement limité Torsen et du nouveau système de contrôle électronique ARB. La 128Ti vise clairement la Golf GTi (245ch), en terme de performances. La marque à l’hélice ajoute quelques artifices pour parfaire son look de sportive, avec des étriers de frein rouge, des jantes bicolores de 18 pouces, une caisse rabaissée de 10mm, et des éléments de carrosserie rouge ou noir, selon la teinte de la carrosserie. A bord, la sellerie spécifique ou le logo brodé Ti sur l’accoudoir central, orne judicieusement son habitacle.

 

08 Octobre 2020 : Opel donne un petit coup de jeune à son crossover urbain, le Crossland X. D’ailleurs, il faudra oublier le X, puisque ce dernier se prénommera tout simplement Crossland à l’avenir. On rappelle, qu’il repose sur la plate-forme de l’ancienne génération de 2008. Opel a tout de même modifié l’amortissement, amélioré la direction et le dote d'un antipatinage Intelligrip, capable de gérer différents types de surface. Toujours aussi habitable, la banquette coulissante est maintenant de série. Les feux adaptatifs sont disponibles en option. Les sièges ergonomiques peuvent se recouvrir d’alcantara. Mais c'est surtout le style de sa face avant qui interpelle. On retrouve les mêmes codes stylistiques du Mokka nouvelle génération, avec cette calandre « Vizor » noire laquée. Le noir laqué, on le retrouve également sur la hayon, avec ce bandeau qui habille intelligemment les feux. La finition GS Line que nous vous présentons sur les photos, ajoute un toit dans les mêmes teintes, des jantes bi-ton, des coques de rétroviseurs, et des boucliers remaniés. Sous le capot, pas de surprises, avec toujours le 1.2 essence d’origine Peugeot en 83, 110 ou 130ch (BVA6 en option), ainsi que le 1.5 diesel de 110 ou 120ch (BVA6 en option).

 

07 Octobre 2020 : Tout comme son SUV de frère le F-Pace, le Jaguar XF connaît une remise à jour esthétique, mais surtout technologique en cette fin d’année 2020. Pas de véritablement changement au niveau du faciès, avec une calandre un peu plus volumineuse, un bouclier remanié, et une nouvelle signature lumineuse en forme de vague. L’éclairage est full LED de série, mais le client peut également chosir l’option Pixel LED, permettant de rester en phare en permanence sans éblouir les autres usagers de la route. Dans l’habitacle, les différences sont bien plus sensibles, avec des aérateurs et une planche de bord retravaillés, une nouvelle instrumentation numérique 12.3 pouces, un nouveau levier de vitesse en lieu et place de la commande rotative, de nouvelles commandes de climatisation, et l’adoption de cet écran central tactile 11.4 pouces de meilleure qualité et qui n’est plus encastré dans la console centrale. Le système d’infodivertissement PiviPro à double Modem se met à jour automatiquement. Le système audio est capable de réduire les sons extérieurs en jouant sur certaines fréquences sonores. Une caméra pour rétroviseur intérieur, une aide à la sortie des passagers ou un nouvel affichage tête-haute couleur, sont disponibles en option. L’offre moteur est limitée, avec un 2.0D de 204ch microhybride 48V (2WD ou 4WD), un 2.0 essence de 250ch (2WD) ou de 300ch (4WD), tous associés à la boîte auto à 8 rapports.

 

05 Octobre 2020 : La nouvelle Hyundai i20 a été dévoilée en début d’année. On sait déjà qu'une version sportive d’environ 200ch est en préparation, reste à savoir si elle sera importée en Europe. En attendant, Hyundai offre une finition N-Line à sa citadine compacte. Calandre spécifique noire laquée, des entrées d’air factices plus larges, de magnifiques jantes 17 pouces bi-ton, des bas de caisse, des montants des vitres et toit noirs, un diffuseur avec feux antibrouillards en triangle et double sortie d’échappement, le look est suffisamment suggestif. Sous le capot, la plus puissante motorisation disponible, sera le 3 cylindres 1.0T-GDi essence de 120ch (micro-hybride 48v) avec une boîte manuelle intelligente (IMT avec fonction roue libre) ou la boîte DCT7 à double embrayage. Le constructeur coréen a également durci l’amortissement et la direction, et même travaillé sur la sonorité à l’échappement.

 

04 Octobre 2020 : Après la Série 4 et la M4, BMW dégaine à présent la version découvrable de son fameux coupé. La face avant interloque toujours autant, et le véhicule a pris 13cm par rapport à la génération précédente. Cette BMW Série 4 Cabriolet abandonne le toit dur rétractable, et fait appel à une traditionnelle capote en toile. Cette dernière se déplie en 18 secondes jusqu’à 50km/h. Un véhicule plutôt encombrant, un châssis disposant de renforts de structure, le poids de l’engin est conséquent. Avec une masse qui varie de 1690 à 1890kg, la Série 4 Cabriolet n'est pas vraiment une sportive, mais plutôt, une excellente routière. Grâce à la capote en toile, le coffre cube à présent 385 litres, ce qui représente un réel progrès par rapport à l’ancienne génération (300 à 370 litres de contenance). Pour ce lancement de carrière, BMW propose le bloc 420d (micro hybride) de 190ch, 420i de 184ch, et le M440i (micro hybride) de 374ch, qui s’accouple à la transmission intégrale Xdrive. La dotation de série est plus généreuse que sur le coupé, mais le ticket d’entrée à 54 500€ (420i) représente un surcoût d'environ 6000€.

 

02 Octobre 2020 : Dacia renouvelle les Sandero et Sandero Stepway. La citadine compacte franco/roumaine est tout simplement classée première en terme de vente en Europe. Les tarifs et sa praticité étaient jusqu’à présent ses vrais atouts. Avec cette nouvelle génération, les avancées techniques, technologiques et esthétiques sont considérables. Intéressons nous à la classique citadine Sandero, qui arbore un design très moderne, avec une signature lumineuse en Y à LED de série, un capot bombé, une calandre plus valorisante, et un hayon lissé avec une poignée maintenant camouflée en partie basse. Le dessin de la planche de bord est également plus élégant, et les finitions hautes proposeront un habillage en tissu sur la planche de bord, des aérateurs spécifiques et quelques touches de couleur. Le client pourra choisir d'équiper son véhicule d'un écran tactile de 8 pouces, ou de se contenter d'un support pour smartphone avec application gratuite permettant d’accéder aux différentes fonctions du véhicule, et ça, c’est malin et pas cher. La version baroudeuse Sandero Stepway se différencie par son capot sculpté, ses boucliers plus imposants, sa garde au sol majorée de 4cm, ses barres de toit pouvant être placées transversalement, ses nombreuses protections de carrosserie et ses jantes bi-ton. Ces nouvelles Dacia Sandero et Sandero Stepway reposent sur la plate-forme CMF-B de la Clio, mais avec des trains roulants simplifiés. Sous le capot, Dacia mise à 100% sur l’essence et le GPL, avec le 3 cylindres 1.0L de 75ch, la version turbocompressée 1.0TCe de 90ch, et le bloc TCE ECO-G (GPL) de 100ch. La citadine disposera d'équipements supplémentaires (de série ou en options) par rapport à la génération précédente, comme le freinage automatique d’urgence, le détecteur d'angle-mort, les radars av et ar, l’aide au démarrage en côte, l'accès et le démarrage mains-libres, le toit ouvrant ou le frein à main électrique.

 

01 Octobre 2020 : L’Audi R8 fête dignement ses 5 victoires au 24 heures du Nurburgring. On rappelle que la marque aux anneaux risque de ne pas renouveler cette supersportive, afin de rentrer dans les clous en terme de pollution. On vous présente donc un modèle collector dénommé Green Hell, pour enfer vert, surnom de du célèbre circuit en question. Pas de changement technique, avec toujours sous le capot, ce fabuleux V10 5.2L de 620ch équipé de la transmission intégrale et de la boîte S-tronic double embrayage à 7 rapports. Le client pourra opter pour une teinte de carrosserie Ibis White, Daytona Grey, Mythos black, ou ce merveilleux Vert Tioman Green. On a droit à des stickers noir mat sur le capot avant et de profil. Même topo pour les montants de pare-brise, le toit et certains éléments de la poupe, tous en aluminium noirs mats. On oublie pas les logos Green Hell R8 sur la lame avant et au niveau des bas de caisse. Les jantes 5 branches sont spécifiques avec une teinte noire et rouge. A bord, on retrouve une sellerie cuir et alcantara avec surpiqûres vertes ou un volant avec point milieu rouge. Cette Audi R8 Green Hell sera produite à 50 exemplaires dans le monde à un tarif d'environ 234 000€.

 

              

                 

       

30 Septembre 2020 : A l’occasion de la sortie des M3 et M4, prévue en début d’année prochaine, BMW présente toute la gamme d'accessoire qui ira avec. Toutes ces pièces M Performance seront disponibles immédiatement, mais il faudra certainement avoir le portefeuille assez solide pour se permettre toutes les améliorations possibles. Caisse pouvant être rabaissé entre 5 et 20mm, des jantes allégées de 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière, des appendices aérodynamique en fibre de carbone aux quatre coins du véhicule, un gros aileron fixe, un diffuseur spécifique, une ligne d’échappement en titane avec quadruple sortie centrale, un système de freinage amélioré, l'habitacle peut également disposer d'un volant en cuir et alcantara avec point milieu, de seuils de porte ou inserts en carbone, et de tapis de sol M Performance.

