Accueil>Essais Automobiles>Porsche Macan S Diesel 258ch

 

PORSCHE MACAN S DIESEL 258ch

 

Le baby Cayenne, un vrai SUV sportif

 

Présentation:


On a là à faire au constructeur le plus rentable de la planète. Porsche, c’est une garantie de qualité dans le monde du sport, et si cette réputation est dut à la célèbre 911, cela n’empêche pas le constructeur de Stuggart de diversifier sa gamme. A moyen terme, Porsche vise une gamme de 10 modèles. Pour l’instant, nous avons droit au Boxster, Cayman, 911, Cayenne et Panamera. Le Macan est le sixième modèle du constructeur. Ce SUV vient directement concurrencer le BMW X3, le futur X4, le Mercedes GLK, son cousin l’Audi Q5 ou le Volvo XC60. Bien sûr, Porsche veut monter en gamme par rapport à ces marques Premium. Le Macan, c’est plus de performances, plus de luxe et plus de technologie. Voyons un peu le résultat.

 

 

Style :


Ce Macan n’est pas vraiment le plus petit de la catégorie. Plus courte de 17cm par rapport à son grand frère le Cayenne, le Macan impose tout de même ses 4.68m et 1.92m de large. On a droit au style typique de la marque allemande. Son style est reconnaissable à 100 mètres de distance. Feux et calandre très proche du Cayenne, prises d’air béantes, ailes galbées et jantes spécifiques, le Macan met en avant un design très sportif. On note la chute du hayon en pente, qui rappelle celle d’un coupé, la malle arrière lissée et les quatre sorties d’échappement. Rien à dire, le Macan est sans aucun doute le SUV le plus dynamique de la catégorie sur ce point.

 


Intérieur :


A bord, on a plaisir à découvrir un intérieur à l’ambiance 100% Porsche. Rien d’étonnant, on note la présence des trois compteurs, la clé de contact à gauche, la console centrale type 911, un volant cuir multifonction trois branches et une finition assez exceptionnelle. Il me faudra sans doute un temps d’adaptation afin d’analyser tous les boutons au niveau de la console. L’ergonomie n’est pas des plus simplistes quand on ne connaît pas l’univers de la marque. Rien à dire côté habitabilité, l’espace à bord est généreux et le coffre spacieux avec ses 500 litres. Bref, le Macan peut accueillir une petite famille et les bagages qui vont avec sans grande difficulté.

 


Technique et tarifs :


Notre Macan était donc équipé du V6 3.0 Diesel qui développe 258ch à 4000tr/mn et 580nm de couple à 1750tr/mn. Il dispose de la transmission intégrale de la Carrera 4S (PTM variation du couple de 100% sur l’essieu avant ou arrière selon les conditions), de la boîte PDK 7 rapports associée à la fonction stop and start, et dispose d’une fonction roue libre pour moins de consommation. En mode tout-terrain, l’auto dispose d’un contrôle de descente (PHC). Le Pack Sport Chrono assure de meilleures performances moteur, boîte, châssis, et s’associe à la fonction Launch Control au démarrage. L’auto peut s’équiper du PASM (suspensions pilotés ou pneumatique PASM+) qui permet d’adapter le châssis à votre style de conduite et de relever la caisse de 4cm en tout-terrain. L’angle de rampe est alors de 19°, l’angle d’attaque de 26.6°, l’angle de fuite de 25.3° et la garde au sol passe à 230mm. Le PTV (Porsche Torque Vectoring) permet lui un dynamisme accru en faisant varier le couple indépendamment sur les roues arrière et en freinant la roue intérieur au virage pour plus d’agilité. L’auto adopte également un système de freinage multi-collision. Il mesure 4.68m de long pour une largeur de 1.92m, la garde au toit est de 1.62m, et son empattement de 2.81m. L’auto pèse 1955kg. Le moteur est aux normes Euro 6. Le coffre cube entre 500 et 1500 litres selon configuration. Le Macan Diesel avale le 0 à 100km/h en 6.3s et roule à 230km/h. Porsche annonce une consommation mixte de 6.1L au 100km (9.4L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 164g/km.

