Accueil>Essais Automobiles>BMW Série 3 320d 184ch

BMW Série 3 320d 184ch Sport BA

 


Arme capitale pour BMW

 


Présentation :


On l’attendait impatiemment cette nouvelle Série 3. Il faut dire que ce modèle est le porte drapeau de la marque depuis maintenant 1975. Bien sûr, la Série 1 a démocratisé la marque bavaroise. Néanmoins, la Série 3 représente toujours plus de 32% des ventes chez BMW. Pas de droit à l’erreur, BMW s’est appliqué à moderniser son modèle dans le bon sens en gardant l’essence même qui a fait son succès, le plaisir de conduite. Voici la Série 3 type F30.

 

 

Style :


Le modèle précédent était né sous l’air Bangle. Un choc pour une clientèle plutôt traditionnaliste sur ce segment. Cela n’a pas empêché la Série 3 E90 de connaître une carrière phénoménale. La F30 revient un peu en arrière au niveau du style. Il reste quelques effets de style à la Bangle, notamment de profil, avec cette ceinture de caisse marquée ou les nervures sur le capot avant. On apprécie la calandre avant et son haricot en relief. C’est la première fois aussi, que les feux rejoignent ce fameux haricot. La partie arrière s’inspire largement de sa grande sœur, la Série 5. Statuaire et toujours aussi dynamique, la Série 3 F30 devrait très vite trouver sa place dans le cœur des Béhèmistes. A noter, les quelques petits artifices qui différencient les trois finitions, Modern, Sport ou Luxury. Chrome sur la calandre, coque de rétroviseurs, feux au xénons ou dessin de jantes.

 


Intérieur :


La concurrence est dure sur ce plan. En tête on retrouve généralement l’Audi A4 qui fait des ravages sur le plan de la finition. BMW veut définitivement frapper un grand coup pour ce qui est de l’ergonomie et du standing. L’ancien modèle ne proposait pas la double casquette disponible en Métropole et qui intégrait l’écran 16/9ème couleur. Pour la F30, BMW proposera cet écran de série, sans avoir besoin d’opter pour le système GPS. Disponible en 6.5 ou 8 pouces, il apporte un plus certain en terme d’ergonomie, grâce au système iDrive, de plus en plus intuitif. La planche de bord est tournée légèrement vers le conducteur, comme à la belle époque. On note juste quelques petits plastiques un peu chip par endroit. L’habitabilité est légèrement en hausse à l’arrière avec 1.5cm de plus pour les jambes. Néanmoins, ça ne fait toujours pas de la Série 3, une référence sur ce point. Le coffre gagne quant à lui, 20 litres sur ce nouveau modèle.

 

 

 

Technique et tarifs :


Notre modèle d’essai était équipé du 2.0L diesel avec turbo à géométrie variable et double système d’admission qui développe 184ch à 4000tr/mn et 380nm de couple à 1750tr/mn. L’auto mesure 4.62m de long pour 1.81m de large et pèse 1420kg. Elle abat le 1000mDA en 27.7s, le 0 à 100km/h en 7.6s et peut rouler à 230km/h. Son coffre cube 480 litres. Sa consommation moyenne est annoncée pour 4.5L au 100km (6.6L au 100km à la fin de notre essai) pour des rejets de CO2 de 117g/km. L’auto dispose de 4 mode de conduite (Eco-Pro, confort, sport et sport+) qui agit sur l’accélérateur, la boîte, l’antipatinage, le contrôle de trajectoire. La série 3 dispose du système d’arrêt et de redémarrage automatique dans les embouteillages.


L'équipement comprend, le volant cuir multifonction, les tapis de sol en velours, les rétros int et ext anti-ébouissement, les laves-phares, le radar de recul, le détecteur de pluie, l'allumage des feux automatique, les feux aux xénons, les antibrouillards, la climatisation automatique bi-zone, le régulateur de vitesse, les jantes alu 17 pouces, les insert décoratifs noir brillant, le système bluetooth, la prise USB, le connected Drive avec système multimédia pour vos smartphones et écran couleur 16/9ème, l'ABS, le DTC et les 6 airbags. Le tarif est de 50 900€TTC.


Autres versions disponibles


Diesel
- 316d 116ch Modern à 44 500€TTC
- 318d 143ch Modern à 46 900€TTC
- 318d 143ch Sport à 47 900€TTC
- 320d 184ch Modern à 49 900€TTC
- 320d 184ch Luxury à 55 900€TTC


Essence
- 320i 184ch Modern à 47 500€TTC
- 328i 245ch Modern à 52 500€TTC
- 335i 306ch Sport à 65 900€TTC
- 335i 306ch Luxury à 72 200€TTC

 

  

 

Impression à l’essai :


Grand moment la sortie d’une nouvelle Série 3. De toute façon, on fait confiance à BMW pour lui donner un dynamisme hors du commun. En encore une fois, le pari est réussi, mais avec la manière. Non seulement, le comportement routier est toujours aussi tranchant, mais le confort fait un bond de géant par rapport à la génération type E90. On n’a plus cette impression de rigidité extrême, et pourtant, le train avant est ultra précis et le train arrière très sécurisant. Bien sûr, avec ses 4 modes de conduite, la Série 3 Type F30 peut-être douce comme un agneau ou méchante comme une teigne. Après avoir joué au bon élève sur route national avec une consommation moyenne de 4.6L en mode éco-pro et régulateur de vitesse en fonction, il me tardait de mettre un peu de piquant pour cet essai. On zappe le mode confort et sa gestion de boîte gentillette, on passe directement en mode sport pour les sensations et en mode Sport + pour placer l’auto à la demande. Rien à dire, la BMW Série 3 ne trahit pas ses origines, elle est avant toute chose, une berline sportive. La version 320d de notre essai et ses 184ch suffisent à lui donner l’entrain nécessaire à une conduite dynamique. La boîte automatique à 8 rapports, elle, sera une alliée en toute circonstance. En ville, sur nationale, ou sur chemin sinueux, elle se montre à la fois douce et rapide, selon votre humeur du moment.


Impression en vidéo http://www.youtube.com/watch?v=3oSSDBGoprk

 

 


Conclusion :
Ca me ferait mal de critiquer cette nouvelle BMW. Et pourtant, quelques petits défauts persistent, comme un système stop and start pas toujours très discret, ou une habitabilité arrière encore un peu juste, malgré les efforts accomplis. Reste que cette Série 3 F30 n’aura aucun mal à garder sa place de leader dans sa catégorie. Féline grâce à son nouveau design avant, elle apporte à son conducteur le principal, ce qu’on demande généralement à une BMW, du plaisir de conduite.

 

Les Plus :


- Ligne moderne et agressive
- Equipements de série à la Réunion
- Système i-drive intuitif
- Boîte auto 8 rapports
- Position de conduite
- Insonorisation soignée
- Moteur puissant et disponible
- Comportement routier
- Poids en baisse
- Consommation très basse
- Finition en hausse…


Les Moins :


- …. malgré quelques plastiques bas de gamme
- Habitabilité juste correcte à l’arrière
- Système stop and start vibrant au démarrage

 

 

Mai 2012