Accueil>Essais Automobiles>Nissan Juke 1.0 Turbo 117ch

NISSAN JUKE 1.0 Turbo 117ch DCT7 N-CONNECTA

 


Un côté plus mature


Présentation :


       Très longue carrière, Nissan a peut-être trop tardé à renouveler son crossover urbain. Sortie en 2010, son côté fun et son look « Frog Face » ont immédiatement fait mouche, en captant l’attention d’une clientèle à la recherche d’originalité. C’était simple, ce Juke, soit on l’aimait, soit on le détestait, mais impossible d’y être indifférent. Neuf ans, c’est quand même très long pour un véhicule moderne, et Nissan a perdu de sa superbe dans la catégorie, face au redoutable Renault Captur, et à une concurrence toujours plus nombreuse. Le constructeur nippon nous présente cette seconde génération, qui a pour mission de propulser à nouveau l’appellation Juke, en haut de l’affiche.

 


Style :


       Du muscle, le nouveau Nissan Juke s’est élargi (+3cm), et prend quelques centimètres en longueur (+8cm), afin de recoller à la concurrence. N’oublions pas que cette dernière repose à présent sur la nouvelle plate-forme CMF-B du groupe Renault Nissan, comme son cousin le Captur. Cela promet tout simplement un poids contenu et plus d’espace à bord. Côté style, Nissan a bien évidemment voulu garder certaines originalités de la version précédente. Les feux ronds limite globuleux sont toujours présents sur le bouclier avant, mais adopte une signature lumineuse en forme de croix. Sur la partie supérieure, les feux se sont affinés, et font la jonction avec cette grosse calandre chromée en V sur fond noir. De profil, les ailes sont moins marquées qu’auparavant, et le dessin plus longiligne. Les petites surfaces vitrées et les nombreux galbes, lui donnent un certain dynamisme. Cela lui confère un arrière train plus enveloppant, qui se pare à présent, de feux horizontaux. Ca assoit un peu plus le véhicule sur la route. Bien sûr, Nissan proposera quelques personnalisations au catalogue, avec différentes teintes de toit, et des inserts sur les boucliers et bas de caisse.

 


Intérieur :


     La planche de bord du premier Juke était plutôt rigolote, avec une ambiance motarde comprenant des compteurs ronds et un tunnel central type réservoir de moto. La nouvelle paraît avoir opter pour une ambiance plus sportive, mais également, plus qualitative. Un tableau de bord classique, avec un grand ordinateur central, un écran tactile de 8 pouces, des aérateurs ronds et un tunnel central laqué, on apprécie le sérieux de la présentation. Le client pourra même choisir entre différentes textures (plastique moussé, alcantara) au niveaux des aérateurs et des contre-portes, et même mettre un peu de couleur selon le degré de finition. Même si tous les assemblages ne sont pas parfaits, la qualité perçue reste d'un excellent niveau. L’empattement majoré de 10cm permet un espace aux jambes à l’arrière très confortable (+6cm). La banquette n’est pas coulissante, mais le coffre cube  un bon 422 litres.

 

  

 


Technique et tarifs :


      Nissan propose ce nouveau bloc 3 cylindres de 999cm3, développant 117ch à 5250tr/mn et 200nm de couple à 1750tr/mn. Le véhicule mesure 4.21m de long, 1.80m de large, son empattement est de 2.64m, et sa garde au toit de 1.60m. La garde au sol est de 17cm, il pèse 1207kg, et chausse du 215/60R17. Il effectue le 0 à 100km/h en 11.1s et croise à 180km/h. Nissan annonce une consommation mixte de 5.0L au 100km pour des rejets de CO2 de 113g/km.


Equipements Finition Visia : Freinage d’urgence intelligent avec détection piétons et cyclistes, alerte de franchissement de ligne, détecteur de luminosité avec feux de route adaptatifs, reconnaissance des panneaux, régulateur de vitesse, aide au démarrage en côte, roue de secours, climatisation manuelle, ordinateur de bord 4.2 pouces, bluetooth, feux av et ar à LED. A partir de 21 900€TTC

 

Equipements Finition Acenta ajoute : Jantes alu 17 pouces, vitres arrière surteintées, climatisation automatique, antibrouillard avant, détecteur de pluie, caméra de recul, écran tactile 8 pouces avec application applecarplay et androïd auto, commande vocale. A partir de 24 900€TTC

 

Equipements Finition N-Connecta ajoute : Frein à main électrique, antenne aileron de requin, clé intelligente, modes de conduite, rétroviseurs rabattables électriquement, éclairage d’ambiance, ordinateur de bord 7 pouces, système audio 6HP, caméra de recul avec radars arrière. A partir de 26 900€TTC

 

Equipements Finition N-Design ajoute : jantes alu 19 pouces, GPS Réunion, système audio Bose 8HP, et le pack N-Design intérieur et extérieur. A partir de 29 400€TTC

 

  

 

Impression à l’essai:

 

     On a affaire à un véhicule un peu plus imposant, et ça se ressent en ville. Heureusement, toutes les technologies sont là pour vous faciliter la vie. Le châssis est rigide, et l'amortissement plutôt ferme. Sur route dégradée, on dit merci à la très raisonnable monte pneumatique en 17 pouces, qui a tendance à sauvegarder le confort. La filtration est néanmoins un peu sèche. Le résultat devrait être encore moins convaincant avec les jantes en 19 pouces de la finition N-Design. Au niveau des aides à la conduite, on est gâté, et ce Juke propose un bon grip, ce qui le rend très sain à conduire, même sous la pluie. Le système Trace Control surveille votre trajectoire et le Ride Control maintient l’assiette du véhicule en agissant sur les freins. Le seul moteur disponible fait tout son possible pour mouvoir ce nouveau crossover. Nous disposions de la boîte DCT 7 à double embrayage, qui a la faculté de masquer le petit manque de couple à bas régimes. L’agrément de conduite est ensuite assuré par les trois modes de conduite (Eco, Standard et Sport), en fonction des conditions. On attend tout de même un moteur plus sportif, qui cadrerait parfaitement au look de ce Juke.

 

 

Conclusion :

 

    A n'en pas douter, l'arrivée de ce nouveau Juke en Europe et à la Réunion, va booster les ventes de Nissan à court terme. Il n'atteindra pas les scores de la première mouture, la concurrence comptant à présent plus d’une vingtaine de modèles, mais il devrait plaire aux clients de la première heure. Plus habitable, plus virile dans sa présentation, ce Juke hausse également son niveau en terme de qualité perçue. Définitivement plus mûr ce crossover sera disponible à moins de 22 000€ en finition Visia, ce qui semble correct à la Réunion.

 

 

Les Plus :

 

- Design plus sportif
- Habitabilité
- Coffre de petite familiale
- Finition en progrès
- Comportement routier sain
- Boîte DCT7 sympathique
- Equipements de série
- Personnalisation à la carte

 

Les Moins :

 

- Un seul moteur en ce début de carrière
- Filtration à parfaire

 

 

Mars 2020