Accueil>Archives Essais>Nissan X-Trail 2.0DCi 150ch

NISSAN X-TRAIL 2.0DCi 150CH SE

 


Le même en mieux


Présentation:


Quand il s'agit de concevoir un 4x4, Nissan n'est pas le dernier de la classe. La gamme que la marque Japonaise propose, est plutôt impressionnante avec le tout nouveau Qashqaï, le Terrano, le Pathfinder, le Patrol, mais aussi le X-Trail. La deuxième génération vient de débarquer sur notre île. Nous avons profité de l'occasion pour vous présenter ce modèle dans sa version diesel de 150ch en finition SE. Ce modèle à succés avec 800 000 exemplaires vendus dans le monde depuis 2001, est un des best-sellers de la marque nippone.

 

 

Style:


Vous ne voyez pas de grandes différences, c'est normal. Nissan n'a pas voulu prendre de risques côté style. Le X-Trail est toujours aussi carré et garde son air de baroudeur pur et dur. Il laisse au Qashqaï, le soin de charmer les citadins. Le Qashqaï joue les pseudos berlines avec son look de Crossover. Basé sur la même plate-forme, le X-Trail a pourtant sa propre clientèle. Il intéresse les pères de familles plus aventuriers. Si le X-Trail garde le même look, il grandit quand même de 17cm, s'élargit de 2cm et prend 1 cm en garde au toit. Son coefficient de pénétration dans l'air digne d'une armoire normande ou ses lignes anguleuses inspirent confiance et attireront à coup-sûr les spécialistes du tout-terrain.

 


Intérieur:


Le gros avantage du X-Trail par rapport à son petit frère se situe là. Le X-Trail bénéficie de larges surfaces vitrées, d'une habitabilité égale au Qasqaï pour les cinq passagers mais avec une largeur au coude augmentée, une garde au toit plus généreuse, ainsi qu'un coffre plus grand avec ses 479 litres de contenance. Ce 4x4 est une vrai familiale avec tous les avantages d'un monospace, comme une panoplie de rangements, de porte-gobelets ou d'équipements. Justement, j'ai apprécié le toit ouvrant panoramique qui illumine l'espace vital. Le coffre dispose d'un double plancher. La qualité des matériaux est bonne mais l'assemblage juste correcte. Du coup, le mobilier intérieur semble fragile. Le système audio 6CD à 6 haut-parleurs est appréciable tout comme la climatisation automatique ou le kit bluetooth.

 

 

Technique et tarif :


Nissan l'a doté du bloc DCi Renault de 2.0l qui développe la puissance de 150ch à 4000tr/mn et 320nm de couple à 2000tr/mn. Il dispose d'une boîte manuelle à 6 rapports, du système All-Mode 4x4 Nissan, de l'aide au démarrage en côte(ADC) et du contrôle de descente(CVD).Le X-Trail mesure 4.63m pour 1.78m de largeur. Sa garde au sol est de 20cm avec un passage à gué de 35cm. Les angles d'attaque, ventral et de fuite sont respectivement de 29°, 20° et 23°. Le volume du coffre varie de 479 à 1773 litres. Le poids de l'auto avoisine les 1700kg. L'auto chausse dans cette version SE du 215/60R17. La consommation moyenne est de 10.5l au 100km à l'ordinateur de bord. L'auto est capable d'abattre le 0 à 100km/h en 11.2s et de rouler à 188km/h.


Son équipement comprend l'ABS, l'allumage auto des feux, le détecteur de pluie, l'autoradio 6CD, le kit bluetooth, l'ESP, le toit ouvrant panoramique, l'ordinateur de bord, les rétros électriques, les jantes alu 17 pouces, le régulateur de vitesse et la climatisation automatique. Avec la peinture métallisée, le modèle d'essai revient à 40 280€TTC à la Sogecore.

 

  

 

Impression à l'essai :


J'ai commencé en douceur l'essai de ce X-Trail en empruntant la nationale et en me dirigeant vers le côté Est de l'île en espérant trouver un jolie coin pour une séance photos. Avec ce bloc Renault, ce Nissan devient très doux à la conduite. Ce moteur est magique car disponible dès 1300tr/mn, linéaire et non brutal jusqu'à 5000tr/mn. J'apprécie l'allonge et l'élasticité de ce 2.0DCi qui régule assez tardivement. Les reprises sont bonnes et sur nationale, ce X-Trail est vraiment silencieux. On entend juste quelques bruits aérodynamiques dû à sa face de berlier. C'est à la Rivière du mat comme souvent que j'ai choisi de m'amuser. Je peux profiter du système all-mode bien calé sur le mode auto. On dispose également du mode 2 roues motrices ou du blocage du différentiel 50/50 jusqu'à 40km/h en mode lock. Le mode Auto est suffisamment efficace, et ce Nissan offre toujours de la motricité dans biens des situations. Testé en période de pluie, j'ai malencontreusement mis mes roues dans un gué d'une profondeur certaine. Même sur trois roues, la répartition du couple parfaite sur les deux essieux m'a permis de m'en sortir sans trop de mal. Seul, l'angle de fuite parait un peu juste à cause du grand porte à faux arrière. Je n'ai pas pu tester le contrôle de descente qui agit jusqu'à 7km/h. J'ai fini les deux jours d'essai par un petit passage sur routes sinueuses. Bonne surprise, ce 4x4 ne prend pas trop de roulis et si en mode deux roues motrices, on sent du sous-virage, en mode auto, le X-Trail est totalement scotché au bitume. Le train arrière agit très vite en conduite dynamique, ce qui permet de remettre l'auto en trajectoire. ESP déconnecté, on peut rapidement se prendre au jeu en sortie de virage avec un comportement routier très neutre. Vu son gabarit, ses suspensions réglées assez souples et son look de baroudeur, j'ai été surpris par son comportement routier de premier ordre. Le seul souci de ce véhicule, c'est la circulation en ville. Le X-Trail est facile à conduire mais plutôt encombrant. J'aurai aimé disposer d'un radar de recul pour les crénaux. En conduite dynamique, il vaut mieux se méfier aussi de la consommation. C'est le prix du plaisir.

 


Conclusion:


Le nouveau X-Trail est une vrai réussite. Le 2.0DCi Renault fait des merveilles sous le capot de ce 4x4. A tous les régimes, il dispose de suffisamment de couple et de puissance pour des reprises énergiques. Le confort et l'insonorisation ont été soignés. Après le Freelander et son système Terrain Response, le système All-Mode Intelligent adapté au X-Trail n'est pas le dernier de la classe quand il s'agit de se sortir de situations scabreuses en tout-terrain. L'absence de réducteur ne permet tout de même pas de grand franchissement. Habitable et conviviale avec son toit ouvrant panoramique, j'aurai vraiment apprécié une finition plus cossue, un de ses petits défauts. Autre bémol, la consommation qui semble un peu élevé en conduite dynamique. A 40 000€ l'unité, le X-Trail concurrence directement le RAV4 ou le Santa-Fé, ses plus sérieuses rivales.

 


Décembre 2007