Accueil>Essais Automobiles>Volkswagen Tiguan 2.0TDi 115ch

VOLKSWAGEN TIGUAN 2.0TDi 115ch Confortline

 


Technologie et rigueur allemande


Présentation :


Volkswagen a pris son temps, mais voici enfin la seconde génération du Tiguan. Ce SUV compact est sorti en 2007 et a connu une carrière à rallonge, puisqu’il est rare de pouvoir rester au top pendant neuf années de suite. Malgré un lifting en 2010, ce Tiguan avait besoin d’évoluer en profondeur pour contrer une concurrence de plus en plus étoffée. Cette deuxième génération fait peau neuve, et rien n’est laissé au hasard pour ce nouveau modèle qui arrive juste après l’affaire du dieselgate. Plate-forme modulaire MQB à moteur transversale, nouvelles motorisations, technologies dernier cri, le Tiguan II vise la perfection avec toute la rigueur allemande qui en découle.

 


Style :


Volkswagen est la marque la plus traditionnelle du groupe. Un classicisme éxacerbée au niveau du style et une ligne qui se veut à la fois sobre et statuaire. On retrouve la calandre avant type « Passat » très horizontale, qui se pare d’un jonc chromé entre le capot et les feux (Carat). Pas de fioritures au niveau dd l'éclairage qui fait quand même la part belle au Led et aux diodes. Le bouclier suit cette même tendance avec des lignes épurées, tout comme le profil et sa ligne de caisse intégrant les poignées de portes. Le Tiguan n’oublie pas les passages de roues très marqués et semble plutôt haut perché, ce qui lui donne l’air d’un vrai SUV. Le dessin du hayon arrière semble très consensuelle, peut-être même un peu trop. On note l’arrivée de ces feux en L, la seule nouveauté à noter du côté de la poupe. Volkswagen proposera dans quelques mois une finition R-Line beaucoup plus démonstrative qui musclera à coup-sûr ce Tiguan II. En option, le client pourra opter en attendant pour une partie avant spéciale tout-terrain permettant un meilleur angle d’attaque (25.6°).

 


Intérieur :


Ce n’est pas une surprise, on retrouve dans le Tiguan les mêmes codes stylistiques que dans la Golf, avec cette planche de bord légèrement tournée vers le conducteur, le grand écran tactile (Discover Media) de 8 pouces, une finition rigoureuse, et une ambiance premium mais un peu triste. Selon le modèle choisi, Volkswagen propose un écran TFT 12.3 pouces paramétrable en guise d’instrumentation de bord, ce qui permet un maximum d’informations juste en face des yeux du conducteur. Le Tiguan a grandi de 6cm, a pris 3cm en largeur, cela profite largement à l’habitabilité et à la capacité de chargement. Plus de place pour les coudes, plus de place pour les jambes à l’arrière (+2cm), une garde au toit améliorée (+3mm) et un coffre qui cube à présent 615L si vous optez pour le kit anti-crevaison. Ce Volkswagen Tiguan devient une référence en terme d’habitabilité.

 

  


Technique et tarifs :


Le bloc diesel 2.0TDi développe 115ch à 2750tr/mn et 320nm de couple à 1700tr/mn. L’auto mesure 4.49m de long pour 1.84m de large, sa garde au toit est de 1.63m et son empttement de 2.68m. Ce Tiguan chausse du 215/60R17 et pèse 1574kg. Il abat le 0 à 100km/h en 10.9s et croise à 185km/h. Volkswagen annonce une consommation moyenne de 4.7L au 100km (6.1L lors de notre essai) pour des rejets de CO2 de 123g/km. Le coffre cube entre 615 et 1655 litres avec les banquettes rabattues.


Equipement Trendline : Climatisation manuelle, Régulateur de vitesse, Détecteur de fatigue Front Assist + Freinage anti-multicollision + Pre Safe Assist, Airbag genoux conducteur, Maintien du véhicule dans la voie, Détecteur de pluie et de luminosité, Radio Composition Colour avec Bluetooth et prise USB, Feux arrière LED, Tapis de sol avant et arrière, Volant multifonctions en cuir.