 

29 Septembre 2020 : La famille des SUV chez Audi s’apprête à accueillir un septième membre. Le consommateur commence justement à être perdu, avec des gammes de plus en plus complexes chez les constructeurs allemands. L’Audi Q5 vient de connaître un restylage en 2020, la marque aux anneaux dégaine une version coupé inédite en cette fin d’année. Cet Audi Q5 Sportback ne change pas au niveau de sa taille, puisqu’il est plus long de seulement 7mm. Pour la partie avant, peu de changement, si ce n’est cette calandre spécifique avec ses nombreux éléments argentés. De profil, on remarque cette ligne de toit fuyante, avec une lunette arrière très inclinée, et des surfaces vitrées réduites. Le grand becquet au dessus de la lunette, et le deuxième taillé dans la carrosserie au niveau des feux, distinguent cette version coupé. Audi ajoute la technologie OLED en option, qui permet de paramétrer la signature lumineuse à l’arrière. Puis, nous avons droit à ce bouclier plus large, avec un habillage en aluminium. A bord, l’habitabilité ne devrait pas trop souffrir par rapport au classique Q5. D’ailleurs, le client pourra opter pour un banquette coulissante permettant au coffre de varier de 510 à 570 litres selon vos besoins. Pas de nouveautés sous le capot, avec pour ce lancement de carrière, le 2.0TDi de 204ch avec système micro-hybride, ou le 3.0TDi de 286ch. Une entrée de gamme en diesel, les versions essence et hybrides rechargeables, arriveront très bientôt. A noter, que cet Audi Q5 Sportback sera disponible avec le châssis sport de série, et avec une suspension pneumatique adaptative en option.

 

26 Septembre 2020 : Ford vient de lancer son très fun petit SUV urbain, le Puma. Vous pouviez déjà disposer d’un look assez sportif, si vous décidiez d'opter pour la Finition ST-Line ou ST-Line X. La marque à l'ovale va encore plus loin, avec ce Puma ST. Vous aurez non seulement le look, mais le moteur qui va avec. Avec son trois cylindres 1.5L Turbo, la puissance passe de 125 à 200ch (320nm), par rapport au 1.0 Ecoboost. Il s’agit bien évidemment du bloc moteur de la Fiesta ST. Le 0 à 100km/h s'effectue en seulement 6.7s et le véhicule croise à 220km/h, soit largement de quoi se faire plaisir. Cette Ford Puma ST ajoute une lame avant, des coques de rétroviseurs noires, un toit noir, un bouclier arrière plus enveloppant, une double sortie d’échappement, et de magnifiques jantes en 19 pouces. L’habitacle n’est toujours pas très gai, mais l'ambiance sportive est présente, grâce à ces sièges baquet Recaro, le volant à méplat avec cuir perforé, les nombreuses surpiqûres grises et logos ST qui vont bien. Côté châssis, elle assure également, grâce à un différentiel à glissement limité Quaife, un amortissement et des barres anti-roulis rigidifiés, et une monte pneumatique Michelin Sport 4S.

 

25 Septembre 2020 : Quelques jours après la présentation de son cousin, le Skoda Enyaq, c'est au tour du Volkswagen ID4 de lever le voile sur tous ses attributs. La marque allemande s’attaque à la catégorie très prisée des SUV compacts pour imposer sa nouvelle arme électrique. Il faut dire que ce véhicule sera vendu dans le monde entier, et qu’il sera construit sur trois continents (Europe, Asie et Etats-Unis) afin de ne pas subir d'éventuels taxes de douane. Volkswagen prévoit 500 000 ventes par an. Côté look, l'ID4 est assez consensuel, avec un design rappelant un break surélevé (21cm de garde au sol tout de même). Des courbes et des arrondis, une calandre très lisse, un éclairage IQ light, un bouclier plutôt stylé, une abondance de plastique noir en guise de protection, un bandeau lumineux sur le hayon, une ligne de toit argenté et des jantes en 21 pouces, elle veut plaire au plus grand nombre. A bord, on retrouve un habitacle dépouillé avec des commandes essentiellement tactiles, un écran central de 10 ou 12 pouces, et une mini-instrumentation de 5.3 pouces pour le conducteur. Avec ses 4.58m de long et sa batterie parfaitement intégré au plancher, l’habitabilité s'annonce généreuse, avec une absence de tunnel central à l’arrière, et un coffre cubant 543 litres. Ce Volkswagen ID4 sera disponible en différents niveaux de puissance, mais pour son lancement de carrière en 2020, il faudra se contenter de la version 204ch (propulsion), équipé d’une batterie de 77kWh, permettant une autonomie de 520km. Le 0 à 100km/h est expédié en 8.5s et la vitesse maxi bridée à 160km/h. Les premiers modèles produits disposeront des finitions 1st et 1st Max, avec des tarifs variant de 50 000 à 60 000€ en Europe.

 

24 Septembre 2020 : BMW présente officiellement ses nouvelles M3 et M4. Il s’agit de la sportive la plus populaire de la marque à l'hélice, avec un modèle originel qui date de 1986. Depuis son petit 4 cylindres 2.3L de 195ch, cette célèbre M3 a fait du chemin, et passe encore un cap pour cette nouvelle génération. Bien sûr, la berline 4 portes, c’est la M3, et le majestueux coupé, la M4. Au niveau du style, la M3 reprend donc cette énorme calandre verticale, qui a été dévoilé il y a quelques semaines sur la Série 4. Cela la distingue donc d’une Série 3 classique. A l’arrière, impossible de confondre les M3 et M4, puisqu’elles arborent toutes les deux, des feux arrière spécifiques. Un bouclier avant avec grosses entrées d'air et une lame, des appendices aérodynamiques, des bas de caisses, des extracteurs et un diffuseur, tous noirs laqués, le style est définitivement bestial. On est tout de même surpris par le gabarit de la M4, qui avec ses 4.79m de long, semble bien imposante, même face à sa sœur berline. Sous le capot, on retrouve le 6 cylindres en ligne bi-turbo, qui développe à présent 510ch dans sa version Compétition, et qui sera associé à une boîte Steptronic à 8 rapports. Effectivement, une version standard de 480ch avec boîte mécanique, sera disponible sur certains marchés, mais pas en France. Avec ses 510ch, les M3 et M4 abattent le 0 à 100km/h en 3.9s et le 0 à 200km/h en 12.5s. Suspension piloté de série, mode de conduite M au volant avec des paramétrages différents, le client pourra opter à présent pour une transmission intégrale (4WD, 4WD Sport ou 2WD avec ESP déconnecté), le système M Drive Professionnal avec un antipatinage réglable sur 10 positions, un mode Track avec télémétrie embarquée, ou un pack "M Race Track" avec un allègement de 25kg de l'engin, grâce notamment à des freins en carbone céramique, un toit en carbone ou des jantes forgées. A bord, le carbone et le cuir règnent en maître, et le graphisme de l’instrumentation est propre à ces versions M. Attention côté tarifs, la BMW M3 s'affiche à 102 000€ et sa soeur M4 à 104 550€ (hors malus écologique), ce qui représente une belle augmentation par rapport à la génération précédente.

 

23 Septembre 2020 : Après 3 ans de carrière, l’heure est au restylage et à la remise à jour technique pour la Ferrari Portofino. Le fabuleux petit coupé cabriolet 2+2 de Maranello hérite des mêmes attributs techniques que la Roma. Son V8 3.9L Bi-Turbo passe de 600 à 620ch, pour un couple inchangé de 760nm. La boîte à double embrayage dispose à présent de 8 rapports. Grâce au Manettino placé sur le volant, Ferrari propose un cinquième mode de conduite Race, comme sur ses grandes soeurs. La Portofino dispose également de nouvelles aides à la conduite, comme le régulateur de vitesse adaptatif, une alerte de trafic en marche arrière, le détecteur d’angle-mort, les feux automatiques, et un nouveau système de chauffage au niveau des sièges pour votre cou. Pas de révolution au niveau du look, avec ce bouclier avant et ses entrées d’air un peu plus volumineuses, et un diffuseur arrière remanié.

 

21 Septembre 2020 : La vie d’une sportive chez Nissan est toujours particulièrement longue. La terrible Nissan GT-R a maintenant 13ans, et son efficacité est toujours aussi redoutable. Sa petite soeur, la 370Z fête elle, ses onze ans, et s’apprête enfin à passer la main. Le constructeur nippon nous dévoilait il y a quelques jours, les premières images et infos sur sa remplaçante. Cette Nissan Z Proto est très proche du modèle de série. Le style totalement épuré, les feux légèrement arrondis, le profil avec cette ligne de toit fuyante, et sa poupe arborant des feux assombris avec bandeau noir, Nissan joue la carte de la simplicité. L’habitacle respecte les traditions de la lignée Z, avec les trois manomètres en haut de la planche de bord, la boîte mécanique et le frein à main classique. La modernité, on la retrouve dans cet instrumentation numérique de 12.3 pouces, au graphisme très sportif. Nissan ne dévoile pas toute les données techniques, mais annonce déjà la présence d’un nouveau V6 Bi-Turbo qui développerait 400ch. Pas d’hybridation, cette future 400Z ne sera malheureusement pas commercialisée en Europe à cause de ses rejets de CO2.

