Accueil>Essais Automobiles>Nissan Qashqai et X-Trail 2017

NISSAN QASHQAI et X-TRAIL Facelift 2017

 

 

Remise à jour pour deux SUVs de référence

 

Présentation :

 

La gamme Nissan repose beaucoup sur le succès de ces SUV. Il faut dire que la marque nippone a été le précurseur en créant le Qashqai en 2007. Un SUV Compact sur le segment C, ça ne s’était jamais vu. Un succès fulgurant avec 2.3 millions d’exemplaire écoulés depuis 10 ans. Impossible de se reposer sur ses lauriers, la deuxième génération sortie en 2014 connaît une remise à jour bienvenue, afin de garder son statut de leader de la catégorie. Nissan ne s’arrête pas là, et propose une deuxième offre destinée aux familles nombreuses. Il faut savoir que le Nissan X-Trail est tout simplement le crossover le plus vendu au monde aujourd’hui. On rappelle qu’il est connu sous le nom de Rogue aux Etats-Unis notamment. La Sogecore a décidé de l’importer uniquement en 7 places afin de bien le distinguer de son petit frère. Lui aussi connaît un lifting pour cette année 2017.

 

 

 

NISSAN QASHQAI 1.6Dci 130ch TEKNA X-Tronic

 

Le segment C-SUV est le plus profitable à la Réunion de nos jours. Sur les neuf premiers mois de l’année, 3557 véhicules ont été vendus, et le Nissan Qashqai est bien évidemment dans le peloton de tête. Pas question de se faire distancer par le Peugeot 3008, Renault Kadjar, Seat Ateca et bien d’autres encore. Pour cela, Nissan nous propose cette nouvelle face avant intégrant un bouclier plus stylée, une nouvelle signature lumineuse, et cette calandre en V qui semble avoir encore pris du volume. Le logo Nissan se cache sous une plaque de verre. Le client pourra opter pour des coques de rétroviseurs et des jantes alu en 18 ou 19 pouces.

 

 

Nissan veut également monter en gamme avec ce Qashqai 2017. Une planche de bord plus soignée et la possibilité d’opter pour une sellerie cuir nappa en relief, la finition Tekna vise une clientèle premium. L’accent est donc mis sur les technologies embarquées, et rien ne manque à l’appel. Système téléphone avec application Applecarplay et Androïd auto, toit panoramique, vision à 360°, stationnement automatique, détecteur d’angles-morts, feux adaptatifs full LED, reconnaissance des panneaux, et le freinage automatique d’urgence avec détecteur de piéton pour 2018, ce modèle haut de gamme vous gâte à bien des égards.

 

    

 

A la conduite, Nissan mise toujours sur les systèmes Ride Control et Trace control pour rassurer le conducteur. Nous avons eu la chance de l’essayer sur circuit, et l’efficacité de ces systèmes est bluffante. Le « Ride control » rétablit l’assiette d'avant en arrière du véhicule sur les grosses aspérités en agissant sur les freins. Le « Trace Control » lui, semble vouloir conduire à votre place. Vous abordez un virage un peu trop vite, vous faites un évitement d’urgence, le Nissan Qashqai récupère toutes vos erreurs et votre manque de vigilance. Il agit sur les freins en faisant varier la puissance sur les quatre roues de façon très violente. Impossible de partir en tête à queue, à moins de tout déconnecter. Il se présente comme un contrôle de trajectoire beaucoup plus performant qu'à l'habitude. On peut faire un tour de circuir sans toucher aux freins, ce qui est contre-nature, je vous l'accorde. Nissan se contente par contre de motorisations très raisonnables, avec son 1.6Dci 130ch qui représente la version la plus puissante. La boîte X-Tronic est d’ailleurs parfaitement adaptée à ce bloc diesel avec une conduite très fluide. La Sogecore proposera la version 4 roues motrices uniquement sur commande. Le Nissan Qashqai sera disponible avec le bloc essence 1.2DiG-T de 115ch, le 1.5Dci de 110ch, et le 1.6Dci de 130ch. Nissan propose trois finitions, avec la Visia, l’Acenta et la Tekna. Les prix, eux, varieront de 24 500€TTC à 38 350€TTC.

