Accueil>Archives Essais>Kia Rio 1.1CRDi 75ch

KIA RIO 1.1CRDi 75ch


Changement radical


Présentation :


La Kia Rio est la dernière de la gamme à profiter des bienfaits du designer Peter Schreyer. Effectivement, l’ancienne Rio et son air débonnaire avait bien du mal à mettre en avant ses atouts face à une concurrence aussi féroce sur le segment B2. Il faut dire que l’on parle de la Renault Clio, de la Peugeot 207 ou encore de la Volkswagen Polo. Pas de panique, ce nouveau modèle reprend les derniers codes stylistiques de la marque instauré par le Sportage.

 

 

Style :


C’est là qu’il faut frapper pour attirer le chaland dans les show-rooms. Sur ce point, la marque Kia a fait appel il y a quelques temps à un maître au niveau du design. Ancien responsable design de la marque Audi, Peter Schreyer a donné un sacré coup de fouet à la marque Coréenne, grâce notamment à sa calandre Tiger-Nose et au dessin des malles arrière plutôt massive et dynamique. La Kia Rio et ses 4.04m proposent évidemment un style beaucoup plus fort que la génération précédente. Face avant de sportive, arrière train massif orné de gros feux expressifs et jolie pli de carrosserie de profil, la Rio peut même avoir des feux de jours à leds en option. Pas de problème au niveau du style, La Rio est à présent au niveau de la concurrence.

 


Intérieur :


A bord aussi, Kia a fait des efforts sur la présentation. Le dessin de la planche de bord est moins insipide qu’à l’époque. Toujours fonctionnelle, on apprécie en prime l’excellente ergonomie, les petits boutons type aviation sur la console centrale, le volant orné de plastique couleur alu et les trois cadrans placés juste devant nous, permettant une bonne lisibilité. On regrette une qualité des matériaux encore un peu moyenne, malgré un assemblage qui inspire confiance. L’habitabilité est un des points forts de la Rio. A l’arrière, je n’ai eu aucun mal à loger mes 1.90m, malgré un siège avant réglé pour moi. La garde au toit est suffisante. Le coffre n’est pas le plus grand de la catégorie mais propose un double fond en cas de besoin.

 

 

 

Technique et tarifs :


Notre modèle d'essai disposait donc du trois cylindres 12 soupapes de 1120cm3 qui développe 75ch à 4000tr/mn et 170nm de couple à 1500tr/mn. Elle dispose d'une boîte manuelle à 6 rapports. Elle peut rouler à 158km/h et abattre le 0 à 100km/h en 16.1s. Sa consommation moyenne est annoncée pour 3.6L au 100km en conduite normalisée pour des rejets de CO2 de 94g/km. L'auto pèse 1116kg à vide. La Rio mesure 4.04m de long pour 1.72m de large. Son coffre cube entre 214, 288 ou 923 litres selon configuration.


L'équipement comprend l'assistance au freinage d'urgence, l'ABS, le contrôle de trajectoire, les airbags frontaux, latéraux et rideaux, les antibrouillards avant et arrière, la climatisation manuelle, le lecteur CD MP3 4HP, l'ordinateur de bord, le port USB et auxiliaire, les vitres teintées, les rétros extérieurs électriques et les jantes alu 15 pouces. Le tarif est de 16 900€TTC chez Kolors Automobiles.


La version 1.4CRDi 90ch rajoute le radar de recul, le kit bluetooth, les jantes alu en 16 pouces et le démarrage sans clé pour 20 900€TTC.

 

   

 

Impression à l’essai :


On rappelle que le groupe Kia-Hyundai est aujourd’hui le quatrième constructeur mondial. Plus question de low-cost, la nouvelle Rio ne doit pas seulement être belle, elle doit aussi procurer un bon agrément de conduite et des prestations dynamiques à la hauteur. Sur ce point aussi, Kia ne s’est pas planté. Cette Rio dispose d’un châssis extrêmement sain et bien équilibré. Malgré une monte pneumatique Hankook d’origine, il est difficile de prendre la Rio en défaut au niveau du comportement routier. Même le confort a été soigné. Il n’y a que le toucher de route qui n’est pas parfait. On a parfois du mal à connaître les limites d’adhérence de l’auto. Cela provient de la direction électrique, qui se montre très souple en ville ou sur chemins sinueux, mais qui ne remonte aucunes informations à son conducteur. Rien de bien inquiétant, l’auto étant très sûr par tous les temps. De plus, Kia propose l’ESP de série, et ça donne immédiatement confiance. Le 3 cylindres 1.1L ne démérite pas sous le capot de cette compacte. Le moteur a une belle sonorité et les montées en régime sont assez énergiques grâce notamment à son excellente boîte manuelle à 6 rapports. Sans être une foudre de guerre, ce petit moteur n’a pas peur des longs trajets autoroutiers ou des nombreuses côtes sous nos contrées. La consommation reste raisonnable dans à peu près toutes les situations (6.7L lors de notre essai un peu rude pour la Rio).


Impression à l'essai  http://youtu.be/8iIszdO-VBg

 

 


Conclusion :


Bien équipée de série, très habitable, plutôt agréable à regarder et disposant d’un agrément de conduite dans la bonne moyenne, la Kia Rio fait un bon de géant sur à peu près tous les points. Difficile de lui trouver un défaut, le produit étant très abouti. On regrette peut-être encore quelques plastiques bas de gamme à bord, un certain manque de fantaisie à bord ou une offre moteur encore limitée pour la Réunion (disponible uniquement en diesel).

 

Les Plus :


- Look avenant
- Habitabilité appréciable
- Equipement de série
- Excellente ergonomie
- ESP de série
- Consommation raisonnable
- Châssis très équilibré
- Boîte 6 rapports bien étagée
- Confort
- Rapport prix/prestations


Les Moins :


- Finition pas encore au top
- Direction peu informative

 

 

Mars 2012