 

                 

19 Septembre 2020 : La Hyundai i30N nous a ravi à sa sortie à la Réunion, en 2018. Convaincante par ses performances et son comportement routier, elle s’offre néanmoins quelques modifications en cette fin d’année 2020. Au niveau du look, on note la disparition des feux diurnes sur le bouclier avant. Ces derniers intègrent le bloc phare principal, avec une signature en V allongé, qui habille également les optiques arrière. La calandre avant est un peu plus large, tout comme le diffuseur arrière, où prend place des échappements au diamètre majoré. Le bloc 2.0 Turbo développe toujours 275ch, et sera disponible à présent, non seulement avec la boîte mécanique à 6 rapports, mais également avec une nouvelle boîte automatique 8 rapports à double embrayage (N DCT). On ne sait pas encore si elle sera commercialisée en Europe, ses rejets de CO2 étant trop élevés pour que le constructeur reste dans les normes. Voici les premières images de cette i30N 2020.

 

17 Septembre 2020 : Le F-Pace est tout simplement le premier SUV de la gamme Jaguar. Apparu en 2015, il a permis au constructeur de gagner des parts de marché conséquentes, en concurrençant les meilleurs SUV allemands, tels que le X3 ou le Q5. Pour 2020, Jaguar lui offre une petite cure de jouvence. On commence par le look, avec un nouveau capot avant qui se prolonge jusqu’à la calandre, une calandre qui dispose d’une nouvelle grille. Puis, nous avons cette signature lumineuse en deux parties, de nouvelles entrées d'air, des feux arrière redessinés, et un bouclier arrière avec échappements intégrés. Dans l'habitacle, les changements sont encore plus flagrants, avec une instrumentation numérique qui passe à 12.3 pouces et qui dispose d'un nouveau graphisme. On remarque immédiatement sur les versions haut de gamme, ce nouvel écran central tactile de 11.4 pouces, qui semble simplement posé sur la console. La molette du boîtier de vitesse est remplacé par un mini-levier très design. Les équipements sont évidemment plus modernes, avec un éclairage LED Matriciel, une caméra à 360°, un nouveau système multimédia PiVi Pro avec mise à jour automatique, de nouveaux sièges avec fonction massage, une alerte de danger à l’ouverture des portes, et un système audio capable de générer des fréquences afin de réduire les bruits extérieurs. Sous le capot, le Jaguar F-Pace évolue également, avec le 2.0 Turbo de 250ch, le 6 cylindres 3.0L Turbo MHEV (micro-hybridation) de 400ch, les 4 cylindres diesel 2.0L MHEV de 163 ou 204ch, le 6 cylindres diesel 3.0L MHEV de 300ch, et le bloc hybride rechargeable Jaguar-Land-Rover 2.0L Turbo de 404ch, permettant une autonomie de 53km en mode full électrique.

 

16 Septembre 2020 : Hyundai s’apprête à renouveler un de ses modèles les plus populaires dans le monde. Le Tucson a gentiment trouvé sa place sur le marché européen, et connaît un beau succès à la Réunion depuis sa première génération. La quatrième génération que nous vous présentons aujourd’hui, attire immédiatement les regards. Le profil sculpté, les ailes glabées, la nervure de carrosserie bien visible au niveau de la ceinture de caisse, il y a également cette face avant qui interpelle. L’éclairage diurne s’intègre parfaitement à la calandre et lui donne toute son originalité. La poupe n’est pas en reste, avec ce bandeau lumineux qui coiffe des feux en forme de crochets. Bref, le style est dynamique et la planche de bord, technologique. Effectivement, le Hyundai Tucson adopte une instrumentation TFT de 10.25 pouces. Un écran central de 8 pouces (10.25 pouces en option) habille la console centrale qui semble faire appel, uniquement à des commandes tactiles. Les aides à la conduite sont dignes de la catégorie supérieure, avec un régulateur de vitesse adaptatif qui travaille de concert avec le GPS, ou encore un assistant de parking, qui permet de commander votre véhicule grâce à votre clé de contact, si vous disposez de la version hybride. Le freinage automatique d’urgence intervient lors de danger aux intersections ou en marche arrière, et un airbag supplémenatire prend place entre les deux passagers avant. Sous le capot, on retrouve un 1.6T-GDi essence de 150ch et le 1.6CRDi de 136ch, tous les deux accouplés à un système micro-hybride 48V. Grâce à sa nouvelle plate-forme, ce Tucson s’équipera néanmoins d’une vrai version hybride, qui se compose d’un bloc 1.6 Turbo essence et d’un bloc électrique, cumulant 230ch. Hyundai rajoutera à partir de l’année prochaine, un modèle hybride rechargeable de 265ch avec batterie de 13.9kWh.

 

13 Septembre 2020 : Lucid Motors est une start-up américaine née en 2007, et qui compte à court terme, venir directement concurrencer le constructeur référence dans la conception de véhicule électrique, Tesla. Lucid Motors a même piqué quelques ingénieurs à Tesla, et a reçu un sacré coup de boost financier grâce à un apport d’un fond souverain d’Arabie-Saoudite. Le constructeur présente officiellement son premier modèle en 2020. La Lucid Air est une grande berline haut de gamme de 4.97m de long, qui sera disponible en différents niveaux de puissance. Une version d’entrée de gamme « Air » débarquera en 2022. En attendant, le monde pourra profiter de la version "Touring", qui développe 620ch, capable de rouler pendant 653km., tout en abattant le 0 à 100km/h en 3.2s. Une autre version "Grand Touring" avec une batterie de 113kW, permettra une autonomie record de 832km, et la puissance sera portée à 800ch avec un 0 à 100km/h effacé 3.0s. Enfin, une version "Dream Edition" sera commercialisée uniquement sur le marché américain. Une démonstration de puissance avec ses 1080ch et ses 810km d’autonomie, l’intérêt reste discutable, à part prouver l’efficacité de cette Lucid Air. A noter, que tous les modèles pourront encaisser une charge de 300kW, même si aucune borne ne peut fournir ce genre de puissance actuellement. Avec cette Lucid Air, on a affaire avant tout à un véhicule luxueux, qui mêle l’aluminium, le bois et le cuir avec surpiqûres contrastées. Les technologies ne sont pas en reste, et le conducteur pourra profiter de deux écrans TFT mesurant 34 pouces au total, et d’un écran central rétractable tactile supplémentaire sur la console. Avec son coffre de 456 litres à l’arrière et 202 litres à l’avant, elle offrira une capacité de chargement bien suffisante pour ses cinq passagers. La Lucid Air Touring sera disponible à partir de 95 000$ aux Etat-Unis.

 

12 Septembre 2020 : Comme le Jeep Wrangler, pour contrer le malus écologique, le Land-Rover Defender sera disponible en version hybride rechargeable. Il s’agit du bloc moteur 400e, qui équipe déjà quelques modèles de la gamme. Ce 2.0L Turbo essence de 300ch s'accouple à un bloc électrique de 143ch, pour une puissance cumulée de 404ch et un couple de 640nm. Cette motorisation plug-in sera disponible uniquement avec le châssis long 5 portes, pour loger la batterie de 19.2kWh, lui permettant près de 43km en mode full électrique. Le 0 à 100km/h en 5.6s et les 209km/h en pointe, rendent ce Land-Rover Defender P400e dynamique à l’usage, sans rien perdre de ses capacités en tout-terrain. Enfin, Land-Rover proposera le bloc diesel 6 cylindres 3.0D avec différents niveaux de puissance (D200, D250 et D300), avec donc la disparition du bloc diesel 2.0L 4 cylindres. Cela apporte un surplus de couple et un agrément de conduite accru. Il faudra néanmoins faire avec un malus écologique conséquent.

 

10 Septembre 2020 : On l’attendait depuis quelques mois, c’est le grand retour de Maserati dans la catégorie des supersportives, avec cette MC20, qui compte bien mettre des bâtons dans les roues de sa cousine Ferrari F8 Tributo, autres Lamborghini Huracan ou Porsche 911 Turbo S. Ferrari a pris son indépendance par rapport au groupe Fiat, et Maserati n'a donc plus le droit de piocher dans la banque d’organe de Maranello. Résultat, elle a été obligé de faire appel à Dallara pour la conception du châssis, et de concevoir en interne, un tout nouveau bloc moteur pour propulser sa berlinette. Une structure en carbone, des panneaux de carrosserie en résine ou en fibre de verre, elle ne revendique 1470kg à vide sur la balance. Sous le capot central arrière, se cache un tout nouveau cœur, soit un V6 3.0 Bi-Turbo qui développe 630ch et 730nm de couple, et qui est accouplé à une boîte à double embrayage et 8 rapports. Ce moteur dispose d'une préchambre d'explosion au dessus des cylindres, permettant une double combustion, pour un meilleur rendement. Le 0 à 100km/h effectué en 2.9s et la vitesse de pointe de 325km/h annoncent la couleur, on a affaire à la plus efficace des Maserati depuis la MC12 de 2004. Cette Maserati MC20 (Maserati Corse 2020) dispose d’ailleurs d'un design très agressif dont on vous laisse juge, et son habitacle est épuré au maximum, avec une instrumentation TFT et un écran central, tous les deux de 10.25 pouces. On note la présence de commandes pour les différents paramètres de conduite, sur le volant et le tunnel central. Elle sera disponible à un tarif hors-taxes d’environ 200 000€ à partir de 2022.