 

Fiche technique :

1.6Dci de 130ch et 320nm de couple
Gabarit 4.39mX1.81mX1.59m
Empattement de 2.65m
Poids de 1480kg
0 à 100km/h en 11.1s
Vitesse maxi de 183km/h
Consommation moyenne annoncée de 4.9L au 100km
Rejets de CO2 de 128g/km

Capacité de chargement variant de 400 à 1585 litres

 

 

NISSAN X-TRAIL 1.6Dci 130ch X-Tronic 4WD

 

Le constructeur a bien fait de ne pas oublier de revoir sa copie concernant ce X-Trail. Il profite des mêmes avancées que le Qashqai. Nouvelle face avant, nouvelles jantes, et une finition qui le fait monter en gamme, ce beau bébé ne l’oublions pas, doit affronter les 5008, Kodiaq, Sorento et Discovery Sport. Une offre plus restreinte sur ce segment précis, celui des SUV de taille M, une occasion donc pour le X-Trail de s’accaparer une belle part de marché à la Réunion. Son but est de mettre à l’aise votre petite famille, avec notamment son grand toit panoramique ouvrant, sa modularité très intéressante, avec ses deux places d’appoint dans le coffre, sa deuxième rangée de siège coulissante, sa capacité de chargement très appréciable et son ouverture électrique du hayon avec fonction mains-libres.

 

 

Le Nissan X-Trail fait évoluer ses motorisations. Il sera disponible avec un bloc essence 1.6DiG-T de 163ch dont les ventes devraient être marginales à la Réunion, surtout dans cette catégorie. Côté diesel, la Sogecore a décidé de ne proposer que la version 2.0Dci de 177ch, estimant que le 1.6Dci de 130ch était trop juste pour un monstre de cette taille. Nous l’avons testé avec la boîte X-Tronic et la transmission intégrale, et le bilan est très positif. Là encore, les aides à la conduite que sont le « Trace » et le « Ride Control » font des miracles. Imperturbables et ultra-sécurisants, le X-Trail est presqu’aussi efficace qu’une berline. La boîte à variation continue ne mouline pas trop, grâce à la programmation de 7 rapports. L’agrément de conduite est donc préservé, grâce notamment à ce bloc de 177ch, qui à défaut d’être discret, donne un sacré coup de boost à chaque accélération. Malgré son embourgeoisement, le X-Trail n’oublie pas son esprit baroudeur avec sa garde au sol plus généreuse que le Qashqai. Pas de questions à se poser, les franchissements se passeront bien dans 90% des cas. Encore une fois, l’électronique fait des miracles et permet de progresser en douceur sur des chemins escarpés.

 

  

 

Deux finitions disponibles pour ce X-Trail avec l’Acenta et la Tekna, boîte manuelle ou X-Tronic, deux roues motrices ou transmission intégrale, les tarifs varieront de 44 900€TTC à 48 900€TTC pour les versions diesel, selon votre degré d’exigences. L’entrée de gamme essence Acenta s’affiche à 35 800€TTC. La Sogecore compte écouler 150 exemplaires de son SUV 7 places en 2018, un objectif réaliste pour ce SUV référence dans le monde.

 

 

Fiche technique :

2.0Dci de 177ch et 380nm de couple
Gabarit 4.64mX1.82mX1.71m
Empattement de 2.71m
Poids de 1775kg
0 à 100km/h en 10.0s
Vitesse maxi de 196km/h
Consommation moyenne annoncée de 6.1L au 100km
Rejets de CO2 de 162g/km

Capacité de chargement de 445 à 1877 litres

 

Octobre 2017