Accueil>Essais Automobiles>Suzuki Swift Sport

SUZUKI SWIFT SPORT


Plaisir atmosphérique


Présentation :


C’est un peu une deuxième naissance pour la marque Suzuki à la Réunion. Cotrans Automobiles reprend les choses en main et s’occupera du destin de la marque sur notre île. L’opération a pris un certain temps, mais toute la gamme sera à nouveau disponible à la vente très bientôt. On commence fort pour ce premier essai, avec la magique petite Swift Sport et ses prétentions sportives qu’on a hâte de juger.

 

 

Style :


Par rapport au modèle sortie en 2005, la nouvelle Swift n’a pas connu de véritable révolution au niveau du style. C’est peut-être tant mieux, car sa jolie petite bouille n’aura aucun mal à séduire une clientèle jeune et dynamique. Encore plus dans cette version Sport bien sûr. Sa grosse calandre noire, le dessin des contours des antibrouillards plutôt agressif, son bouclier arrière paré d’un diffuseur et sa double sortie d’échappement finissent de nous convaincre. Cette Swift est vraiment mignonne et s’adresse aussi bien à la gente féminine que masculine. Les portes à faux réduits, les jantes en 17 pouces et ses 3.89m de long parfaient l’esprit sportif de l’auto.

 


Intérieur :


A bord, la finition a fait un petit pas en avant. La Swift paraît plus sérieuse dans sa présentation malgré la qualité des matériaux assez moyennes. L’assemblage est par contre excellent. Ergonomie travaillée, équipements complets, commandes au volant, lisibilité des compteurs et ordinateur de bord, la Swift est bel et bien une japonaise, fonctionnelle et pratique dans la vie de tous les jours. Les sièges baquets (un peu serré si vous êtes imposants) offrent un bon maintien en conduite dynamique et participe donc un peu à l’agrément de conduite. L’habitabilité à l’arrière est problématique avec peu d’espace pour les jambes de vos enfants. Pas aussi modulable qu’une Twingo, le coffre n’est pas immense non plus (211dm3) et l’auto ne profite pas de banquette coulissante. Pour terminer, la petite Suzuki est homologuée uniquement pour quatre personnes.

 


Technique et tarifs :


Notre modèle d’essai disposait d’un 1.6L qui développe 136ch à 6900tr/mn et 160nm à 4400tr/mn. L’auto mesure 3.89m de long pour 1.69m de large. L’auto pèse 1045kg. La Swift abat le 0 à 100km/h en 8.7s et peut rouler à 195km/h. La consommation mixte est annoncée pour 6.4L au 100km pour des rejets de CO2 de 147g/km. C’est une traction accouplé à une boîte manuelle 6 rapports.
L’équipement comprend l’ABS, l’ESP, l’EBD, les 7 airbags, le régulateur de vitesse, les siè

ges sport, le système d’ouverture et de démarrage mains libres, les fixations isofix, les jantes alu de 17 pouces, les feux bi-xénons, les antibrouillards, la climatisation automatique, la radio CD MP3 6HP, la connexion bluetooth à commande vocale, l’allumage automatique des feux et le volant cuir multifonction. Le tarif est de 22 990€TTC chez Cotrans Automobiles.


Autres versions disponibles


- 1.2VVT 95ch GL 3P à 16 900€TTC
- 1.2VVT 95ch GLX 3P à 17 700€TTC
- 1.3DDiS 75ch GL 3P à 20 300€TTC
- 1.3DdiS 75ch GLX 3P à 21 100€TTC
- 1.2VVTi 95ch GL 5P à 17 600€TTC
- 1.2VVTi 95ch GLX 5P à 18 400€TTC
- 1.2VVTi 95ch GLX Pack 5P à 19 000€TTC
- 1.3DdiS 75ch GL 5P à 21 000€TTC
- 1.3DdiS 75ch GLX 5P à 21 800€TTC
- 1.3DdiS 75ch GLX Pack 5P à 22 990€TTC

 

  

 

Impression à l’essai :


Bien sûr, cette citadine est facile à prendre en main. Un jeu d’enfant même, les commandes sont douces, le rayon de braquage correcte malgré les grosses jantes et la direction est très précise. En ville, c’est un régal. Le régime de ralenti est très bas, on entend à peine le moteur. Sur route nationale, la Swift Sport profite de son sixième rapport pour baisser non seulement sa consommation, mais aussi le niveau sonore. Résultat, elle est très agréable pour avaler les kilomètres, tant que la chaussée n’est pas trop dégradée. Le confort est correcte, mais n’oublions pas que c’est une sportive avant tout. La caisse reste rigide, et en conduite sportive, il ne sera pas rare de mettre les suspensions en butée sur certaines aspérités de la route. La Swift cache bien son jeu. Plutôt calme à bas régimes, avec un moteur suffisamment plein en rythme balade, le moulin se transforme en furie passé 4500tr/mn. Il se calmera uniquement vers 7000tr/mn, à son régime maximum. Très linéaire, ce petit bloc de 1.6L se montre néanmoins hyper efficace, bien secondé qu’il est, par cette boîte manuelle à 6 rapports. Sur surface sèche, je vous conseillerai de déconnecter l’ESP, ce dernier étant sécurisant mais faisant flotter le véhicule par ses interventions. Redoutable en conduite sportive, la Swift Sport profite en prime de freins puissants et endurants.


Impression en vidéo  http://www.youtube.com/watch?v=yErnEePP-hg

 


Conclusion :


Tout le plaisir se trouve dans les tours. On avait un peu oublié cette façon de conduire. Effectivement, les petites sportives modernes font appel à un turbo basse pression aujourd’hui. La Swift, c’est du pur jus naturel, un bon petit 1.6L atmosphérique qu’on prendra plaisir à cravacher. En balade ou en conduite dynamique, la consommation nous a plutôt surpris. Difficile de dépasser 7.5L au 100km. Sur route nationale, on est même descendu à 5.6L au 100km.

 

Les Plus :
- Ligne suggestive
- Equipements exceptionnels
- Moteur de course
- Boîte précise
- Tarif attractif
- Comportement sain
- Confort correcte pour une sportive
- Ergonomie


Les Moins :


- Habitabilité arrière et modularité
- Amortissement perfectible à la limite

 

 

Avril 2012