 

09 Septembre 2020 : L’Audi Q2 est déjà dans sa quatrième année de carrière. Il est temps de remettre son style et ses technologies embarquées à jour. La marque aux anneaux mise beaucoup sur le fun pour son Q2. Le design plutôt sportif s’adresse à une clientèle jeune et dynamique. Pour 2020, l’Audi Q2 revoit son éclairage, avec des feux à Led de série ou carrément Matrix Led en option. Dans ce dernier cas, la signature lumineuse est soignée avec 24 diodes dans chaque bloc phare, pour les feux diurnes, l’éclairage principal et les clignotants à défilement. Ces clignotants stylés, on peut également les avoir à l’arrière. Cinq teintes de carrosserie supplémentaires, des coques de custode de différentes couleur selon la finition (noir, gris, argent ou teinte de la carrosserie), et différents bas de caisse à disposition, le Q2 est totalement personnalisable si vous piochez dans les options. Enfin, côté technologie, on a droit à un assistant de parking évolué, un assitance de trafic à l’arrière, un assistant latéral, ou en option, à une conduite semi-autonome de niveau 2 qui travaille de concert avec la navigation et le lecteur de panneaux. Pas de changment sous le capot, avec toujours des motorisations essence allant de 116 à 190ch et deux blocs diesel de 116 ou 150ch.

 

08 Septembre 2020 : Jeep est une marque plutôt populaire en Europe. Faisant partie du groupe FCA (Fiat-Chrysler), la marque américaine a rapidement trouvé le moyen de ne pas perdre de parts de marché sur le vieux continent, en offrant à son Compass et son Renegade, la technologie hybride rechargeable. C'est au tour du Jeep Wrangler de faire sa révolution. Le malus écologique de 20 000€ fait très mal à la pure descendante des mythiques Willys. Résultat, Jeep la dote d’un tout nouveau 4 cylindres 2.0 Turbo essence, qui s'accouple à deux blocs électriques, un pour la récupération d'énergie et un autre pour la traction. Cela lui donne une santé de fer, avec ce moteur qui délivre 385ch et 637nm de couple. Afin d’avoir assez de place pour loger la grosse batterie de 17kWh sous la banquette arrière, ce Wrangler 4Xe ne sera disponible qu’en version 5 portes. Ne croyez surtout que cette batterie affectera ses capacités en tout chemin. Selon la finition choisie, le Wrangler disposera toujours la transmission intégrale permanente, d’une boîte de transfert à deux vitesses, et d’un blocage de différentiel. En option, vous pouvez rajouter les blocages de différentiels avant et arrière. Vous pourrez vous déplacez en mode électrique pendant 40km, ou en mode classique hybride, et même sauvegarder la charge de la batterie avec un mode e-save.

 

06 Septembre 2020 : Le crossover du segment B de Hyundai passe par la case restylage, après 3 ans de carrière. Ce Kona au design particulier, est un vrai carton en Métropole, puisqu’il s'agit du modèle le plus vendu de la marque. Pour 2020, la face avant est totalement redessinée, avec une nouvelle calandre en deux parties et la disparition de la petite fente au niveau du capot moteur. On note le logo qui est maintenant installé sur ce dernier, les feux diurnes se sont encore affinés, et le bloc d’éclairage principal dispose d’une nouvelle signature lumineuse. A l’arrière, les gros plastiques noirs se font plus discrets et le bouclier est remanié. Le client pourra opter pour la version N-Line, qui dispose elle, d’une fente moteur en trois parties, un peu à la mode Audi, du logo sur la calandre, d’un bouclier spécifique avec des éléments aérodynamiques, de passages de roue couleur carrosserie, et d'une double sortie d'échappement. Version classique ou N-Line, les motorisations restent néanmoins les mêmes pour ce Hyundai kona, avec le bloc diesel CRDi de 136ch, le 1.0T-GDi essence de 120ch et la version hybride 1.6L de 141ch associé à une batterie de 1.56kWh. Le modèle électrique ne devrait pas profiter de ce restylage. Enfin, à bord, on a droit sur ce nouveau millésime, à une instrumentation numérique de 10.25 pouces, et d’un écran central de même taille, et cela modernise fortement ce Kona, qui sera disponible en Europe, à partir de novembre.

 

05 Septembre 2020: Il y a une limousine qui fait la loi depuis des décennies, et c’est bien la Mercedes Classe S. Une avance technologique permanente, une qualité de fabrication frisant la perfection, des motorisations performantes, elle a séduit une grande partie de la classe aisée, et elle s’affiche devant les plus grands hôtels de la planète, afin de balader une clientèle prestigieuse. La marque à l’étoile renouvelle donc un de ses best-sellers en 2020, avec cette génération W223. La ligne semble s’affiner, avec des feux plus acérés à l’avant, une calandre qui évolue sensiblement, des poignées de porte affleurantes, des feux arrière qui débordent à nouveau sur la malle, et un profil lissé, la classe et l’élégance sont toujours de mise pour cette nouvelle mouture. Dans l'habitacle, les deux dalles numériques ne sont plus accolées. L’écran central prend son indépendance et se positionne à la verticale. Cette dalle de 12.8 pouces à la technologie OLED est plus imposante, l’instrumentation mesure toujours 12.3 pouces, l'affichage tête haute à réalité augmentée s'annonce révolutionnaire, et le système MBUX est capable de comprendre 27 langues différentes. C’est beau la technologie chez Mercedes. Elle sera disponible en version courte de 5.18m et longue de 5.30m, avec un coffre qui cube 550 litres. Le confort est roi, avec des sièges pouvant compter jusqu’à 19 moteurs avec les multiples réglages électriques, les fonctions massage, la ventilation et le chauffage. On n’oublie pas la conduite autonome de niveau 3, qui apporte encore plus de sérénité à bord. En attendant les versions mild-hybrid et hybrides rechargeables, cette Mercedes Classe S disposera sous le capot, des blocs essence S450 de 367ch et S500 de 435ch, et des diesel S350d de 286ch et S400d de 330ch.

 

04 Septembre 2020 : Le groupe Volskwagen, grâce à sa nouvelle plate-forme MEB, est à l'offensive concernant la conception de véhicule électrique. On connaît déjà l'ID3, cette berline compacte écolo qui commence gentiment sa commercialisation. On attendait de voir apparaître un deuxième modèle avec ce châssis, l’ID4, qui se présentera sous la forme d'un grand SUV familiale. C'est finalement Skoda qui dégaine le premier. Son Enyaq iV a été présenté officiellement, et la marque tchèque nous dévoile les caractéristiques de son nouveau bébé. Par rapport à Volkswagen qui joue avec les rondeurs, Skoda se fait un plaisir de sculpter ses carrosseries avec des angles. Cela rend le véhicule plus dynamique et agressif. En plus de ces nouveaux feux diurnes en forme de marteau, Skoda rajoute une calandre, qui peut s’illuminer grâce à l’option « Cristal Face ». Plutôt imposant avec ses 4.65m de long, son hayon dispose d’un énorme becquet très stylé, et il s'équipe pour parfaire son look, de jantes allant de 18 à 21 pouces. L'espace à bord s'annonce généreux et le coffre cube un bon 585 litres. La planche de bord épurée, dispose de très peu de commandes, d’un mini écran TFT de 5.3 pouces pour instrumentation, mais d’une confortable dalle centrale de 10 ou 13 pouces selon la finition. Sous le capot, le Skoda Enyaq iV disposera de motorisations allant de 150 à 306ch. De série, ce sera une propulsion pour les versions 150, 180 ou 204ch, puis, un deuxième moteur sur le train avant, équipera les versions 265 et 306ch. Selon le niveau de puissance, la capacité de la batterie variera de 52 à 77kWh, avec une autonomie maximale comprise entre 340 et 500km.

 

03 Septembre 2020 : Définitivement l’un des plus gros succès de Peugeot de ces dernières années, le 3008 est le SUV compact le plus populaire en France et en Europe. Pour 2020, la marque au Lion a décidé de procéder à quelques modifications, afin que son style soit en parfait accord avec son petit frère, le 2008 de seconde génération. Ce lifting concerne principalement la face avant, qui connaît une vraie évolution. La calandre est plus large et se prolonge sous des feux totalement remaniés. On retrouve les crocs lumineux avec une pointe chromée. Les feux arrière à l’intérieur redessiné, profite d’un éclairage 3D, et les clignotants sont à présent à défilement. Une option "Black Pack" est disponible pour les versions GT. Enfin, ce Peugeot 3008 proposera deux nouveaux choix de jantes. A bord, on apprécie toujours autant le i-Cockpit, qui se dote sur les versions haut de gamme, d’un nouvel écran tactile central de 10 pouces. Sous le capot, pas de changement, avec des motorisations très modernes, comprenant le 1.2 PureTech de 130ch (BM ou EAT8), le 1.6 PureTech de 180ch (EAT8) et le 1.5BlueHdi de 130ch (BM ou EAT8). Le 2.0BlueHdi de 180ch disparaît du catalogue, mais on peut compter sur les versions hybrides rechargeables 225ch 2WD et 300ch 4WD, pour compléter la gamme par le haut. A noter, l’arrivée en option, de la vision nocturne, d’un nouveau détecteur de piéton et de cycliste, et d’un régulateur de vitesse adaptatif, avec fonction embouteillage.