 

Pour l’équipement de série, notre Porsche Macan disposait de l’ABS, l’ESP, le PASM, le PTV, la climatisation automatique bi-zone, l’éclairage d’ambiance à bord, le volant cuir sport multifonction, les feux adaptatifs (PDLS Plus), le régulateur de vitesse et en options, les sièges sport cuir chauffants, les feux bi-xénons, le toit panoramique, le pack intérieur cuir noir, le système audio BOSE Surround system, le service en ligne, le pre-équipement téléphone, l’affichage de limitation de vitesse, la caméra de recul + radar av, les jantes 19 pouces, le pack sport chrono, et le Porsche Communication Management avec navigation. Le tarif de base est de 89 826€TTC malus éco compris. Notre modèle d’essai avec options culminait à 116 324€TTC.


Autres versions disponibles:


- Macan S Essence V6 3.0L bi-Turbo 340ch à 89 600€TTC
- Macan Turbo S V6 3.6L bi-Turbo 400ch à 117 900€TTC

 

  


Impression à l’essai :


Le Porsche Macan permet de profiter de toutes les technologies de la marque. Même si ce Macan est construit sur la plate-forme de l’Audi Q5, 70% des pièces sont propres à Porsche. Les ingénieurs ont pris le stricte nécessaire chez Audi et se sont appliqués à donner un caractère très personnel à ce nouveau SUV. Bien sûr, le bloc diesel disponible aujourd’hui est tout droit issu de chez Audi. Il est boosté à 258ch pour l’occasion. Trois façons de conduire ce Macan grâce au mode Confort, Sport ou Sport+. Au départ, le Macan paraît être une bonne familiale à l’ambiance feutré et à la douceur de fonctionnement admirable. Bref, en mode confort, l’auto se montre à la fois sobre et souple pour la vie quotidienne. En mode Sport, le moteur devient déjà plus rageur, et la boîte répond plus rapidement en mode automatique. Quand on passe en mode sport+, on désactive automatiquement le contrôle de trajectoire, le châssis devient plus rigide grâce aux suspensions pilotés, et on ne résiste pas à l’envie de passer en mode séquentielle. Le 3.0D est extrêmement coupleux, et on égraine les rapports à la volée avec les palettes derrière le volant. Porsche se concentre essentiellement sur le plaisir de conduire. Le Macan ne déroge pas à cette règle, et le plaisir est bien présent. L’auto est rigide, et le différentiel électronique, ainsi que le Porsche Torque Vectoring rendent ce gros joujou de 2 tonnes très maniable à la limite. N’oublions pas que l’auto privilégie presque toujours le train arrière, ce qui rend la conduite encore plus passionnante. Le train avant remet juste l’auto en trajectoire et sert à motricer dans toutes les situations. Ajoutez à cela, une direction au toucher de route frôlant la perfection et un système de freinage surdimensionné, et vous comprendrez vite toutes les qualités de ce SUV Compact.


Impression à l'essai  http://youtu.be/x0QH7lOnabc

 


Conclusion :


Porsche réussit toujours ses paris. Vous désirez un SUV sportif qui puisse sortir des sentiers battus, le Macan est le véhicule parfait, où plutôt presque parfait. Effectivement, j’aurai apprécié quelques dizaines de kilos en moins pour parfaire son dynamisme, et le tarif des options paniquera votre compte en banque. Peu importe, le Macan est avant tout un bijoux technologique au caractère propre à la marque Porsche.

 

Les Plus :


- Châssis d’enfer
- Look typique Porsche
- Finition soignée
- Moteur souple et performant
- Freinage impressionnant
- Consommation minime
- Technologie de pointe
- Confort
- Direction précise
- Boîte PDK parfaite
- Equipement de série correcte
- Ambiance à bord particulière….


Les Moins :


- …mais ergonomie très spéciale
- Poids conséquent de l’engin
- Tarif des options

 


Mai 2014