Accueil>Essais Automobiles>BMW Série 1 120d 184ch

BMW Série 1 120d Sport 184ch


Sage en apparence


Présentation :


BMW a l’avantage de disposer de la gamme de véhicule Premium la plus jeune et la plus moderne par rapport à certains concurrents. Effectivement, la Série 1 de première génération est encore bien placé au niveau du volume de ses ventes. Et pourtant, après une carrière bien remplie, la marque à l’hélice a décidé de renouveler son entrée de gamme. Plus moderne bien sûr, elle s’offre en prime deux finitions bien distinctes selon votre caractère, la Sport ou l’Urban.

 

 

Style :


Sur ce point, deux styles s’affrontent donc. D’un côté, on a la version Urban et son côté chic, de l’autre, la version Sport et son côté plus virile. Reste que nous avons toujours affaire à une BMW, soit un véhicule dynamique par excellence. La version Urban se différencie par ses jantes blanches et sa calandre spécifique à 11 bâtons par haricot. La version Sport dispose de jantes spécifiques, d’une calandre à 8 bâtons et d’un intérieur avec sièges plus enveloppants. Pour le style général, on dira que cette nouvelle Série 1 ne joue pas l’originalité et reste dans la lignée de sa devancière. Moins agressive, elle est pourtant plus longue, mais aussi beaucoup plus large que son aïeul. A noter, la calandre avec un méplat très en avant des feux, les deux jolies nervures de carrosserie sur le capot et une partie arrière presqu’inchangée, très classique.

 


Intérieur :


Pour contrer les futures Audi A3 et Mercedes Classe A, BMW a mis la barre très haute côté finition. Et pas seulement, l’ergonomie a été étudiée avec soin. HG Automobiles propose même l’écran 6.5 pouces couleur de série à la Réunion. Pas de version Loundge pour nous, le concessionnaire local met un avant un équipement déjà très complet à la base. BMW offre comme à l’habitude une panoplie d’options permettant une personnalisation à l’extrême de votre véhicule, avec notamment, quelques nouveautés, comme le choix des inserts à bord, une commande à distance couleur et un large choix de sellerie. 5760 combinaisons selon vos goûts et couleurs, vous pourrez avoir la Série 1 de vos rêves si vous êtes un peu patients. L’habitabilité est en hausse aux places arrière, même si la petite BMW n’est pas une référence sur ce point. Le conducteur, lui, est aux anges, avec une position de conduite ultra-basse. Le coffre gagne quelques décilitres, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

 


Technique et tarifs :


Notre version 120d développe donc la puissance de 184ch à 4000tr/mn et 380nm de couple à 1750tr/mn. Le moteur profite du système « TwinPower » à double flux d’admission et d’un turbo à géométrie variable. Elle avale le 0 à 100km/h en 7.2s et peut rouler à 228km/h. La consommation est annoncée pour 4.5L au 100km (6.6L au 100km lors de notre essai dynamique) pour des rejets de CO2 de 119g/km. L’auto mesure 4.32m de long pour 1.76m de large, pèse 1345kg à vide, et son coffre cube 360dm3. C’est évidemment une propulsion disposant d’une répartition des masses de 50/50, d’une boîte manuelle 6 rapports (modèle d’essai) ou d’un boîte automatique 8 rapports. Deux finitions bien distinctes avec l’Urban mettant en avant des éléments caractéristiques blanc, des touches claires et un look très moderne. Une finition Sport avec des éléments noirs brillant à l’image plus dynamique.


L’équipement de notre version « Sport » comprenait le volant cuir multifonction, les tapis de sol velours, les rétros int et ext anti-éblouissement, les sièges avant sport, le lave-phares, le radar de recul, les feux antibrouillards, le détecteur de pluie, l’allumage automatique des feux, les xénons, la climatisation automatique bi-zone, le système audio BMW Professionnal, les jantes alu en 17 pouces, l’écran couleur avec système i-drive (système connected drive avec tous les smartphones). Le tarif est de 39 900€TTC chez HG Automobiles.


Autre modèles disponibles


- 116i essence 136ch Urban à 31 900€TTC
- 118i essence 170ch Urban à 35 900€TTC
- 118i essence 170ch Sport à 36 900€TTC
- 116d diesel 116ch Urban à 33 900€TTC
- 116d diesel 116ch Sport à 34 900€TTC
- 118d diesel 143ch Urban à 35 900€TTC
- 118d diesel 143ch Sport à 36 900€TTC
- 120d diesel 184ch Urban à 38 900€TTC

 

  

 

Impression à l’essai :


BMW n’a pas droit à l’erreur quand il s’agit du plaisir de conduite. C’est toujours ce que l’on craint, quand on a affaire à un nouveau modèle à l’hélice. Cette nouvelle Série est définitivement plus moderne que l’ancienne génération. L’ergonomie, grâce au système i-drive est un pur bonheur. Aucun temps d’adaptation, la magie opère, on est bel et bien dans un haut de gamme. La Série 1 met à l’aise et la position de conduite pousse à une conduite dynamique. BMW n’oublie pas ses bonnes manières et offre quatre modes de conduite (eco-pro, Confort, Sport et Sport+). Le mode eco-pro ne sacrifie pas l’agrément de conduite et se fera surtout remarquer en ville, où il coupera le moteur aussi souvent que possible, en régulant la climatisation en permanence. Le mode Confort soigne la consommation sur route nationale. Le mode Sport déconnecte légèrement les aides à la conduite, comme l’antipatinage, et le mode Sport+ vous propulse dans un autre univers. Toutes les aides à la conduite sont abandonnées, et le caractère BMW se fait jour. Le moteur pousse tout le temps et le châssis suit la cadence avec enthousiasme. On note quand même, le confort accru par rapport à la première génération. Et pourtant, le châssis est plus incisif que jamais. On a l’impression que c’est le train arrière qui dirige l’auto, après une légère impulsion sur la volant. Un seul adjectif pour qualifier ce caractère, magique. A noter, que vous pouvez disposer de la superbe boîte 8 rapports en options, une boîte aussi douce que rapide, et qui devrait magnifier l'agrément de conduite dans la vie de tous les jours.

 

Vidéo de l'essai http://www.youtube.com/watch?v=4m6HYh22g7U

 


Conclusion :


Plus technologique que jamais, plus luxueuse qu’avant, plus confortable et toujours plus performante, cherchez l’erreur, je n’en vois pas des masses. Le look assagi de la bête présageait un caractère plus calme. Faux, l’auto est plus équilibré et ne trahit en rien la philosophie de la marque à l’hélice, plaisir, plaisir et encore du plaisir. A moins que ce soit de la joie……

 

Les Plus :


- Moteur performant et sobre
- Châssis extraordinaire
- Technologie embarquée
- Equipement de série à la Réunion
- Tarif proche de l’ancien modèle
- Finition
- Ergonomie
- Plaisir de conduite
- Confort pour une BMW


Les Moins :


- Vibrations au démarrage (système stop and start)
- Ligne assagie
- Habitabilité arrière un peu juste

 

 

Novembre 2011