 

02 Septembre 2020 : Hongqi est surtout connu sur le marché chinois, pour sa grande berline H9, certainement la limousine la plus luxueuse jamais produite dans le pays. On rappelle qu’un gros SUV électrique E-HS9 arrivera également en cette fin d’année. Le constructeur chinois annonce déjà son futur modèle. Ce sera une supercar, qui mariera un bloc thermique et les technologies électriques. Bref, cette Hongqi S9 est tout simplement une hybride couplant un bloc V8 Bi-Turbo et des moteurs électriques. Pas encore de données techniques précises, masi une puissance annoncée de 1400ch qui permettrait d’effacer le 0 à 100km/h en 1.9s, soit 5 dixièmes plus rapidement qu’une Bugatti Chiron. Elle pourrait dépasser les 400km/h. Hongqi annonce une production de 70 exemplaires à un tarif de 1.22 million d’euros.

 

01 Septembre 2020 : Fiat n’arrête pas de sortir des séries limitées de sa célèbre 500. C'est encore plus excitant quand il s'agit de l'Abarth 595, qui bénéficie en cette fin d'année 2020, de personnalisations très distinctes, avec 2000 exemplaires pour chaque spécification. On commence par la version "Scorpioneoro", qui rappelle une certaine Autobianchi A112 « Gold Ring » de 1979. Le noir se mêle au doré, avec cette teinte de carrosserie noire profond, un toit avec motif à damier, les stickers et jantes couleur or, et le Scorpion doré sur le capot avant. Dans l’habitacle, on retrouve une sellerie est spécifique avec un matériau technique, assurant un meilleur maintien, l’inscription "Scorpioneoro" sur les sièges avant, une plaque numérotée, et un équipement comprenant entres autres, un système hifi audio Beats 480W.

 

 

Puis nous retrouvons l’Abarth 595 Monster Energy Yamaha. On rappelle que le constructeur au diapason est associé à la marque Fiat depuis 2015. Cette série spéciale s’adresse donc aux fans de Valentino Rossi ou Maverick Vinales, stars de la MotoGP. Une teinte de carrosserie noire et bleue ou intégralement noire, avec le sponsor Monster Energy bien en évidence sur le capot avant, la filiation avec le monde de la motoGP est bien visible. L’inscription Yamaha Factory Racing sur le bas des portières, les poignées de portes gris goudron, le volant à méplat avec bouton Sport permettant de contrôler la réponse moteur et l’échappement sport Record Monza, les suspensions arrière Koni, le freinage renforcé et la plaque numérotée grise siglée Monster, lui donnent définitivement un charme fou. Ces Séries Limitées "Scorpioneoro" et "Monster Energy Yamaha" disposeront du bloc 1.4T-Jet développant 165ch avec boîte manuelle, ou robotisée en option.

 

 

30 Août 2020 : On vous présentait il y a quelques mois, la quatrième génération de Kia Sorento. Le constructeur coréen dévoile aujourd'hui une version hybride rechargeable, qui sera à n'en pas douter, le fer de lance de la gamme, en Europe. Cela tombe bien pour le Sorento, qui aura à cœur de convaincre la clientèle d’un certain Mitsubishi Outlander Plug-in, qui ne sera bientôt plus disponible sur le vieux continent. Les professionnels et les familles, pourront donc profiter d’un grand SUV plutôt chic, pouvant accueillir 5 ou 7 passagers. Malgré la présence d’une batterie de 13.8kWh, ce Kia Sorento PHEV dispose d'un coffre cubant jusqu’à 898 litres en version 5 places. Il se dote donc d'un bloc essence 1.6T-GDi de 180ch associé à un moteur électrique de 91ch. La puissance cumulée de 265ch et le couple de 350nm devraient suffire à mouvoir ce gros bébé. En conduite full électrique, l’autonomie approcherait les 50km. Kia n’a pas lésiné sur les technologies embarquées, avec une instrumentation 12.3 pouces et un grand écran central de 10.25 pouces, avec toutes les applications qui vont bien.

 

28 Août 2020 : Le Jaguar I-Pace sera proposé avec une motorisation légèrement assagie en cette fin d’année. Il s’agit étrangement d'une série limitée, avec uniquement 100 exemplaires pour la France métropolitaine. Afin de faire baisser le tarif de ce SUV électrique premium, Jaguar le dote donc d’un bloc électrique qui passe de 400 à 320ch, avec un couple qui diminue de 700 à 500nm. Ce Jaguar I-Pace EV320 abat le 0 à 100km/h en 6.4s au lieu de 4.8s. Malgré une batterie inchangée de 90kWh, l’autonomie reste la même avec 470km selon le cycle WLTP. La bonne nouvelle, c'est évidemment le tarif en baisse de près de 10 000€, en passant de 79 990€ à 70 350€ en Europe.

 

26 Août 2020 : La Porsche Panamera de deuxième génération passe par la case restylage. Si vous n'avez pas encore eu l’envie de basculer dans la technologie pure électrique avec le Taycan, il ne faut pas oublier que Porsche propose dans sa gamme, une berline ultra-sportive et luxueuse, disponible en version essence ou hybride rechargeable. La Panamera connaît donc quelques évolutions esthétiques, puisque le bouclier Sport Design fait partie des équipements de série. A l’arrière, on note l’arrivée d’un nouveau bandeau lumineux plus fin, qui s'étire sur toute la largeur du véhicule. De nouvelles jantes et teintes de carrosserie, sont au programme. A noter que la Porsche Panamera Turbo S nouvelle venue dans la gamme, disposera de quelques spécificités avec un éclairage diurne et des entrées d'air personnels. Justement, on parle mécanique, avec une Panamera Turbo de 550ch qui cède sa place à la Panamera Turbo S de 630ch et 820nm de couple. Le 0 à 100km/h est explosé en 3.1s, et elle croise tranquillement à 315km/h. Les systèmes PASM (Suspension pilotée), le PDCC (contrôle du châssis et du roulis) et le PTV+ (Torque vectoring) ont été optimisés. La Panamera V6 2.9L Turbo de 330ch est inchangé, et la Panamera GTS passe de 460 à 480ch. Les Panamera Hybride 4E-Hybrid de 462ch et Panamera Turbo S E-hybrid de 680ch devraient rester au catalogue. Porsche proposera néanmoins une nouvelle version 4S E-hybrid de 560ch. La batterie avec une capacité qui passe de 14.1 à 17.9kWh, permettra une autonomie de 54km en mode full électrique. Avec ses 560ch, le 0 à 100km/h est avalé en 3.7s et elle atteint les 298km/h. Enfin, à bord, le système multimédia est remis à jour, avec une connexion Iphone sans fil et une commande vocale plus performante.

 

24 Août 2020 : Human Horizons, start-up chinoise, s’apprête à présenter officiellement sa première création automobile. La Hiphi X est tout simplement un grand SUV de 5.20m de long, qui se pare d’une motorisation électrique bien sûr, et d’une technologie embarquée Microsoft permettant une conduite autonome de niveau 3. La philosophie du véhicule n’est pas sans rappeler une certaine Tesla Model X. Le style est néanmoins personnel, avec cette ligne plus élancée, légèrement moins haut, offrant un coefficient de pénétration dans l'air de 0.27. On note l’ouverture antagoniste des portes arrière, avec une partie du toit qui se relève pour un meilleur accès à bord. Il faut dire que ce Hiphi X peut accueillir 6 passagers sur trois rangées de sièges. Il faudra encore attendre pour les données techniques définitives, mais Human Horizons annonce une batterie d’une capacité de 96kWh, une autonomie de 610km et un 0 à 100km/h effectué en 3.9s, ce qui nous paraît cohérent.

 

           

22 Août 2020 : C'est une catégorie qui fait fureur aux Etats-Unis. Disposer d'un énorme pick-up est presque devenu une tradition. Ford règne avec son F150 depuis des années, mais la concurrence n'est pas en reste et le Dodge Ram est également un des plus populaires outre-atlantique. Ces véritables monstres peuvent même se doter de motorisations ultra-performantes à l’image du Ford F150 Raptor et son V6 3.5L Bi-Turbo de 450ch. Néanmoins, il ferait presque pâle figure face à ce Dodge RAM 1500 TRX que nous vous présentons aujourd’hui. Des voies élargies, une suspension pilotée, une garde au sol plus haute de 5cm par rapport au modèle originel, une boîte de vitesse automatique avec différentiel électronique, il dispose bien évidemment de capacité en franchissement hors-normes. Mais c’est surtout sous le capot que ça déménage. Le RAM 1500 TRX se dote du V8 6.2L Compresseur de la Dodge Challenger HellCat. Résultat, la bête développe 702ch pour un couple de 880nm, ce qui lui permet d’avaler le 0 à 100km/h en 4.5s. La vitesse maxi est bridée à 190km/h. L’ambiance à bord est tout aussi sympa, avec du cuir et de la suédine, des inserts en fibre de carbone, une technologie embarquée avec écran 9.2 pouces et affichage tête haute, et la possibilité de jouer avec une multitude de modes de conduite.

