Accueil>Essais Automobiles>Mitsubishi Outlander PHEV

MITSUBISHI OUTLANDER PHEV 2019 Intense

 


Pionnier des SUV hybrides rechargeables


Présentation :


      Mitsubishi a parfois du mal à imposer ses produits en Europe, ses modèles étant souvent plus adaptés au marché américain et aux pays émergents. Ce n’est pas le cas de cette Outlander PHEV, sortie en 2014, et dont les ventes reposent pour deux tiers sur le marché européen. Effectivement, il s’en est vendu 150 000 exemplaires dans le monde, dont 100 000, rien qu’en Europe. Les normes sévères du vieux continent conviennent donc parfaitement à cette japonaise. Le constructeur nippon revoit même sa copie pour 2019, avec un Outlander qui hérite d’une batterie plus performante, d’un nouveau bloc moteur et d’une gestion du système hybride, encore améliorée.

 


Style :


    Ce n’est pas sur ce point que l’Outlander a le plus évolué. Par rapport au modèle sortie en 2014, on remarque juste, la présence d’une calandre remaniée, d’un bouclier légèrement redessiné avec notamment, un nouvel entourage des antibrouillards, de nouvelles optiques avant, de nouvelles jantes, d’un becquet plus imposant sur le hayon, de nouveaux feux arrière et d’un bouclier plus stylé. Pas vraiment dynamique, ce SUV se focalise sur les aspects pratiques, en sacrifiant quelque peu le look. Attention, avec ses 4.70m de long, l’Outlander impose tout de même le respect et mise beaucoup sur le chrome.

 


Intérieur :
     

     On sent l’esprit très japonais de cet habitacle. Quelques boutons sur la console et le tunnel central, ainsi que sur la gauche du tableau de bord. C’est conventionnel, pas véritablement très gai, mais l’équipement de série reste impressionnant. Malgré la présence de la batterie sous le plancher, l’Outlander n’a aucun mal à accueillir 5 passagers, et son coffre de 486 litres est suffisant pour les sorties dominicales. A noter, que ce modèle hybride rechargeable ne permet pas de disposer des deux places d’appoint dans le coffre, contrairement au modèle thermique. L’Outlander a revu certains détails de finitions, avec de beaux placages sur la planche de bord et les contre-portes, des plastiques moussés, et même du cuir matelassé sur les sièges en option.

 

  

  


Technique et tarifs :


Le Mitsubishi Outlander est définitivement ultra-perfectionné en terme de motorisations. Il hérite d’un nouveau bloc thermique 4 cylindres de 2.4L de cylindrée (135ch et 211nm de couple)), pouvant fonctionner en cycle Atkinson ou Otto selon le mode de conduite. Deux moteurs électriques et un générateur sont à votre service afin d’économiser le maximum de carburant. Un moteur électrique de 82ch et 137nm de couple pour l’essieu avant, un autre de 95ch et 195nm pour l’essieu arrière, l’ensemble de cette mécanique complexe peut développer une puissance cumulée de 230ch quand toutes les motorisations sont en fonction.


· mode 100% électrique (vitesse maxi de 135km/h)
· mode hybride série avec un moteur thermique qui recharge uniquement les batteries (135km/h)
· mode hybride parallèle avec les trois moteurs qui propulsent le véhicule (170km/h)


Un mode « Charge » permet de recharger la batterie en 40mn grâce au moteur thermique (déconseillé), une fonction Snow (neige) améliore la motricité dans des conditions difficiles et un mode Sport permet de disposer de meilleures relances lors des dépassements.
L’Outlander dispose d’un reservoir de carburant de 45 litres, et d’une batterie lithium de 13.8kwh, permettant de rouler pendant 45km (norme WLTP) en mode électrique. Des palettes derrière le volant font varier le frein moteur, afin de récupérer un maximum d’énergie, selon que vous vous trouviez en ville, sur routes nationales ou montagneuses. La batterie se recharge sur secteur 230v 10A en 5h30, sur une WallBox en 3h30 et sur une prise CHAdeMO en 25mn (80% de charge).


