Accueil>Archives Essais>Citroën C3 1.2VTi 82ch

CITROËN C3 1.2VTi 82ch SELECTION

 

Un lifting en profondeur



Présentation :

Le Citroën C3 de deuxième génération a maintenant 4 ans. Pour maintenir ses ventes, elle devra combattre les nouveautés françaises que sont les 208 et Clio. Pas de demi-mesure, Citroën a dû revoir sa copie, en proposant un nouveau look à sa citadine, mais aussi de toutes nouvelles motorisations essence.

 


Style :

Le changement stylistique est assez simpliste, mais transfigure le C3. Elle hérite des deux barrettes caractéristiques de la marque, une calandre qui épouse les deux chevrons et qui donne un sang nouveau à la citadine. A l’arrière, les modifications sont moins visibles. On note juste un nouveau dessin intérieur des feux avec zone cristal. Après quelques années de carrière, le C3 profite toujours d’un look aussi original dans la catégorie, avec son style et ses nervures de carrosserie tout en rondeur.

 


Intérieur :

Pas de grosses évolutions à bord du C3, et c’est tant mieux. Citroën propose à présent une caméra de recul en option. La qualité perçue est toujours aussi bonne. Elle profite d’ailleurs, de la même planche de bord que sa sœur DS3. Bonne qualité de matériaux, assemblage satisfaisant, plastique laqué, le C3 est toujours aussi agréable à l’usage. L’ergonomie n’est pas exceptionnelle par contre, surtout pour contrôler toutes les fonctions du véhicule sur l’écran couleur. L’habitabilité aux places arrière est tout juste passable. Le coffre est par contre un des plus vastes de la catégorie. Une banquette coulissante aurait arranger les choses.




Technique et tarifs :

Notre C3 disposait donc du tout nouveau 3 cylindres 1.2L qui développe 82ch à 5750tr/Mn et 118nm de couple à 2750tr/mn. L’auto mesure 3.95m de long pour 1.73m de large, et sa garde au toit est de 1.53m. Son poids à vide est de 975kg. Son coffre cube entre 300 et 1000dm3. Elle se dote d’une boîte manuelle à seulement 5 rapports. Elle abat le 0 à 100km/h en 12.3s et roule à 174km/h. La consommation moyenne est annoncée pour 4.5L au 100km (6.6L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 107g/km. L’auto chausse du 195/55R16.

L’équipement comprend l’ABS, l’AFU, les airbags frontaux et latéraux, les fixations isofix enfants, la climatisation manuelle, le lecteur CD MP3 avec prise jack, les rétros électriques, le parfumeur d’ambiance, le connecting Box avec prise USB, les jantes alu en 16 pouces, le pack noir brillant laqué, l’écran couleur 7 pouces, le pack chrome (poignées de portes, coques de rétroviseurs, enjoliveur de bas de hayon), les feux diurnes à led, et la sellerie Maille. Le tarif est de 18 485€TTC chez CFAO Motors.

Autres versions disponibles

- 1.0Vti 68ch Furio à 15 885€TTC
- 1.2Vti 82ch Furio à 16 885€TTC
- 1.6Vti 120ch BVA Exclusive à 24 585€TTC
- 1.4Hdi 70ch Furio à 18 485€TTC
- 1.4Hdi 70ch Tonic à 19385€TTC
- 1.6Hdi 90ch Selection à 22 085€TTC
- 1.6Hdi 90ch Exclusive à 24 485€TTC

  

Impression à l’essai :


La position de conduite est pratiquement parfaite, et les sièges empruntés à la DS3 sur cette finition Sélection soutiennent parfaitement le corps. Le nouveau 3 cylindres essence est plus discret que l’on pensait. Pas de vibrations, mais une sonorité vraiment sympathique, sans être excessive. L’auto est presque inaudible sur nationale. Le couple moteur est disponible assez tôt pour un moteur essence. Résultat, l’agrément de conduite est tout à fait satisfaisant pour une si petite cylindrée. Le moteur reste linéaire jusqu’à 6000tr/mn. Sans être une foudre de guerre, ce 1.2Vti permet au C3 de s’évader de la city en toute quiétude. Dommage, elle ne dispose que d’une boîte à 5 rapports, ce qui ne lui facilite pas la tâche, mais la concurrence ne fait pas mieux. La consommation reste raisonnable, tout comme les rejets de CO2. Le comportement routier est rigoureux, le train avant plutôt incisif, et le roulis contrôlé. Les nouveaux réglages d’amortissement plus fermes, ne semblent pas avoir dégrader le confort, ce qui est un très bon point.

Impression en vidéo http://youtu.be/LUD7Yrie7e4

 

 


Conclusion :

Citroën se devait de réagir pour parer les nouvelles arrivantes sur ce marché très disputé. On rappelle que le C3 représente plus de 30% des ventes chez les citadines. C’est tout simplement la Citroën la plus vendue en Europe. Le C3 met donc l’accent sur l’équipement. La nouvelle génération de moteurs « Pure Tech » remplace avec bonheur les antiques blocs 1.1L et 1.4L des années 80. Enfin, le C3 n’a pas trop vieilli, et garde ce look tout en rondeur qui lui est propre.


Les Plus :

- Finition soignée
- Moteur souple
- Consommation raisonnable
- Sonorité typique du 3 cylindres
- Equipement de série
- Capacité de chargement très correcte
- Châssis sain et incisif
- Confort sauvegardé

Les Moins :

- Ergonomie moyenne
- Habitabilité arrière
- Pas d’ESP de série



Août 2013