 

20 Août 2020 : Mahindra commercialisera en Inde à partir d’octobre, le Thar. Ce véhicule vous rappelle forcément une légende américaine. A l’instar des chinois, ce sont les indiens qui semblent s’inspirer des marques occidentales. Peu coutumier du fait, il faut néanmoins reconnaître que ce Thar est une copie très inspirée du Jeep Wrangler. Il ne devrait d’ailleurs pas être vendu en dehors des frontières de l'Inde, sous peine de voir FCA attaquer Mahindra en justice. Si on se fit à sa fiche technique, le Thar semble être un excellent véhicule. Le style cubique, la calandre typique Jeep, les feux ronds, et les différents types de carrosserie avec Hard Top ou toit repliable, il dispose également de capacités certaines en tout-terrain. Mahindra annonce un angle d’attaque de 41.8°, un angle ventral de 27°, un angle de fuite de 36.8° et des passages de gué pouvant atteindre les 65cm. Sous le capot, un bloc 2.0 Turbo essence de 150ch et 320nm, ou un bloc diesel 2.2L de 130ch et 320nm, avec transmission intégrale et boîte manuelle à 6 rapports. L’habitacle, avec ses aérateurs ronds et son petit écran tactile placé en hauteur, rappellent encore une fois le Jeep Wrangler, même si la qualité ne semble pas être du même niveau.

 

18 Août 2020 : La Ford GT, 3ème génération, sortie en 2016, continuera sa carrière jusqu’en 2022, quand les 1350 exemplaires seront vendus. La marque à l’ovale propose pour 2020, cette série limitée Heritage Edition, qui évoque la GT40 victorieuse des 24 Heures de Daytona en 1966. Ca a été le début d’une longue série de victoires pour la mythique supercar, qui inscriera un peu plus tard dans l’année à son palmarès, les 12 Heures de Sebring et les 24 Heures du Mans. La Ford GT Heritage Edition reprend donc les couleurs de la voiture de Ken Miles et Lloyd Rubis, avec ce capot en fibre de carbone brut, les nombreux stickers, le numéro 98, les étriers de frein rouges, les superbes jantes Gold de 20 pouces et un habillage intérieur en alcantara. En option, le pack « Heritage Upgrade » rajoute des jantes 20 pouces en fibre de carbone, des inserts intérieurs de la même veine et le marquage 98 sur les contre-portes. Sous le capot, pas de changement, avec toujours l’enchanteur V6 3.5L Bi-Turbo de 656ch.

 

17 Août 2020 : Hyperion Motors nous présente son XP-1, une hypercar révolutionnaire, qui a choisi la technologie hydrogène. Ce drôle d’engin est conçu en carbone et en titane, et se pare d'un style très torturé. De nombreuses courbes, des "sideblades" mobiles recouverts de panneaux photovoltaïques, un cockpit entièrement vitré, des portes à ouverture en V, on note la présence de cette double sortie d’échappement centrale, qui ne rejettera que de l'eau. Effectivement, l'engin sera alimenté par de l'hydrogène, qui passera par une pile à combustible, avant d’être distribué à des supercondensateurs, qui alimenteront alors les moteurs électriques. L’Hyperion XP-1 serait capable d’abattre le 0 à 100km/h en 2.3s, mais c'est surtout son autonomie qui est surprenante. Avec un plein d'hydrogène, ce véhicule pourrait parcourir près de 1600km selon Hyperion Motors. On annonce même un poids à vide de seulement 1032kg, ce qui paraît étonnant vu la complexité du système de propulsion. Hyperion annonce la commercialisation de son XP-1 pour 2022, avec une production limitée à 300 exemplaires. Si ce véhicule devait prendre vie, il resterait le problème des stations-services à hydrogène, pratiquement inexistantes en Europe.

 

15 Août 2020 : Kia présentait en 2017, sa berline haut de gamme Stinger. Ce véhicule de 4.83m de long ne fait aucun complexe face au premium allemand. Un style soigné et des motorisations généreuses, elle entame sa deuxième partie de carrière après un léger lifting. De nouveaux feux avant avec une signature lumineuse retravaillée, un bouclier remanié, un nouveau choix de jantes en 18 ou 19 pouces, un éclairage arrière avec un bandeau lumineux sur toute la largeur, et la possibilité d’opter pour un gros diffuseur avec quatre énormes sorties d’échappement, elle ne manque décidément pas de personnalité. Dans l’habitacle, on note l'arrivée d'un nouvelle écran central de 10.25 pouces et un système multimédia plus moderne. L’instrumentation a droit à un grand ordinateur de bord de 7 pouces. Vous pouvez choisir des inserts en aluminium ou en carbone, et profiter d’un éclairage d’ambiance 64 couleurs. Pas de changement sous le capot du Kia Stinger, avec toujours le 2.2CRDi de 200ch (2WD ou 4WD), le 2.0T-GDi essence de 245ch (2WD) ou l’enchanteur 6 cylindres 3.3T-GDi de 366ch (4WD).

 

13 Août 2020 : Maserati a décidé d’élargir la gamme Trofeo. Pour le moment, cette finition très sportive n'était disponible que sur le gros SUV Levante. Pour 2020, les Maserati Quattroporte Trofeo (Verte) et Ghibli Trofeo (rouge), profiteront également de la plus puissante motorisation du prestigieux constructeur italien. Le divorce n'est pas encore prononcé entre Ferrari et Maserati, on retrouve donc encore pour quelques mois, le V8 3.8L Bi-Turbo de Maranello sous le capot de ses Trofeo. Il crache 580ch et 730nm de couple, ce qui permet un 0 à 100km/h en 4.3s pour la Ghibli et 4.5s pour la Quattroporte. Un châssis plus ferme, un mode Corsa, des jantes en 21 pouces et un Launch Control, le plaisir devrait être au rendez-vous. Pour l’esthétique, elles profitent de certains éléments de carrosserie en carbone, de deux sorties d’air sur le capot avant et d’inserts rouges sur les aérateurs latéraux. A bord, Maserati les dote du nouveau système multimédia avec écran central de 10.1 pouces, et d’inserts en carbone. A noter la présence du système ADAS comprenant toutes les dernières aides à la conduite.

 

12 Août 2020 : L’Audi S3 sera disponible à la commande en Europe dès ce mois d’août. Sans surprise, ce sont toujours le 2.0TFSi et la transmission intégrale Haldex, qui seront chargés de propulser la berline compacte des anneaux. Il passe de 300 à 310ch, pour un couple inchangé de 400nm. Cette S3 dispose de la boîte à double embrayage à 7 rapports de série. Audi annonce un 0 à 100km/h en 4.8s. Elle sera disponible en version 4 et 5 portes. Dans les deux cas, le véhicule a pris 3cm en longueur avec respectivement 4.50m et 4.34m. Côté look, les plastiques noirs laqués sont légions, aussi bien au niveau de la calandre, des bas de caisse et du bouclier arrière. Les quatre sorties d'échappement sont également présentes, comme sur la génération précédente. Le client pourra choisir entre des jantes 18 ou 19 pouces, et la caisse est rabaissé de 15mm. La suspension pilotée est en option. La signature lumineuse est paramétrable. A bord, l’instrumentation 10.25 pouces (12.3 pouces en option) et l’écran central de 10.1 pouces sont de série. Quelques touches d’aluminium et de carbone sont spécifiques à cette nouvelle Audi S3, qui sera disponible à partir de 55 900€ sur le vieux continent.

 

09 Août 2020 : Cadillac commercialisera son premier véhicule 100% électrique en 2022. Ce concept-car Lyriq est finalement proche du modèle de série. Le prestigieux constructeur américain montre tout son savoir-faire dans le domaine du luxe. Le Cadillac Lyriq se présente comme un grand SUV coupé, qui dispose de quatre sièges première classe. Un style toujours aussi anguleux, des lignes acérées, une grande calandre vitrée et un éclairage arrière en plusieurs parties, avec des feux qui remontent au niveau de la custode. A bord, difficile de ne pas remarquer cet écran géant de 33 pouces, qui peut se manier grâce à la molette centrale. Les technologies embarquées comptent en prime, un double affichage tête-haute, le changement de voie automatique avec fonction super cruise, un système avec capteurs ultrason capable de garer le véhicule de façon autonome, et un système hifi 19HP capable de réduire les sons extérieurs. Pas encore de données techniques définitives, mais Cadillac mise sur une grosse batterie Utlium de 100kWh (moins de métaux rares) qui offrirait une autonomie d’environ 480km. Elle accepte une charge de 150kW. Le Cadillac Lyriq sera disponible en deux ou quatre roues motrices.

