Accueil>Archives Essais>Chevrolet Spark 1.2LT 81ch

CHEVROLET SPARK 1.2 LT

 


Une vrai petite américaine ?


Présentation :


C’est avec plaisir que l’on accueille la nouvelle citadine de Chevrolet. Cette Américano-coréenne remplace la Matiz, arrivée en fin de vie. Cette Chevrolet Spak a pour mission de populariser la marque américaine sur le vieux continent. Nous avons découvert la Cruze en 2009, le Captiva en 2007, voici la Spark, qui doit absolument être à la hauteur de la Renault Twingo ou autre Hyundaï I10.

 

 

Style :


La Spark compte bien charmer la gente féminine. On doit bien avouer que Chevrolet a bien travaillé. Elle impose sa grosse calandre déjà vu sur la Cruze, et impose le code stylistique de la marque. D’énormes phares, de jolies feux longue portée pour cette version LT, un profil épurée grâce à des poignées dans les montants de portes arrières, une petite touche tuning dans le dessin des feux arrières, la Spark attire les regards et s’impose déjà comme une référence côté design. Tout cela est subjectif mais je suis à peu près sûr que son look fera un malheur, certainement son plus gros atout.

 


Intérieur :


A bord, Chevrolet n’a pas chômé non plus. Il fallait un peu d’originalité. J’apprécie la tableau de bord à l’inspiration motarde. On dispose de toutes les informations nécessaires malgré la petitesse de l’écran digital. Les plastiques couleur carrosserie égayent un peu le reste de l’habitacle. Les portes sont truffés de rangements, la planche de bord est bien construite malgré des matériaux basiques. Heureusement, la console centrales fait appel à un plastique effet carbone assez réussi. L’habitabilité est excellente à l’avant comme à l’arrière. La garde au toit est très généreuse, presque trop. Elle peut accueillir deux grands gaillards sur la banquette arrière ou trois enfants. Le coffre est plutôt symbolique, tout juste réservé aux quelques emplettes de madame.

 

 

Technique et tarif :


La Chevrolet Spark dispose donc d’un 4 cylindres 1.2L qui développe 81ch à 6400tr/mn et 111nm de couple à 4800tr/mn. Elle rejette 119gCO2/km, ce qui lui permet de bénéficier de 100€ de bonus Eco Taxe. Son poids est 968kg à vide. La Spark abat le 0 à 100km/h en 12.4s. C’est la plus grande des citadines avec ses 3.64m de long pour 1.59m de large. Son coffre cube 170 litres. La consommation moyenne est de 6.5L au 100km.


Cette version LT est donc parfaitement équipée avec les airbags frontaux et latéraux av et ar, la sellerie tissu anthracite couleur, les barres de toit alu, les jantes alu en 15 pouces, les boucliers sport avec échappement intégré, le système audio CD MP3 avec prise jack et USB, les commandes au volant, la climatisation automatique, les 4 vitres électriques, le radar de recul et les antibrouillards av. Le tarif est de 13 900€TTC chez HG Automobiles.


Modèle de base 1.0 L 68ch à partir de 10 900€TTC.

 

  

 

Impression à l’essai :


Douce et relativement silencieuse à bas régimes, nous avons pris, pour commencer, la mesure de cette nouvelle citadine en ville. Cette version LT est vraiment appréciable, avec la climatisation automatique ou encore son radar de recul. Votre femme n’aura plus d’excuses si vous voyez une écorchure sur vos jolies pare-chocs très exposés. On va maintenant voir si elle a assez de réserve pour nous amener un peu plus loin. On décide donc de prendre la nationale. Rétrogradage obligatoire en seconde pour s’élancer sur la voie d’accélération. Le petit 1.2L est creux à bas régimes et on doit le cravacher pour prendre de la vitesse. Chaque relance demandera une vitesse inférieure sur voie rapide. Le niveau sonore peut donc parfois monter de quelques décibels. Une fois lancée, la Spark est plutôt agréable, avec un châssis très sain et une direction incisive malgré sa trop grande réactivité à haute vitesse. Très stable et bien chaussée (GoodYear), la Spark rassure son conducteur. On va corser les choses en s’attaquant aux rampes de la plaine des palmistes. Il ne faut pas hésiter à prendre des tours et rester caler entre 2500 et 5000tr/mn pour ne pas perdre de temps. La voiture est très rassurante dans les virages serrés, et cela permet de ne pas perdre de vitesse pour la prochaine ligne droite. On sera indulgent avec cette citadine qui donne tout son possible dans des conditions qui lui sont peu favorables. Petite pose déjeuner avant de redescendre sur le Tampon et reprendre la 4 voies. Elle avale les kilomètres en se montrant économique en carburant. Néanmoins, on remarque une tendance à parfois sautiller sur chaussée dégradée. J’arrête de la taquiner et rentre au bercail tranquillement en questionnant ma femme. Qu’en penses-tu ? Belle et vraiment sympa à bord. Voilà peut-être un début de réponse pour vous.

 


Conclusion :


Chevrolet mise beaucoup sur sa Spark. Magnifique au niveau du look, relativement bien assemblée, originale à bord, et sympa au niveau du châssis, il ne lui manque qu’un bloc moteur plus viril pour me faire carrément craquer. J’oubliais, il s’agit d’une citadine, et pour la ville, la Spark est vraiment douée. Ne chipoter pas, choisissez cette version LT et ses quelques équipements supplémentaires qui vous faciliteront la vie.


Les Plus :


- Habitabilité
- Equipements
- Comportement routier rassurant
- Direction douce
- Look
- Ergonomie
-Tarif


Les Moins :


- Moteur manquant de couple
- Accord de suspensions sur chaussée dégradée
- Bruit aérodynamique sur nationale

 

 

Avril 2010