Equipement ConfortLine : Radars AV-AR + Park Assist (aide au parking semi-autonome), Vitres surteintées 65%, Volant multifonction en cuir, Barres de toit noires, Light Assist, Climatisation automatique Climatronic, Radar av et ar avec caméra de recul, Keyless Access (ouverture et démarrage sans clé, App Connect (Apple/Android), Coffre modulable, Composition Media avec écran 8’’, Ordinateur de bord couleur, Phares antibrouillard


Equipement Carat : Régulateur de vitesse adaptatif, Active info Display (Ecran TFT 12.3 pouces pour tableau de bord), Feux arrière LED 3D, Projecteurs LED et Dynamic Light Assist, Barres de toit chromées, Toit ouvrant panoramique avec ambiance LED, Navigation Discover Media avec écran 8’’ Car-Net avec Guide&Inform 36 mois, Sièges avant Sport, Lampes de lecture à LED à l’avant et à l’arrière.


Options : Freinage automatique d’urgence, Lecture tête haute, caméra 360° disque dur 64Go, détecteur d’angle mort et de sortie de parkaing.


Gamme Trendline à partir de 32 190€TTC
Gamme Confortline à partir de 35 190€TTC
Gamme Carat à partir de 42 990€TTC

 

  


Impression à l’essai :


Même si ce genre de SUV compacts est avant tout prévu pour un usage familiale, Volkswagen a décidé de lui donner quelques aptitudes intéressantes hors des sentiers battus. Une garde au sol de 189mm (200mm avec la transmission 4Motion), et des angles d’attaque et de fuite correctes, le Tiguan est prévu pour vous amener loin et même très loin. Après une petite démonstration sur un terrain de 4X4, nous avons pu constater ses bonnes dispositions sur parcours accidentés. Ca patine légèrement et ça frotte un peu avec le 2WD, alors que le modèle 4Motion gère tranquillement votre motricité et contrôle le frein et l’accélérateur en descente. Baroudeur, Volkswagen prend l’avantage par rapport à beaucoup de concurrentes sur ce point. Sur la route, le Tiguan reste bien évidemment une excellente routière avec un équilibre difficile à prendre en défaut. Il est vrai que l’amortissement est assez ferme, bien à l’allemande, ce qui lui confère une tenue de route très sûre et malgré tout, un confort préservé. Volkswagen aurait pu le rendre plus joueur à la limite, avec un train avant encore plus incisif. Le niveau de sécurité est assuré sur national par le système de maintien dans la voie plutôt efficace, qui agit à partir de 60km/h sur la direction. Le 2.0TDi 115ch est plutôt volontaire grâce à son couple généreux. Il s’essouffle plus rapidement que la version 150ch, mais se montre légèrement plus sobre. On entend par contre encore le râle de ce bloc diesel en phase d’accélération mais il se fait oublier à allure stabilisée, heureusement.

 

Impression en vidéo    https://www.youtube.com/watch?v=Aam0lzqjDzQ

 

 

Conclusion :

 

Chez Volkswagen, on a toujours droit à des véhicules bien aboutis dès le lancement de carrière d’un nouveau modèle. La marque semble avoir encore mieux préparé l’arrivée de ce Tiguan II, attendu depuis un bon moment. Aucun défaut majeur, le Tiguan assure sur tous les plans et même un peu plus, avec toutes ses technologies embarquées. Plus d’excentricité peut-être au niveau de la ligne, un 2.0TDi un peu plus discret, et un brin de fantaisie à bord, et ce Tiguan frôlerait la perfection.

 

 

Les Plus :

 

- Comportement routier plus efficace
- Capacité de franchissement honorable
- Poids en baisse
- Consommation minime
- Finition excellente
- Gamme de motorisation large
- Equipement plutôt généreux
- Habitabilité conséquente
- Modularité
- Capacité de chargement record

 

Les Moins :

 

- 2.0TDi encore un peu sonore
- Design de la poupe trop consensuel
- Ticket d’entrée un peu élevé

 

 

Septembre 2016