 

07 Août 2020 : Le Kia Stonic évolue en 2020, avec un lifting discret, une motorisation micro-hybride, un nouveau système multimédia, et un embrayage électronique. Pas de folie au niveau du look, avec des antibrouillards redessinés et un éclairage full LED avec nouvelle signature lumineuse pour les versions haut de gamme. Le client pourra également choisir deux nouvelles teintes de carrosseries (Gris magnétique et Bleu Azur). Sous le capot, le Kia Stonic ne comptera que sur une seule motorisation, soit le 1.0TGDi essence avec système micro-hybride 48V développant 100 ou 120ch. Pour le modèle le plus puissant, on peut opter pour la boîte à double embrayage DCT7. La nouvelle boîte mécanique dispose elle, d’un embrayage électronique plutôt révolutionnaire, capable de débrayer et de couper le moteur thermique jusqu’à 125km/h. Il se réactive à chaque accélération ou freinage. Le petit crossover s'équipe également du détecteur de trafic en marche arrière, de détecteurs d’angle-mort et d'une conduite semi-autonome de niveau 2 jusqu'à 130km/h avec fonction embouteillage. Enfin, le système multimédia dispose d’un nouveau GPS avec fonction piéton. Après avoir garé votre véhicule, la navigation est disponible sur votre portable en marchant. Le système UVO connect s’accouple à un nouvel écran de 8 pouces et peut se connecter à deux smartphones en même temps.

 

05 Août 2020 : Gordon Murray est de retour. Cet ingénieur a longtemps travaillé avec l’équipe Mac-Laren en Formule 1, et a conçu la voiture de route la plus efficace dans les années 1990, quand est apparu la mythique Mac-Laren F1. Un véhicule de 1140kg armé d’un V12 BMW de 600ch, qui pouvait atteindre les 391km/h, une révolution à cette époque. L’ingénieur a pris son indépendance, et nous revient en 2020, avec ce que l’on pourrait appeler une réinterprétation de la célèbre supercar. La GMA T.50 que nous vous présentons aujourd’hui dispose des mêmes atouts, mais avec les technologies d'aujourd'hui. Elle mesure 4.35m de long, ne pèse que 986kg et se pare d’un bloc moteur V12 3.9L atmosphérique d'origine Cosworth, développant 663ch à 11 500tr/mn et 467nm de couple à 9000tr/mn. Le tout est accouplé à une boîte séquentielle X-Trac à 6 rapports. Malgré ses lignes épurées, Gordon Murray promet un comportement routier exceptionnel, grâce à un gros travail aérodynamique. Un ventilateur placé au niveau de la poupe, permet d'augmenter l'effet de sol de 50%, de réduire la traînée de 12.5% ou de freiner le véhicule plus efficacement, cela grâce à des ailerons mobiles et des clapets actifs placés sous le véhicule et au niveau du diffuseur. Comme pour la Mac-Laren F1, le pilote sera placé au centre et pourra accueillir deux passagers à ses côtés. Gordon Murray Automotive ne produira que 100 exemplaires de la T.50, avec des livraisons prévues en 2022.

 

04 Août 2020 : Opel pare sa gamme de deux utilitaires à transmission intégrale. Comme ses cousins du groupe PSA, l’Opel Combo et Vivaro bénéficieront du savoir-faire de Dangel, grâce à une transformation du châssis sur demande. Il s’agit d’une transmission intégrale avec différentiel central pilotable, disposant de trois modes (2WD, 4WD automatique et R.Lock avec blocage du différentiel). L’Opel Combo 4x4 profite d’une garde au sol majoré de 90mm ou de 110mm en option, ce qui donne 300mm au total. Il faudra choisir le bloc 1.5D de 130ch à boîte manuelle 6 rapports. L’Opel Vivaro 4x4 est plus de haut de 60mm, soit 245mm au total, et le client pourra choisir entre le 2.0D de120 ou 150ch. Pour bénéficier de cette transmission intégrale, il faudra compter sur un surcoût d’environ 6500€.

 

      

      

           

           

                       

03 Août 2020 : En 2019, Donkervoort fêtait ses 70ans, en nous proposant une D8 GTO-JD70, toujours plus désirable et performante. Le constructeur Néerlandais nous présente pour 2020, cette finition BNCE pour « Bare Naked Carbon Edition". Il nous prouve sa parfaite maitrise du carbone, avec une carrosserie qui peut-être composée à 95% de ce matériau. Différentes finitions au choix pour le client, avec des panneaux latéraux, des ailes du capot moteur et des prises d’air en carbone mat. On rappelle que tout l’habitacle est en carbone. On peut aussi opter pour des tissages de carbone ou une carrosserie avec du carbone exposé, abaissant le poids de l'auto de 6kg. La finition "Full Exposed Coloured Carbon" profite d'un vernis transparent faisant apparaître la fibre de carbone-Kevlar. Sous le capot, toujours le 5 cylindres 2.5L Turbo d’origine Audi, développant 415ch et 520nm de couple. Le 0 à 100 et le 0 à 200km/h sont expédiés en respectivement, 2.7 et 7.7s, et la vitesse de pointe est de 280km/h. La Donkervoort D8 GTO-JD70 BNCE s’affichera à un tarif d'environ 200 000€ en Europe.

 

02 Août 2020 : Le Toyota Rav4 se pare de noir pour la fin de l’année. Une série limitée Black Edition sera disponible en Octobre, avec cette teinte de carrosserie "Noir Attitude", les jantes 19 pouces tout aussi sombre, tous comme les nombreux éléments du bouclier, de la calandre, et du sabot moteur. A bord, le cuir et l'alcantara se marient avec des surpiqûres grises, et un ciel de toit noir. On dispose d’équipements haut de gamme, comme le chargeur par induction, les applications Applecarplay et Androïd auto, le système Toyota Safety Sense, le système audio JBL 9HP, et la caméra à 360°. Ce Toyota Rav4 Black Edition sera disponible à partir de 46 400€ en Europe en Hybride 218ch 2WD, et 48 450€ en Hybride 222ch 4WD.

 

31 Juillet 2020 : Lamborghini nous dévoile son Essenza SCV12, un monstre dédié uniquement à la piste. A l’instar de Ferrari avec ses modèles XX ou Mac-Laren avec sa Senna GTR, Lamborghini a décidé de concevoir un engin radical pour clients fortunés. Votre Lamborghini Essenza SCV12 sera sous la responsabilité de la marque, qui se chargera de l’entretien et de vous la mettre à disposition lors d’évènements privés sur circuit. Elle profite d’un châssis spécifique en fibre de carbone et d’une boîte séquentielle X-Trac à 6 rapports. Le cœur de la bête, c’est le V12 6.5L de l’Aventador, qui délivre la généreuse puissance de 830ch dans cette Essenza. Le véhicule dispose également d'un aérodynamisme, permettant 1200kg d'appui quand vous atteindrez les 250km/h, soit une charge dépassant la catégorie GT3 en compétition. On ajoute à ça une monte pneumatique Pirelli spécifique montée sur de magnifiques jantes en magnésium, et le plaisir est parfait. Bien sûr, sa production est limitée, et il n'y aura que 40 clients pour cette nouvelle machine conçu par le département sportif de la marque de Sant’Agata Bolognèse, la Squadra Corse. Le tarif reste confidentiel.

 

29 Juillet 2020 : Mini commercialisera très bientôt sa surpuissante Mini JCW GP, qui développe grâce à son 2.0L Turbo, 306ch et 450nm de couple. On rappelle que la production se limitera à 3000 exemplaires, dont seulement 99 exemplaires pour la France métropolitaine. Le préparateur allemand Manhart a voulu rajouté une bonne dose de piment à ce modèle. Il l’équipe d’un nouvel échangeur, d’un boîtier électronique et d'un intercooler spécifiques, et d’une ligne d’échappement Remus. Le bloc moteur délivre à présent 350ch et 530nm de couple. Vous noterez cette nouvelle teinte de carrosserie avec un covering noit mat, ainsi que les inserts et strippings dorés. Le client pourra également opter pour de nouvelles jantes en 19 pouces et des suspensions AST, abaissant la caisse de 20mm à l’avant et 15mm à l’arrière. Cette Manhart GP3 F350 demande un surcoût d’environ 9200€ par rapport au modèle d'origine (44 900€ en Europe).

 

27 Juillet 2020 : Une tradition chez la marque Skoda, le constructeur donne souvent la possibilité à ses apprentis, de concevoir des concepts très originaux. Cette année, l'école professionnel de Skoda s'est attaqué à transformer la berline compacte de la gamme, la Scala. Comment métamorphoser une berline 5 portes en un magnifique Roadster, vous avez à présent la réponse. Les deux portes arrière ont bien évidemment disparues, ainsi que le toit et le hayon. A l’arrière, on note cette coque avec double bossage, qui vient épouser les deux sièges. Un petit aileron noir laqué et un diffuseur, virilisent la poupe. Les jantes de 20 pouces sont empruntées au Kodiaq RS. Cette Skoda Slavia Concept embarque deux baquets Recaro avec harnais. Le véhicule ne pèse plus que 1210kg. Sous le capot, le très raisonnable 1.5TSi de 150ch, qui profite d’un échappement spécifique. Pour le fun, elle s’équipe de LED au niveau des bas de caisse et d’un système hifi de 320W avec caisson basse.

 

26 Juillet 2020 : BMW présente une série limitée sur base de X7. Elle sera produite à 500 exemplaires et provient du département BMW Individual. Ce BMW X7 Dark Shadow Edition, vous vous en doutez, met les teintes sombres à l’honneur. Une teinte de carrosserie mate "Frozen Artic Grey", des jantes de 22 pouces "Jet Black Mat", et le pack « High Gloss Shadow Line » pour les contours des vitres latérales, la calandre, les différents appendices aérodynamiques, la partie basse des rétroviseurs, les barres de toit et les sorties d’échappement, le style est définitivement agressif. A bord, même topo, avec du cuir Nappa ou Merino, bleu nuit et noir, pour la planche de bord, les contre-portes, le volant et les sièges. Le ciel de toit sera lui, totalement en alcantara. Ce véhicule sera disponible avec toutes les motorisations du catalogue et sera vendu à partir de 116 000€, dans sa version xDrive40d de 340ch.

