Accueil>Essais Automobiles>Audi A6 3.0TDi 245ch Avus

AUDI A6 3.0TDi 245ch AVUS

 


Elégance et efficacité


Présentation :


Pour contrer la nouvelle Mercedes Classe E et la dernière BMW Série 5, Audi se devait de renouveler son A6. Pourtant, le modèle précédent a connu une carrière fructueuse en étant l’A6 la mieux vendue de l’histoire de la marque. Le nouveau modèle garde la même philosophie, discrétion, modernité et technologie hight-tec. Elle vient de débarquer à la Réunion, on ne s’est pas fait prier pour prendre le volant de cette berline haut de gamme.

 

 

Style :


Cette nouvelle A6 ne grandit pas par rapport au modèle précédent, ce qui n’est en rien un défaut. On profite quand même d’un empattement rallongé de 8cm qui devrait normalement profiter à l’habitabilité. Les portes à faux sont donc réduits, ce qui donne plus de dynamisme à la ligne. On peut admirer la toute nouvelle calandre « Single Frame » qui est apparue sur l’A1. Comme toujours chez Audi, les feux avants profite d’un dessin très travaillé qui rend cette grosse berline assez féline. Lissée, la partie arrière de l’auto dispose de feux à leds du meilleur effet.

 

 

Intérieur :


A bord, c’est encore mieux. L’ancienne A6 atteignait un certain summum en termes de finition. La nouvelle en remet une couche avec un dessin de la planche de bord très zen à l’ergonomie améliorée. Aucune faute de goût, la qualité des matériaux et l’assemblage touchent la perfection. Vous pouvez profiter d’un habillage en bois rainuré en option. Le grand écran couleur est maintenant escamotable. Le système MMI qui contrôle les différentes fonctions de l’auto, on s’y fait très vite. J’apprécie entre autre, le dessin des contre-portes qui se raccorde parfaitement à la planche de bord. Bref, aucun des passagers n’aura à se plaindre du traitement « première classe » que vous offre cette merveilleuse A6. Le coffre n’est pas en reste avec une capacité de chargement de 530 litres.

 


Technique et tarifs :


Côté mécanique, l’Audi A6 évolue énormément. Elle profite du nouveau 3.0TDi qui développe à présent 245ch à 4500tr/mn et 500nm de couple à 1400tr/mn. Au programme, la nouvelle boîte S-Tronic (double embrayage) à 7 rapports qui permet des performances en hausse avec un 0 à 100km/h en 6.1s et 250km/h en pointe (bride électronique). Le système « stop and start » est de série. La consommation est annoncée pour 6.0L au 100km et les rejets de CO2 sont de 158g/km. L’auto mesure 4.91m de long pour 1.87m de large et pèse 1795kg.


L’équipement comprend l’ABS, l’ESP, le système Quattro, les différents airbags, la sellerie cuir Milano, le système Audi Drive Select, les commandes au volant, le système hifi multimédia (Ipod, carte SD) 180W, les jantes en 18 pouces, le système MMI, la connection internet Wifi, les feux xénons, les feux à leds, le frein de parking électro-mécanique, le système téléphone main-libre, les radars de manœuvre avant et arrière, la climatisation automatique bi-zone, le volant réglable électriquement, les sièges électriques à mémoire, le détecteur de pluie et de luminosité, les tapis de sol, les rétros électriques et dégivrants, le contrôle de pression des pneus et l’ordinateur de bord couleur. Le tarif est de 76 900€TTC chez Cotrans Automobiles.
En option, vous pouvez profiter du système affichage tête haute, de l’éclairage d’ambiance, des sièges avants ventilés et massants, de la suspension pneumatique adaptative, du système Hifi Bang and Olufsen 15HP 1300W, du régulateur de vitesse adaptatif avec radar et système « stop and go », du MMI Touch (pavé tactile), du Lane assist (maintien sur la voie de circulation grâce à la direction active), de la caméra de recul, du toit ouvrant, des stores électriques, du vitrage isolant, de l’assistant de parking, des jantes alu 19 ou 20 pouces, des différentes boiseries etc……….


Autres versions disponibles


- 2.0Tdi 177ch à 56 900€TTC
- 3.0Tdi 204ch AVUS Multitronic à 68 900€TTC

 

  


Impression à l’essai :


Moteur grâce au petit bouton situé près du levier de vitesse. L’écran escamotable sort de son logement et vous donne accès à tous les réglages possibles et inimaginables. Simple d’utilisation quand on veut régler le système audio ou mettre votre téléphone en connexion bluetooth. Pratique, votre répertoire apparait sous vos yeux à l’ordinateur de bord. Petit temps d’apprentissage par contre pour les réglages dynamiques du véhicule. Cinq modes de conduite avec la fonction Efficience qui s’occupe de votre consommation, Confort pour la balade tranquille, Auto avec un véhicule qui s’adapte à votre conduite, Dynamic avec une pédale d’accélérateur plus réactive, une boîte qui rétrograde au moindre ralentissement et qui fait chanter le moteur et une direction qui se durcit pour un meilleur feeling de la route. Le dernier mode est pour vous, il s’appelle Individual. Vous pouvez configurez la voiture à votre goût. Bref, on l’a compris, cette nouvelle A6 peut-être sage ou rageuse à la demande.
Par rapport à la génération précédente, cette nouvelle A6 paraît plus légère à la conduite. Un gros travail a l’air d’avoir été effectué sur la répartition des masses et sur l’amortissement. Pour une Audi, elle est même très confortable. On connaît les habitudes d’Audi qui a tendance à toujours proposer des châssis extrêmement rigide. Celui-ci l’est, mais la filtration des suspensions fait merveille. Pour la conduite, je choisis le mode « dynamic ». Néanmoins, je décide de calmer la boîte en passant sur le mode D. Dès que la route se libère, on passe en mode sport. L’auto devient alors très méchante et le V6 fait entendre son feulement. Le train avant montre difficilement ses limites et on sent très bien que le train arrière est privilégié lors des relances. La transmission Quattro amène toujours ce sentiment de sécurité incomparable. Les performances sont en hausses. Normal, la boîte S-Tronic 7 rapports et le moteur plus alerte donnent à cette A6 des ailes en conduite sportive. Evidemment, pour la balade, c’est encore mieux. L’insonorisation de l’habitacle est impressionnant, l’agrément de conduite au summum et la consommation vraiment minime. D’ailleurs, je termine cette après-midi avec une moyenne de 8.7L au 100km en ayant emprunté un parcours mixte et en abusant fortement de la pédale de droite.

 


Conclusion :


Discrète et élégante à souhait, la nouvelle Audi A6 devient malgré tout plus dynamique que l’ancienne génération. Trains roulants, châssis, moteur et boîte à double embrayage donnent un agrément peu commun à cette berline haut de gamme. Petit bémol, pour personnaliser votre véhicule, il faudra faire appel aux options qui feront augmenter la note très rapidement. Moi, je vous conseille le régulateur de vitesse adaptatif pour plus de confort sur nationale ou des jantes alu plus sportives.


Les Plus :


- Finition excellente
- Comportement dynamique
- Moteur performant
- Consommation
- Habitabilité
- Confort général
- Equipement
- Agrément de conduite
- Design discret et élégant
- Boîte S-Tronic douce et rapide


Les Moins :


- Liste d’options interminables
- Et puis…….c’est tout.

 

 

Juillet 2011