Accueil>Essais Automobiles>Peugeot 2008 1.6BlueHDi 100ch

PEUGEOT 2008 1.6BlueHDi 100ch Active

 


Le poil qui s’hérisse


Présentation :


Les petits SUV du segment B, voilà une catégorie qui a connu une explosion de ses ventes ces trois dernières années. Chaque constructeur s’applique à ne pas négliger ce segment très en vogue, et Peugeot n’est pas en reste avec son 2008. Son mini-crossover est sortie des chaînes en 2013, et sa production a atteint près de 600 000 unités après un peu plus de trois ans de carrière. Peugeot revoit quand même sa copie pour contrer ses petits camarades de jeu, des références qui ont pour nom, Captur, Mokka, Vitara, C4-Cactus, Yeti, Juke, tout en oubliant pas les nouveaux arrivants tels que le Fiat 500X ou le Ssangyong Tivoli.

 

 


Style :


Peugeot a surtout mis l’accent sur le design pour cette version restylée. La marque au Lion a voulu donner un côté plus baroudeur à son mini-SUV. Nouveau capot avant plus bombé, calandre verticale multi-facettes, passages de roue plus marqués, de nouveaux phares, et une finition GT-Line pour une clientèle qui vise le haut de gamme. Effectivement, cette nouvelle finition apporte quelques éléments très typés, comme une calandre laqué noire, Peugeot écrit en rouge, des coques de rétroviseurs, des jantes spécifiques et des sabots en aluminium. Bref, le 2008 n’est plus un petit break surélevé mais bel et bien un petit SUV, à l’allure baroudeuse.

 

 

Ci-dessous la Finition GT Line


Intérieur :


Pas de grand changement à bord pour ce 2008 restylé. On retrouve, le tableau de bord type « i-cockpit », avec son petit volant et son instrumentation en hauteur, sa capacité de chargement honorable, avec notamment un seuil de chargement assez bas, une modularité convaincante, avec une banquette rabattable qui propose un plancher plat, et une habitabilité correcte. La finition est d’un bon niveau. Le 2008 présente bien, même si quelques plastiques dénotent encore sur le haut de la planche de bord ou sur les portières par endroit. L'ambiance est par contre un peu terne. La finition GT-Line disposera d’une sellerie spécifique et de sûrpiqures au niveau de l’habillage intérieur. Côté équipements, Peugeot offre quelques systèmes supplémentaires selon le degré de finition. On a droit au système d’info-divertissement avec fonction MirrorScreen (Androïd et Apple), un système de freinage automatique d’urgence en ville, le park assist ou la caméra de recul.

 

   

   


Technique et tarifs :


Notre 2008 disposait du 1.6BlueHDi qui développe 100ch à 3750tr/mn et un couple de 254nm à 1750tr/mn. L’auto mesure 4.16m de long, 1.74m de large, 1.56m de haut, pour un empattement de 2.54m. Le 2008 pèse 1160kg et chausse du 195/60R16. Le coffre cube entre 350 et 1194L. Il abat le 0 à 100km/h en 11.3s pour une vitesse de pointe de 180km/h. Peugeot annonce une consommation moyenne de 3.7L au 100km (5.2L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 97g/km.


L’équipement comprend l’ABS, l’AFU, l’ESP, les airbags frontaux, latéraux et rideaux, la climatisation manuelle, les barres de toit couleur aluminium, la caméra de recul, le détecteur de sous-gonflage des pneus, l’écran tactile avec fonction mirrorscreen, les feux diurnes à LED, les jantes alu 16 pouces, le système de navigation, les prises 12 volts, les antibrouillards, le régulateur de vitesse, le détecteur de pluie et de luminosité et les rétroviseurs rabattables électriquement. Le tarif de notre modèle d’essai s’élève à 25 300€TTC.


Autres modèles disponibles :


-Active PureTech 82ch à 22 100€TTC
-Active PureTech 110ch à 23 900€TTC
-Active PureTech 110ch EAT6 à 25 400€TTC
-Active BlueHDi 75ch à 23 900€TTC
-Active BlueHDi 120ch à 26 900€TTC
-Allure PureTech 110ch à 26 100€TTC
-Allure PureTech 110ch EAT6 à 27 600€TTC
-Allure PureTech 130ch à 26 800€TTC
-Allure BlueHDi 120ch à 29 100€TTC
-GT-Line PureTech 110ch à 26 900€TTC
GT-Line PureTech 110ch EAT6 à 28 400€TTC
GT-Line PureTech 130ch à 27 600€TTC
GT-Line BlueHDi 100ch à 28 300€TTC
GT-Line BlueHDi 120ch à 29 900€TTC

 

  


Impression à l’essai :

 

Même si le marché a tendance à s’inverser entre l’essence et le diesel, le mazout a encore de beaux jours devant lui, surtout si on roule beaucoup, et que ce 2008 se destine aux sorties familiales. Nous essayons donc aujourd’hui, le modèle qui sera certainement le plus vendu à la Réunion, soit le 1.6BlueHDi 100ch en finition Active. Les blocs Hdi du groupe PSA ont toujours eu bonne réputation, grâce à leur souplesse d’utilisation et leur discrétion. Ce 1.6BlueHDi se montre linéaire et suffisamment plein à bas-régimes, ce qui favorie grandement l’agrément de conduite. Il s’essouffle par contre assez vite en haut du compte-tours. Ce n’est donc pas une foudre de guerre, mais les performances restent acceptables pour la catégorie. Ce qui impressionne le plus, reste le châssis. Malgré son air de baroudeur avec sa garde au sol surélevée, le 2008 reste une excellente routière. Notre monte pneumatique en 16 pouces et flanc large n’a pas empêché à ce 2008, de rester rivé au sol. Un train avant tranchant et une poupe qui suit tranquillement la cadence. Stabilité, efficacité, le 2008 est en prime extrêmement confortable. Un amortissement réglé aux petits oignons, une prise de roulis quasi inexistante, et un filtrage de premier ordre, Peugeot garde un petit avantage en terme de comportement routier par rapport à la concurrence. Dommage, la boîte de vitesse est un peu spongieuse avec des débattements trop long, un défaut qu’on lui pardonne facilement.

 

Impression en vidéo  https://www.youtube.com/watch?v=ebQmDsTwpZ8

 

 

Conclusion :

 

Plus stylé, Peugeot veut parfaire la carrière de son 2008 avec ce lifting de mi-carrière. Le design évolue sensiblement, avec ce surplus d’agressivité dû à cette nouvelle calandre. Le mini-SUV se veut également plus technologique, et en offre déjà beaucoup en terme d’équipements, même en entrée de gamme à la Réunion. On aurait peut-être apprécié une ambiance un peu plus joyeuse à bord, afin de rendre ce 2008, un peu plus fun. La clientèle dynamique pourra toujours opter pour la finition GT-Line, une belle consolation.

 

 

Les Plus :

 

- Belle remise à jour esthétique
- Comportement routier excellent
- Confort royal
- Modularité
- Equipement de série
- Consommation
- Ergonomie
- Moteur souple et discret

 

Les Moins :

 

- Ambiance un peu austère
- Boîte spongieuse

 

 

 

Août 2016