Accueil>Essais Automobiles>Citroën C4 Picasso 1.6e-HDi

CITROËN C4 PICASSO 1.6e-Hdi 115ch Intensive Pack


A la pointe de la technologie


Présentation :


Dans la grande famille des monospaces, le Citroën Picasso a été un des premiers à venir contester la suprématie du Renault Scénic. Son nom est connu, mais également son style, qui a toujours été original et dans l’air du temps. Les monospaces ont de plus en plus de mal à convaincre une clientèle, de plus en plus friande de crossovers. Le Picasso annonce un flot de nouveautés au niveau de sa conception, ce qui devrait rendre ce monospace très attrayant. Le Picasso de troisième génération, c’est un regard sur l’avenir, d’où son surnom, le Technospace.

 

 

Style :


C’est un des axes de travail essentiel afin de pouvoir prendre des parts de marché. Citroën a fait un travail de titan, afin de moderniser la ligne de ce Picasso. Pourtant, au niveau du style, la ligne générale reste assez proche du modèle précédent. Et pourtant, tout ou presque change, à commencer par son regard, qui deviendra à n’en pas douter, le nouveau code stylistique de la marque. Les deux chevrons s’étire de chaque côté du véhicule, et va se fondre dans des feux à led ultra fins, qui sert aussi de clignotants. Nous avons droit à des feux à double étage, avec en dessous, les blocs optiques principaux qui font partie intégrante du bouclier. De profil, l’auto garde ses rondeurs de visiospace tout en perdant 7 cm en hauteur et se pare d’une arche chroméeen « C » qui entoure la custode. A l’arrière, le hayon paraît avoir été lissé, ce qui donne un côté massif, enveloppant et dynamique à l’auto.

 


Intérieur :


Le C4 Picasso est devenu plus compact. Il a perdu 4cm dans l’opération, mais se montre plus habitable qu’avant grâce à un empattement majoré de 7cm. On rappelle que ce monospace profite de la toute nouvelle plate-forme modulaire EMP2 du groupe PSA, un châssis que l’on retrouve par exemple sur sa cousine 308. A bord, les surfaces vitrées sont toujours aussi importantes, avec le pare-brise panoramique et le toit panoramique sur la version Intensive Pack. L’espace vital est bien suffisant et le coffre est le plus grand de la catégorie avec ses 537 litres. Il est en plus modulable, grâce à la banquette coulissante en trois parties. La qualité perçue est également en hausse. On remarque immédiatement l’énorme dalle numérique qui affiche toutes les données de conduite. On peut personnaliser le graphisme, ou charger ses photos personnelles pour une ambiance encore plus conviviale. L’autre écran 7 pouces tactiles sur la console centrale, s’occupe lui, de votre bien être. Le C4 Picasso se pare de toutes les dernières technologies embarquées selon le degré de finition choisi. L’ergonomie est presque parfaite. Le nombre de boutons sur le volant semble excessif et demande toujours un léger temps d’adaptation.

 

 

Technique et tarifs :


Notre modèle d’essai était donc équipé du 1.6Hdi qui développe 115ch à 3600tr/mn et 270nm de couple à 1750tr/mn. L’auto mesure 4.43m de long pour 1.83m de large, et sa garde au toit est de 1.61m. Le C4 Picasso pèse 1298kg à vide et chausse du 205/55R17. L’auto roule à 189km/h, abat le 1000mDA en 33.4s et le 0 à 100km/h en 11.8s. Citroën annonce une consommation mixte de 4.0L au 100km pour des rejets de CO2 de 105g/km.


L’équipement de la version Intensive comprend l’ABS, le REF, l’AFU, l’ASR, le contrôle de traction intelligent, l’accés et le démarrage sans clé, les rideaux pare-soleil ar, la connecting box avec 2 ports USB et prise jack, l’allumage auto des feux, le détecteur de pluie, la climatisation bi-zone, la tablette tactile 7 pouces, l’écran panoramique couleur 12 pouces HD, le pare-brise grand angle, les rétros ext rabattables électriquement, 3 prises 12V, le système audio CD MP3 6HP, le régulateur et limiteur de vitesse, l’aide au démarrage en côte, les vitres latérales et arrière surteintées, le radar de recul, les jantes alu 16 pouces NOTOS, les feux de jour et clignotants à leds, les feux arrière à led 3D. Le tarif est de 32 685€TTC chez CFAO Motors.


La finition Intensive Pack propose en plus, le système de surveillance d’angle mort, le radar avant, le park assist, le système de caméra 360°, le hayon arrière motorisé, le toit panoramique, la prise 230V et les jantes alu 17 pouces ZEPHIR. Le tarif est de 35 685€TTC.

 

  

 

Impression à l’essai :


Position de conduite parfaite et visibilité périphérique impressionnante, le C4 Picasso se montre extrêmement facile à prendre en main. Le fait qu’il soit plus court arrange encore les choses, et le rayon de braquage assez court permet de vous faufiler en ville en toute quiétude. On peut disposer d’un système d’aide au parking, pour se garer et sortir d’un emplacement. La planche de bord technologie de ce technospace vous propulse dans un univers plutôt zen. Reste à faire avec un volant qui demande un certain temps d’adaptation, pour maîtriser les différentes fonctions. Citroën semble avoir trouver le bon compromis entre confort et tenue de route. Le train avant est plutôt vif et les mouvements de caisse sont contrôlés. Le filtrage au niveau des suspensions frise la perfection. Néanmoins, le nouveau C4 Picasso fait totalement l’impasse sur la technologie hydro-pneumatique pour une raison de poids. Le poids justement, est un des atouts du C4 Picasso. Avec 140kg de moins à tracter, l’auto paraît évidemment plus dynamique et le 1.6Hdi a moins de mal lors des relances. Attention tout de même, à pleine charge, l’auto refusera de rouler au dessous de 1500tr/mn sur chemins montagneux. Cette nouvelle génération est également plus sobre et rejette moins de CO2, en moyenne 22% de moins en fonction des motorisations.

 

 


Conclusion :


Le Citroën Picasso revient en force dans la catégorie des monospaces compacts. La marque aux chevrons mise sur son contenu technologique et son ambiance intérieur très zen pour reprendre des parts de marché. A la conduite, c’est pratiquement le sans-faute, tenue de route et confort font parties de ses points forts. Il faudra un peu de patience pour profiter de motorisations plus puissantes. Le 1.6Hdi ne démérite pourtant pas, et peut compter sur une boîte de vitesse aux rapports bien étagés.

 

Les Plus :


- Ligne moderne et dynamique
- Equipement de série
- Ambiance à bord et contenu technologique
- Position de conduite
- Qualité de fabrication en hausse
- Châssis bluffant
- Confort très appréciable
- Habitabilité et capacité de chargement
- Modularité
- Silence de fonctionnement
- Ergonomie satisfaisante….


Les Moins :


- …malgré l’excés de boutons sur le volant
- Pas de suspension pneumatique en option
- Offre moteur restreinte pour le moment

 

 

Septembre 2013