 

24 Juillet 2020 : La gamme S du constructeur aux anneaux, se compose à présent, essentiellement de blocs diesel, sur les , S5, S6, S7, SQ5, SQ7 et SQ8. Si vous vouliez de l’essence, il fallait aller chercher du côté des modèles RS. Ce ne sera plus le cas pour les SQ7 et SQ8, qui débarqueront en Europe à la fin de l’année, avec le bon vieux V8 4.0L Bi-Turbo, qui développera pour l'occasion une respectable puissance de 507ch et un couple de 770nm. N’oublions pas que le RSQ8 développe actuellement 600ch, mais à un tarif de 155 000€. Les nouveaux Audi SQ7 et SQ8, seront eux disponibles à respectivement 120 000 et 125 000€TTC en Europe. Ils viendront donc épauler les SQ7 TDi et SQ8 TDi, de 435ch. Rien ne change au niveau du look, et ses nouvelles versions essence disposeront toujours des quatre roues motrices et directrices et de la suspension adaptative. Les plus sportifs pourront opter pour le différentiel arrière Quattro Sport ou les barres antiroulis actives.

 

22 Juillet 2020 : La Maserati Ghibli existe depuis 2013, mais la prestigieuse marque italienne a décidé de prolonger sa carrière, grâce notamment à un modèle hybride, et la disparition du bloc V6 Diesel. En fait, cette Maserati Ghibli dispose d’un simple système mild-hybrid, comprenant un alterno-démarreur sur réseau 48V et d’un compresseur électrique. Son moteur thermique, c'est le bloc 4 cylindres 2.0L Turbo de la Giulia, qui passe de 280 à 330ch dans cette Ghibli. Il n'est certainement pas aussi envoûtant que l’excellent V6 3.0L maison de 350ch ou 430ch, mais les performances restent intéressantes. Avec 330ch, 450nm de couple et la boîte automatique ZF à 8 rapports, le 0 à 100km/h est annoncé pour 5.7s et elle croise à 225km/h. Maserati annonce une consommation mixte de 9.0L au 100km pour des rejets de CO2 compris entre 192 et 216g/km. Cela impose tout de même un joli malus de 8254€. On note sur cette Maserati Ghibli Hybrid, les ouïes latérales et les étriers de freins bleutés, ainsi qu'une nouvelle signature lumineuse arrière type 3200GT. A bord, un nouveau système multimédia avec écran de 10.1 pouces, et une conduite semi-autonome de niveau 2 qui s’accouple au lecteur de panneaux.

 

20 Juillet 2020 : BMW présente officiellement son iX3. La gamme i devrait d’ailleurs très vite s’étoffer, avec l'arrivée prochaine du iX5 et i4. Le BMW iX3 reprend en grande partie le design de son frère thermique, le X3. Pas de grande surprise au niveau du style donc, avec une calandre obturée bleuté, bleu, que l’on retrouve sur les bas de caisse et le bouclier arrière, avec des petits appendices censés faire circuler l’air de façon plus efficace. Les jantes pleines sont également spécifiques. Son moteur électrique synchrone a l'avantage de se passer de terres rares pour sa fabrication, ce qui ajoute au côté écologique du véhicule. Ce iX3 développe 286ch (400nm de couple) et se pare d’une batterie de 80kWh, lui permettant une généreuse autonomie de 459km selon le cycle WLTP. Pas de soucis au niveau des performances, ni au niveau du châssis, avec un centre de gravité abaissé de 7.5cm. Il sera construit en Chine grâce à son partenaire Brillance Automotive et sera disponible en Europe à partir de 72 950€TTC.

 

20 Juillet 2020 : Lors des six premiers mois de l’année 2020, Porsche a livré un total de 116 964 véhicules neufs à ses clients dans le monde, un chiffre en baisse de 12 % en glissement annuel en raison de la pandémie de Covid-19 et de la fermeture des Centres Porsche pendant plusieurs semaines dans le contexte de la crise sanitaire. Le Cayenne arrive en tête des ventes avec 39 245 unités livrées, suivi du Macan avec 34 430 exemplaires. La Porsche 911, modèle emblématique de la marque, suscite toujours un fort engouement auprès des clients, avec 16 919 exemplaires livrés (+ 2 %). De même, la popularité du Taycan ne se dément pas : 4 480 exemplaires ont été livrés lors du premier semestre 2020 dans un contexte de lancement échelonné.

  L’évolution est plutôt positive dans la région Asie-Pacifique, en Afrique et au Moyen-Orient, où Porsche a livré 55 550 unités au cours du premier semestre 2020. La Chine demeure le marché intérieur le plus vaste de la marque en volume avec 39 603 unités livrées. Porsche poursuit également sa progression en Corée et au Japon : l’entreprise y enregistre respectivement 4 242 et 3 675 unités livrées et affiche une croissance à deux chiffres en glissement annuel. 32 312 modèles ont été livrés en Europe, tandis que les États-Unis totalisent 24 186 unités livrées entre janvier et juin.

 

18 Juillet 2020 : La marque à l'étoile fait renaître le label Black Series, et c’est sa supersportive AMG GT qui en profite. Concurrente directe de la Porsche 911, cette nouvelle Mercedes AMG GT Black Series est évidemment le modèle le plus radical, une vrai bête de course qui vise carrément les performances d’une Ferrari F8 Tributo ou d’une 911GT2RS. C'est d'abord le moteur qui connaît une sacrée cure de vitamines. Il passe de 585ch sur la AMG GTR Pro à 730ch sur cette Black Series. Le V8 4.0L Bi-Turbo se dote de nouvelles pièces mobiles (vilebrequin, arbres à cames) et d’un collecteur d’échappement spécifique. Avec 730ch et 800nm de couple, le 0 à 100km/h est annoncé pour 3.2s et le 0 à 200km/h en moins de 9.0s. Avec son énorme aileron bi-plan, ses jupes latérales, son gros diffuseur et ses nombreux flaps aérodynamiques, cette Mercedes AMG GT Black Series annonce 400kg d’appui à 250km/h. Son look est d’ailleurs ultra-suggestif, avec ce capot creusé et les écopes au niveau des ailes avant. N'oublions pas la monte pneumatique Michelin Pilot Spot Cup 2R. Le client pourra même opter pour un arceau en titane, des harnais et un extincteur pour plus de sécurité lors de sorties sur circuit. Reste à connaître le poids qui devrait être légèrement en baisse pour sur cette sportive de l’extrême.

 

17 Juillet 2020 : Ford fait renaître une légende. Le Bronco n’est pas un modèle populaire en Europe, mais aux Etats-Unis, il est considéré comme le seul baroudeur à pouvoir faire de l’ombre au légendaire Jeep Wrangler. Né en 1966, il a disparu du catalogue du constructeur à l’ovale en 1996 après cinq générations. C’est donc le gros événement du monde de l'automobile outre-atlantique, avec un sixième opus qui devrait ravir les plus nostalgiques. D'abord, grâce à son look, qui mêle un design néo-rétro et tous les attributs du vrai baroudeur. Il sera disponible en 3 ou 4 portes, et le client pourra à loisir, se débarrasser des vitres, des portes, ou carrément du toit, sur certaines versions. Sous le capot, Ford offre le choix entre le 4 cylindres 2.3 Ecoboost de 270ch ou le V6 2.7L Ecoboost de 310ch. Vous pourrez même opter pour les jantes en 17 pouces, avec pneus de 35 pouces, pour un écran multimédia de 12 pouces, pour le système Sync 4, la caméra à 360°, une boîte de transfert électronique ou électromécanique, une boîte manuelle à 7 rapports ou automatique à 10 rapports. La garde au sol peut atteindre 30cm, ce qui annonce des capacités tout-terrain hors-normes.

 

Ci-dessous, le Ford Bronco Sport pour les familles

14 Juillet 2020 : Il y a quelques mois, Lamborghini présentait le premier véhicule hybride de son histoire, la Sian. Cette supercar est une série limitée à 63 exemplaires, et embarque toujours le terrible V12 6.5L de l’Aventador. En plus des 785ch de bloc thermique, la Sian se dote d’un moteur électrique de 34ch placé au niveau de la boîte de vitesse (819ch au total). Il est alimenté par un réseau 48 volts, grâce des supercondensateurs. Par rapport à une batterie classique, les supercondensateurs ont la particularité de récupérer et de redistribuer l’énergie de façon plus virulente. Résultat, le surpoids est de seulement 34kg, pour 34ch. Le 0 à 100km/h est abattu en 2.9s, le système étant actif de 0 à 130km/h maxi. Cette Sian est aussi capable de manœuvrer en silence pendant une courte durée. Pour 2020, elle enlève le haut. La Lamborghini Sian Roadster permettra donc de profiter plus intensément de la sonorité du V12. Les 19 exemplaires prévus sont d’ores et déjà vendus. Ce monstre de technologie dispose toujours de la suspension magnéto-rhéologique, des quatre motrices et directrices, et sa vitesse maxi est limitée à 350km/h.