Accueil>Essais Automobiles>Nissan Juke 1.6DiGT 190ch

NISSAN JUKE 1.6DDT 4WD MCVT 190ch

 


Décalée, mais tellement attachante


Présentation :


Nissan joue une fois de plus l’originalité avec ce Juke. Non content d’avoir semer la pagaille dans la catégorie des compactes avec le Qashqaï, la marque Japonaise compte bien s’attaquer aux citadines de référence telle que la Clio, la 207 ou la Polo, en jouant une fois de plus la carte du Crossover. Il faut dire que la mode des véhicules surélevés est toujours présente. Le Nissan Juke compte bien nous le prouver. La Sogecore nous a gâté en nous proposant ce modèle essence haut de gamme pour notre essai.

 

 

Style :


C’est sur ce point que Nissan frappe fort. Rien ne ressemble au Juke. Très compacte pour un Crossover avec ses 4.14m, elle s’offre une bouille tout en rondeur mais au style plutôt agressif. On remarque les grosses ailes sur-gonflées. A l’avant, on apprécie le dessin des feux à la ligne saillante, ainsi que les gros phares additionnels, qui lui donne un look à part. A l’arrière, les feux épousent parfaitement le hayon avec sa forme en boomerang. Bref, voilà une voiture qui ne laisse pas insensible et qui risque de charmer aussi bien madame que monsieur.

 


Intérieur :


Moins original sûrement, néanmoins, on remarque immédiatement le tunnel central et sa forme rappelant un réservoir de moto. Lisible et ergonomique, les différents instruments sont plutôt classiques. La qualité de finition reste dans une moyenne tout juste acceptable. On est parfaitement installé et l’habitabilité est convenable. Le coffre est par contre trop petit avec ses 250 litres. Les femmes apprécieront comme d’habitude la position de conduite surélevée. Bref, à bord, le Juke nous change quand même des citadines classiques grâce à son univers spécifique.

 

 

Technique et tarif :


Il s’agit donc d’un 4 cylindres 1.6L turbo à injection directe qui développe 190ch à 5600tr/mn et 240nm de couple à 2500tr/mn. Elle chausse du 215/55R17, et l’auto pèse 1315kg. Elle peut rouler à 215km/h et abattre le 0 à 100km/h en 8.0s. Elle mesure 4.14m de long. La transmission intégrale permet une répartition du couple selon le niveau d’adhérence et votre mode conduite. A noter, une répartition qui peut varier d’une roue à l’autre sur le train arrière afin d’enrouler les courbes. Le moteur et la boîte de vitesse dispose de 3 mode de conduite (Eco, Normal et sport). Tous les paramètres de l’auto sont visibles sur un petit écran couleur (Force centrifuge dans les virages, pression du turbo etc…). Notre modèle était doté de la boîte automatique à variation continue CVT. Le coffre cube 250 litres. La consommation varie de 7.5L à 11.5L au 100km selon votre mode de conduite.


L’équipement comprenait les airbags frontaux, latéraux et rideaux, la climatisation automatique, la sellerie cuir, le système audio CD avec prise auxiliaire et bluetooth, le régulateur de vitesse, les commandes au volant, l’ABS, l’EBD, l’ESP déconnectable, le pack sport, les jantes alu en 17 pouces, les vitres sur-teintées à l’arrière, le capteur de pluie et de luminosité, la caméra de recul arrière avec écran couleur. Le tarif de cette version haut de gamme est de 29 500€ à la Sogecore.


Tous les modèles disponibles


Essence


1.6DDT 4D MCVT Nav 190ch 29500€
1.6 2WD Visia 120ch 20000€
1.6 2WD Acenta 120ch 20900€
1.6 2W Sport 120ch 21500€


Diesel


1.5D Visia 110ch 22700€
1.5D Acenta 110ch 23700€
1.5D Sport 110ch 24300€
1.5D Tekna 110ch Nav 26300€

 

  

 

Impression à l’essai :


Chacun choisit sa voie pour fournir le véhicule le plus original et le plus pratique possible, pour séduire une clientèle citadine. Nissan a choisit la voie du Crossover avec le Juke. Cette version essence haute performance offre pour commencer un agrément et un silence de fonctionnement assez impressionnant en ville. La boîte MCVT participe au confort général. Pour le moment, rien à redire sur ce Juke. La maniabilité est aussi au rendez-vous avec en prime une direction douce et précise. Dans cette version turbocompressée, on ne s’est bien sûr pas contenté d’un parcours ville. On prend donc la nationale afin de trouver un endroit adéquate pour exploiter tout le potentiel de cette petite Nissan. Avec les trois modes de conduite (Eco, Normal et Sport) pour le moteur et le système de transmission perfectionné (2WD, 4WD, 4WD Lock), le Juke se plie à vos humeurs du moment. Il faudra être très sage pour supporter le mode Eco, essentiellement réservé aux lignes droites. Le mode Normal est le plus agréable, avec une pédale d’accélérateur beaucoup plus sensible et une boîte plus réactive. Le mode Sport fait hurler le moteur à la mort. C’est assez efficace, mais ça me fait mal aux oreilles. De plus, la transmission à variation continue n'est pas adaptée à une conduite sportive. On salut quand même, ce nouveau bloc moteur très volontaire qui suffit amplement à fournir des performances très honorables au Juke. Mais pour moi, le plus impressionnant reste le châssis. Incroyable, ce Crossover est très incisif et sa hauteur de caisse n’entache en rien un comportement routier de premier ordre. De plus, le confort des suspensions est très appréciable, même sur les chemins de traverses. Un roulis contrôlé, un train avant collé au sol, un moteur qui rugit si on lui demande, le Juke est beaucoup plus dynamique que je pensais. C’était la bonne surprise de l’après-midi. De plus, sa garde au sol et ses portes à faux permettent vraiment un usage tout-terrain, un luxe que ne peut s’offrir nombre de SUV compactes. Un seul bémol, une consommation importante dès que l’on s’amuse et une boîte de vitesse qui rame un peu.

 


Conclusion :


En perte de vitesse dans ce segment, la marque Nissan devrait très vite reprendre des couleurs avec le Juke. Look mortel, un choix de motorisations conséquent, un équipement ultra complet, ce crossover vise une clientèle branchée et dynamique. Le Juke a donc toutes les cartes dans son jeu, pour séduire aussi bien les hommes que les femmes.


Les Plus :


- Moteur volontaire
- Habitabilité raisonnable
- Comportement routier
- Transmission 4WD
- Bonne bouille
- Confort général
- Equipements
- Excellent tout-chemin
- Maniabilité


Les Moins :


- Coffre assez petit
- Consommation en conduite dynamique
- Qualité des matériaux très moyenne

 

 

Novembre 2010