Accueil>Essais Automobiles>Honda Civic 2.2iDTec 150ch

HONDA CIVIC 2.2iDTEC 150ch Sport

 


40 ans, la Civic devient plus sage

 


Présentation :


Voilà des dizaines d’années que la Civic profite d’une réputation très enviable dans la catégorie des berlines compactes. Fiable, bien équipée, équilibrée et souvent novatrice en matière de style, Honda a choisit de faire évoluer prudemment cette nouvelle génération. En haut de gamme, on retrouve la version 2.2iDTEC, ce moteur étant déjà présent dans l’Accord ou le CRV, un des rares diesel de la gamme Honda, mais pas le moins intéressant.

 

 

Style :


Avec la Civic, on ne sait jamais à quoi s’attendre au niveau du style. Consensuelle dans les années 90, elle était devenue carrément excentrique dans les années 2000, avec son style de navette spatiale et des lignes plutôt torturées. Ce nouveau modèle garde le même esprit, mais se montre plus sage, plus conformiste, moins tape-à-l’œil. La surface vitrée qui recouvrait la calandre a disparu. Le bouclier avant est plutôt proéminent, faisant la part belle à du plastique noir. La face arrière devient plus sobre et garde son pavillon à double vitrage, pas toujours pratique en termes de visibilité arrière. La Civic a gardé à peu de chose près le même dessin. Elégante mais sans chichi, cette Honda veut plaire au plus grand nombre en étant un poil plus consensuelle.

 


Intérieur :


Pour le dessin de la planche de bord, les dirigeants de la marque donnent souvent carte blanche aux designers concernant la Civic, avec des résultats souvent surprenants, mais pas toujours ergonomiques. Cette Civic type 2012 garde cette originalité, mais offre un côté plus pratique et plus intuitif à son conducteur. Pour le coup, on peut dire qu’on est séduit par l’ambiance à bord, avec trois gros compteurs lisibles et deux écrans couleurs en hauteurs qui donnent définitivement un côté futuriste à l’auto. Dommage, les matériaux et la finition sont encore perfectibles. Heureusement, la qualité de fabrication semble correcte et l’ensemble paraît solide, comme d’habitude chez Honda. L’habitabilité correcte, et la modularité font partie des points forts du modèle, la marque japonaise faisant preuve d’ingéniosité sur ce point, comme pour sa petite sœur, la Jazz.

 

 

Technique et tarifs :


Notre modèle d’essai était donc équipé du 2.2L turbo diesel à rampes communes d’injections, qui développe 150ch à 4000tr/mn et 350nm à 2000tr/mn. Elle est disponible, uniquement en boîte mécanique 6 vitesses. Elle abat le 0 à 100km/h en 8.6s et peut rouler à 217km/h. La consommation est annoncée pour 5.2L au 100km pour des rejets de CO2 de 115g/km. L’auto mesure 4.33m de long pour 1.77m de large et pèse 1400kg. Elle chausse du 225/45R17.


L’équipement comprend l’ABS, l’EBD, le HBA, le VSA, la climatisation automatique bi-zone, le régulateur de vitesse, le système audio 6HP MP3 avec prise USB, les jantes alu en 17 pouces, les 4 vitres électriques, les rétroviseurs rabattables électriquement, l’aide au démarrage en côte, l’allumage automatique des feux et le détecteur de pluie. Le tarif est de 35 900€TTC à la Sogecore.


Autres modèles disponibles


- 1.4L Comfort 100ch à 24 900€TTC
- 1.4L Executive 100ch à 26 900€TTC
- 1.8L Sport 142ch à 27 900€TTC

 

   
 

 

Impression à l’essai :


En route pour une petite journée à bord de cette célèbre japonaise. Pas de chance au niveau de la position de conduite. A cause d’une architecture châssis assez particulière, on se retrouve assis trop haut et le réglage du volant à l’amplitude limitée ne permet pas de trouver une position parfaite. Le moteur se montre lui, très silencieux. La boîte de vitesse placé légèrement en hauteur est un régal, grâce à des débattements très courts. Le 2.2i-Dtec est à la fois puissant et disponible. Malgré un étagement de boîte très long, l’agrément de conduite est toujours présent. On remarque aussi une direction très agréable à l’usage, avec seulement 2.6 tours de butée à butée. Elle rend cette Civic très maniable sur chemin sinueux. Le petit volant en cuir assez épais parfait cet agrément de conduite. Honda, comme à peu près tous les constructeurs, ont décidé de rendre leurs modèles plus confortables. Cette neuvième génération est plus souple côté suspensions. A la limite, on retrouve un train avant sous-vireur, et qui se dérobera en douceur sans jamais vous surprendre. Dans les enchaînements rapides, on apprécie les changements de cap efficace, avec un train arrière assez vif et plutôt léger. A noter le mode éco de chez Honda, qui joue sur la réactivité de l’accélérateur, et fait passer le compteur digital du bleu au vert selon votre style de conduite.


Impression en vidéo http://youtu.be/86FK3nPwUg8

 


Conclusion :


Plus classique côté ligne, la Honda Civic change du tout au tout malgré les apparences. L’ergonomie à bord est meilleure, le châssis est tout neuf, et le 2.2i-Dtec progresse à peu près dans tous les domaines. Plus confortable, elle n’atteint pas le compromis confort/tenue de route d’une Focus ou d’une 308. Néanmoins, le constructeur semble prendre la bonne direction sur ce plan.

 

Les Plus :


- Moteur performant et silencieux
- Consommation
- Confort en progrès
- Habitabilité
- Modularité fantastique
- Equipements
- Ergonomie
- Bruits aérodynamique réduits
- Comportement routier sain….


Les Moins :


- ….mais moins sportif
- Position de conduite
- Tarif élitiste (octroi de mer du 2.2L)

 

 

Juin 2012