Accueil>Essais Automobiles>Citroën C4 Cactus 1.6HDi 92ch

 

CITROEN C4 CACTUS 1.6 e-Hdi 92ch ETG6 « SHINE »

 

Un monstre d’originalité

 

Présentation :

 

Définitivement, Citroën sait encore faire preuve de créativité. Pour s’imposer dans la catégorie des crossovers, la marque au chevron casse tous les codes stylistiques actuels. Le travail ne s’arrête pas, là, le Citroën C4 Cactus doit aussi proposer des tarifs très attractifs en restant un véhicule pratique et bien équipé. Il doit aussi surprendre une clientèle avide d’originalité. Le C4 Cactus, c’est un peu un regard sur l’avenir de l’automobile.

 

 

Style :

 

Ce crossover ne s’adresse pas forcément à une clientèle dynamique, passionnée d’automobile. Il doit plaire au plus grand nombre, et pour cela, Citroën veut que son nouveau modèle se distingue du reste du parc automobile. Haut sur patte, il repose sur la plate-forme du C3, tout en se rapprochant du gabarit d’une C4 berline. Jantes stylées, plastique noir autour du véhicule, bouclier avant tout en rondeur, des feux qui rappelle le Picasso et toit flottant, le C4 Cactus propose en prime de toutes nouvelles protections de portières, les Air-Bumps. Des coussins d’air qui habillent originalement le profil de l’auto et qui protège la carrosserie de la belle. Bref, Citroën a réussi son pari avec un véhicule qui ne ressemble à aucun autre.

 

 

Intérieur :

 

A bord, c’est presque le même topo. Afin de baisser les coûts, Citroën a décidé de dépouiller son véhicule à l’extrême. Résultat, on a droit à une ambiance très zen et à vrai dire, vraiment agréable à vivre. Un écran couleur derrière le volant pour les informations de conduite et un grand écran 7 pouces tactile pour les systèmes multimédia. L’ergonomie est simplifié avec une console centrale avec très peu de boutons. La qualité des matériaux n’est pas exceptionnelle, même si la planche de bord est moussée. Côté modularité, Citroën a fait quelques économies avec une banquette arrière en une seule pièce. Les passagers arrières devront se contenter de vitres à ouvertures en compas et d’un espace aux jambes limité. La capacité de chargement est par contre honorable avec 348 ou 1170 litres selon configuration.

 

 

Technique et tarifs :

 

Notre version d’essai était donc équipé du bloc 1.6Hdi qui développe 92ch à 3750tr/mn et 230nm de couple à 1750tr/mn. L’auto mesure 4.16m de long, pour 1.73m de large, et la garde au toit est de 1.53m. Ce Cactus pèse 1055kg. Elle disposait de la boîte ETG6 (mécanique robotisée) et du système stop and start. Il abat le 0 à 100km/h en 11.4s, le 1000mDA en 33.3s et roule à 182km/h. Citroën annonce une consommation moyenne de 3.6L au 100km (5.9L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 94g/km.

 

L’équipement de ce modèle Shine comprend l’ABS, le REF, l’AFU, les airbags frontaux, latéraux et rideaux, l’aide au démarrage en côte, le contrôle de pression des pneus, l’ESP, les feux diurnes à led, les fixations isofix (siège enfant), les antibrouillars, le régulateur de vitesse, l’accoudoir central rabattable, l’aide au stationnement av et ar, la caméra de recul, le détecteur de luminosité, le détecteur de pluie, la climatisation automatique, la tablette tactile 7 pouces, le système park assist, le volant multifonction cuir bi-ton, les palettes au volant, le système bluetooth, le radio CD MP3 6HP, le système de navigation GPS, la fonction JukeBox 8GO, les prise Usb et jack, les airbumps chocolat, les barres de toit noires laquées, le toit panoramique avec hautre protection thermique, les vitres surteintées et les jantes alu 17 pouces (205/50R17). Le tarif s’élève à 25 985€TTC. (27 615€TTC avec peinture nacrée et toit panoramique)

 

Autres modèle disponibles

 

- Feel 1.2Vti 82ch Pure Tech à 20 185€TTC

- Feel 1.2 e-Vti 82ch Pure Tech ETG5 à 21 185€TTC

- Feel 1.2 e-THP 100ch Pure Tech à 22 185€TTC

- Shine 1.2Vti 82ch Pure Tech à 21 985€TTC

- Shine 1.2 e-Vti 82ch Pure Tech ETG5 à 22 985€TTC

- Feel 1.6 e-Hdi 92ch ETG6 à 24 185€TTC

- Feel 1.6 BlueHDi 100ch à 23 685€TTC

- Shine 1.6 BlueHDi 100ch à 25 485€TTC

 

 

 

Impression à l’essai :

 

Etre original et bien équipé, c’est fantastique, être agréable à la conduite, c’est une autre histoire. Une fois de plus, ce C4 Cactus nous épate dès les premiers tours de roue. Elle a un atout de choc, son poids contenu. Le 1.6 e-Hdi n’a aucun mal à tracter l’auto et le comportement routier frise le sans faute. Prise de roulis quasi inexistant, suspension suffisamment souple pour un confort correct et une tenue de route sans faille pour un crossover, le C4 Cactus dispense un vrai plaisir de conduire. Comme quoi, le poids est un élément important dans la conception d’un véhicule. Notre version haut de gamme disposait de la boîte ETG6, une boîte mécanique robotisée dérivée de l’ancienne BMP6. Même si Citroën annonce une rapidité accrue, cette ETG6 nous inflige néanmoins cet effet de balancier d’avant en arrière à chaque changement de rapport. On peut décider du moment opportun grâce aux palettes au volant, mais le sport n’est pas du tout sa tasse de thé. Dommage pour un véhicule aussi bien équilibré. On apprécie tout de même sa facilité d’utilisation avec les trois gros boutons (N,D,R). Ce C4 Cactus e-Hdi profite par contre du système stop and start le plus performant du marché. En effet, il n’agit pas sur le démarreur mais sur le volant moteur. La discrétion du système est vraiment étonnant. Sur ce modèle « Shine », la navigation GPS, la caméra de recul ou le système park assist finiront de convaincre votre femme quand on parlera gros sous.

 

Impression en vidéo http://youtu.be/p7Srs_DB5AA

 

 

 

Conclusion :

 

Le Citroën C4 Cactus n’aura aucun mal à convaincre une clientèle jeune, dynamique ou avide d’originalité. Son look décalé attire le regard, son design de crossover est un vrai atout de nos jours, l’ambiance à bord est zen et joyeuse, la finition correcte et l’agrément de conduite assez surprenant à ce niveau de puissance. Bref, voilà un véhicule très abouti, malgré une habitabilité arrière un peu juste. On attend également une boîte automatique à double embrayage de la part du groupe PSA pour remplacer cette ETG6 toujours perfectible.

 

Les Plus :

 

- Style décalé

- Ambiance à bord

- « Air Bumps » originals et efficaces

- Comportement routier sûr et dynamique

- Performances honorables

- Conso minime

- Confort correct

- Ergonomie

- Equipement haut de gamme

- Tarif raisonnable

 

Les Moins :

 

- Habitabilité arrière

- Boîte ETG6 trop lente

 


Novembre 2014