Accueil>Essais Automobiles>Kia Optima 1.7CRDi 141ch

KIA OPTIMA 1.7CRDi 141ch


Elle tente une percée en Europe


Présentation :


Cela ne date pas d’hier, mais les berlines du segment D ont encore plus de mal aujourd’hui à trouver preneur. SUV et Crossover sont passés par là. Malgré leurs poids et un comportement plus pataud, ces tous-chemins sont devenus les familiales préférées de la clientèle européenne. Heureusement, les berlines tri-corps n’ont pas encore disparu du catalogue des constructeurs. Le Kia Optima forge son succès sur le marché asiatique et américain. Il ne désespère pas de trouver sa place sur le vieux continent. Kia nous présente aujourd’hui la quatrième génération de son Optima, et met l’accent comme d’habitude sur une ligne moderne, un équipement très riche et sa garantie de 7 ans.

 


Style :


Quatre années seulement se sont écoulé entre la troisième et la quatrième génération. Cette nouvelle mouture repose d’ailleurs sur la même plate-forme qu’auparavant, mais parfait son style dans les moindres détails, afin de paraître encore plus dynamique. Une calandre affinée, de nouveaux optiques, un bouclier avant avec prise d’air latérale,une ceinture de caisse très haute, une poupe plongeante et des feux arrière à LED, rien n’est laissé au hasard. Cette nouvelle Optima gagne 1cm en longueur, est plus large de 2.5cm, et prend 1cm en hauteur, de quoi gagner en prestance en ne dénaturant pas la ligne originelle. Les amateurs apprécieront les nouvelles jantes en 17 ou 18 pouces toujours très stylées chez la marque coréenne.

 


Intérieur :


Dimensions en hausse et augmentation de l’empattement de quelques millimètres, cela profite évidemment à l’habitabilité, aussi bien aux places avant qu’à l’arrière, où l’espace est plus que généreux. Le coffre est dans la bonne moyenne avec ses 510 litres de contenance. Kia a fait de gros efforts en terme de finition, avec cette toute nouvelle planche de bord qui ne brille peut-être pas par son orginalité, mais qui offre un sentiment de qualité certain. Une partie haute pour les données de conduite, un grand ordinateur de bord et un écran tactile couleur, une console centrale légèrement tournée vers le conducteur qui nous rappelle une certaine BMW Série 3, une partie basse disposant de toutes les commandes et une sellerie cuir qui parfait cette bonne impression générale. On vous laisse découvrir tranquillement tous les équipements disponibles de série ou en option au chapître suivant.

 


Technique et tarifs :


Une seule motorisation pour le moment avec ce 1.7CRDi qui développe 141ch à 4000tr/mn et 350nm de couple à 1750tr/mn. Deux transmissions disponibles avec la boîte manuelle à 6 rapports ou la nouvelle boîte à double embrayage et 7 rapports DCT. Le véhicule mesure 4.86m de long, 1.86m de large, sa garde au toit est de 1.46m, et son empattement de 2.81m. Le poids varie de 1590 à 1605kg. Elle chausse du 215/50R17 (Pemium) ou du 235/45R18 (Ultimate). Le 0 à 100km/h est effectué en 10.0s (BM) ou 11.0s(DCT) pour une vitesse de pointe de 195 ou 208km/h (DCT). Kia annonce une consommation de 4.1L pour des rejets de CO2 de 110g/km en boîte manuelle ou 4.4L et 116gCO2/km pour la boîte DCT7.


L’équipement de notre version Exclusive comprend l’ABS, l’ESP, les airbags frontaux, latéraux, rideaux et genoux, le capteur de pluie et l’allumage automatique des feux, l’aide au démarrage en côte, le contrôle de pression des pneus, les feux diurnes av et feux arrière à LED, le régulateur de vitesse, les fixations isofix, les jantes alu en 18 pouces, les rétroviseurs rabattables électriquement, la sellerie cuir noir, les sièges à réglage électrique à mémoire (chauffants et ventilés), les sièges arrière chauffants, les rideaux pare-soleil, la climatisation bi-zone, les prises USB et ipod, le contrôle des vitres à distance, le radar de parking av et ar, la reconnaissance vocale, la caméra de recul, le système de téléphonie bluetooth, les antibrouillards av multifacettes, les projecteurs xénons, le pédalier finition aluminium, les seuils de portes en acier et lumineux, le système audio Harmann Kardon 10HP avec caisson basse, le toit panoramique ouvrant et la boîte DCT7 automatique à double embrayage. Tarif de 39 900€TTC chez Kolors Automobiles.


Options : la reconnaissance des panneaux, la caméra à vision panoramique 360°, le régulateur de vitesse adaptatif, l’éclairage full LED adaptatif, le système de freinage d’urgence automatique, le système actif d’aide au stationnement, et l’écran central tactile de 8 pouces.

 

 


Impression à l’essai :


Si la plate-forme de cette nouvelle Optima n’est pas totalement nouvelle, Kia s’est tout de même attelé à la rendre plus rigide, avec une structure réalisé en grande partie, avec de l’acier évolué à haute résistance, ce qui permet une rigidité torsionnel accrue de 50% et une caisse légèrement plus légère. Le constructeur s’est appliqué à réduire les vibrations, les bruits parasites ou de roulement, à améliorer l’aérodynamisme du véhicule, et à affuter l’amortissement. Accouplé à l’armada d’aide à la conduite, Kia promet un niveau de confort et de sécurité pour votre petite famille. On remarque tout de même des suspensions réglées assez fermes, afin de convenir au marché européen. Pas de mauvaise surprise au niveau de la tenue de route donc, grâce notamment à cette monte pneumatique Michelin Pilot Sport en 18 pouces. L’Optima n’est pas une sportive, mais les limites d’adhérence sont difficiles à atteindre. Je regrette quelque peu une direction qui hésite entre souplesse excessive en mode « Normal » et un balourd un peu artificiel en mode « Sport ». Rien n’est parfait, mais l’agrément de conduite n’en pâtit pas vraiment, c’est le principal. Le 1.7CRDi est assez vaillant, à défaut d’être transcendant, et la nouvelle boîte DCT7 est plutôt efficace malgré quelques à-coups. Elle essaye désespérément de solliciter le moteur sous 2500tr/mn, ce qui la fait hésiter lors de certaines situations.

 

 

Conclusion :

 

Le Kia Optima n’a plus rien à envier à la concurrence européenne. Habitabilité conséquente, équipement de série, finition et qualité des matériaux soignées, comportement routier rigoureux, il faudrait être de mauvaise foi pour trouver un défaut rédhibitoire à cette berline familiale. Dommage, elle ne sera proposée qu’avec le 1.7CRDi de 141ch à la Réunion pour le moment. Pas de bloc essence pour le moment, et il faudra attendre encore un peu pour la prochaine version hybride rechargeable, qui devrait la rendre attractive pour certaines entreprises.

 

 

Les Plus :

 

- Ligne dynamique
- Habitabilité conséquente
- Finition soignée
- Equipement de série
- Comportement routier sûr
- Ensemble moteur/boîte convaincant
- Garantie 7 ans
- Moteur relativement discret et peu vibrant

 

Les Moins :

 

- Suspensions fermes
- Balourd de la direction
- Offre moteur restreinte

 

 

Septembre 2016