Le véhicule mesure 4.70m de long, 1.80m de large, son empattement est de 2.67m, et sa garde au toit de 1.71m. Il pèse 1880kg et chausse des pneus Yokohama de 225/55R18. Le 0 à 100km/h est effectué en 10.5s et la vitesse maxi bridée à 170km/h. Mitsubishi annonce une consommation mixte de 2.0L au 100km (6.5L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 46g/km.


La garantie constructeur est de 5ans, et la batterie de conception Mitsubishi est garantie 8 ans.

 

  


Equipement Finition Invite comprend le radar av et ar, la caméra de recul, les feux de jour à LED, les jantes alu 16 pouces, le régulateur de vitesse, le rétroviseur intérieur électrochrome, la sellerie confort en suédine, l’ouverture et le démarrage sans clé, le système Multimédia avec application AppleCarPlay et Androïd auto, les vitres et lunette arrière surteintées.


La finition Business ajoute les jantes alu en 18 pouces.


La finition Intense ajoute l’alerte de franchissement de ligne, le régulateur de vitesse actif, le système d’alerte de trafic transversale, la commande à distance avec smartphone ou tablette, le contrôle de niveau des batteries à distance, la commande de climatisation à distance, le système de réduction de vitesse avant collision avec détecteur de piétons, la surveillance des angles-morts.


La finition Instyle ajoute la caméra à 360°, le hayon électrique, les phares bi-LED adaptatifs, la prise d’alimention AC 1500W, la sellerie cuir premium Diamond, le siège conducteur réglable électriquement, les sièges av chauffants, le système audio Rockford 710W 9HP, le toit ouvrant électrique et le volant chauffant.

 

Tarifs :

Invite à 36 490€TTC

Business à 36 990€TTC

Intense à 42 490€TTC

Instyle à 48 990€TTC

 

   


Impression à l’essai:

 

    Ce Outlander PHEV a beau disposé de 3 moteurs, et d'une cinématique complexe, le conducteur sera surpris par la douceur de fonctionnement du véhicule. Mode électrique, hybride série ou hybride parallèle, les changements de modes sont imperceptibles à la conduite. Le silence à bord est carrément impressionnant, et en conduite paisible, la boîte ne mouline jamais. Cela décuple l’agrément de conduite. Il faudra passer en mode sport, pour commencer à entendre le moteur thermique ronfler, mais il est clair que l’Outlander apprécie modérément ce genre d’utilisation. Le châssis est pourtant équilibré, la direction précise, mais il vous rappellera par moment son poids conséquent et son centre de gravité haut placé. Heureusement, le véhicule est assez progressif dans ses pertes d’adhérence, ce qui rassure grandement. Les performances ne sont pas non plus canonesques avec ses 10.5s de 0 à 100km/h, mais le point fort de l’engin reste la force immédiate du moteur lors des fortes relances. Quant à la consommation, difficile d’égaler l’Outlander dans la catégorie. Malgré son gabarit, il s'est contenté de 6.5L au 100km, pendant notre petit tour de l'île par les plaines.

 

 

Conclusion :

 

   L’avenir à cout terme, c’est bien évidemment les hybrides ou hybrides rechargeables. Et sur ce point, la marque au diamant a pris une belle avance technologique dans la conception d’un SUV écolo. L’Outlander veut confirmer son succès en Europe avec ce millésime 2019. Nouveau bloc moteur, meilleure autonomie en électrique, des équipements toujours plus perfectionnés, il met tout le monde d’accord, tout en serrant ses tarifs. Ne vous fiez pas à son look très consensuel, ce Mitsubishi est un gros joujou technologique, qui s'apprécie derrière le volant, où vous vous prendrez au jeu de la conduite écologique.

 

 

Les Plus :

 

- Technologie hybride rechargeable maitrisée
- Liste d’équipements conséquente
- Habitabilité
- Ergonomie
- Qualité de fabrication
- Douceur de fonctionnement
- Consommation minime
- Sécurité active au top
- Confort appréciable

- Tarifs très compétitifs

 

Les Moins :

 

- Look ultra-consensuel
- Habitacle un peu triste

 

 

Janvier 2019